Bouture de figuier en été

greffer.net >> Multiplication végétative

Paupou a écrit le 15/08/2010 15:18 (ref msg # 27973 )
Bonjour

j'ai suivi cette méthode pour bouturer du figuier, elle a très bien fonctionné! Je l'ai réalisé il y'a un peu plus d'un mois. C'est ma 1ere série de bouture (pas que du figuier)
D'après la photo ci-dessous est ce que je dois garder encore les boutures à l'étouffée? Si j'ai bien suivi il faudra que je les rempotes une par une durant l'hiver?

http://a.imageshack.us/img13/3608/copiededsc00849.jpg


Merci d'avance!
patrice a écrit le 15/08/2010 18:27 (ref msg # 27974 )
Bonjour.

Cela fait combien de temps qu'elles sont en pot?
Même si la végétation semble bouger, il faut les garder minimum 6 semaines à l'étouffée. J'avais eu le cas où ca emettais des feuilles, mais la cloche étant enlevée avant cette durée, ca n'avait pas tenu (système racinaire trop faible).

Oui, cet hiver, lorsque ca sera en repos végétatif, vous pourrez les repiquer.
Paupou a écrit le 15/08/2010 20:00 (ref msg # 27978 )
Ils sont en pot depuis 4-5 semaines. Je les laisses donc à l'étouffé...
Généralement on arrête la méthode "étouffée" une fois que la plante a développé suffisamment de tiges et feuilles? Car j'ai entre autre un grenadier et un choisya ternata à l'étouffé et qui ont repris...
patrice a écrit le 22/08/2010 06:14 (ref msg # 28063 )
On maintient l'étouffée le temps qu'un système racinaire minimum se forme. En attendant, l'étouffée maintient une humidité qui permet d'éviter le dépérissement des boutures.
Paupou a écrit le 08/09/2010 21:29 (ref msg # 28238 )
Je profite de ce sujet pour poser une petite question:

J'ai beaucoup de boutures actuellement qui ont repris (faites cet été); faudra t-il que je mette à l'intérieur toutes mes boutures pour passer l'automne et l'hiver afin de les protéger du froid?
floyd a écrit le 08/09/2010 22:28 (ref msg # 28241 )
Serre froide, maintenue hors gel, pour le moins.
Placer sur une étagère les pots ou les terrines pour éviter le contact du sol froid et les courants d'air.
Inversement redouter les coups de chaud et de sec des belles journées ensoleillées de l'hiver.
patrice a écrit le 09/09/2010 06:22 (ref msg # 28243 )
Bonjour.

Avec la méthode de bouturage estival du figuier, je n'ai pas eu de problème avec les plants laissés dans leur pot en extérieur l'hiver suivant (Tout du moins en climat méditerranéen).
Ne pas forcer les plantes au chaud pendant l'hiver. Les protéger du grand froid, tel l'a indiqué floyd, si doute à ce sujet.
Paupou a écrit le 09/09/2010 11:53 (ref msg # 28244 )
Ok merci
Ceci est donc valable aussi pour toutes les boutures (grenadier, cognassiers, amandiers, hortensia etc...)?
floyd a écrit le 09/09/2010 12:06 (ref msg # 28245 )
Exactement.
Le faible volume du pot mal protégé du froid et du gel, et c'est tout le système racinaire qui trinque.
Les racines détruites, le rameau et ses feuilles dépérissent faute d'être alimentés.
Il ne suffit pas de protéger seulement la partie aérienne de toutes tes boutures.

Les anciens travaillaient avec des couches chaudes faites à partir de fumier de cheval. Ces couches entretenaient une douceur de fond sous un châssis.
patrice a écrit le 09/09/2010 13:17 (ref msg # 28246 )
Autre méthode pour les personnes n'ayant pas de serre froide et redoutant l'impact du froid : rassembler tous les containers dans un même endroit, et couvrir de paille.


greffer.net >> Multiplication végétative