Croqueurs de pommes centre Vosges

greffer.net >> Livres et sites internet

patrice a écrit le 03/08/2010 20:58 (ref msg # 27856 )
A noter, sur le site de cette section des croqueurs de pommes,
http://croqueurs88.free.fr/
dans la section "centre documentaire", parmi d'intéressantes autres ressources, des scans de la méthode de haie "Bouché Thomas".
floyd a écrit le 04/08/2010 00:20 (ref msg # 27857 )
Un grand bravo à ces croqueurs vosgiens pour l'ensemble de leurs œuvres et pour tous ces documents téléchargeables.

Il est toujours intéressant de connaître les pionniers; la méthode Bouché-Thomas en particulier.
Elle montrait dans les années 50 une volonté de sortir de la routine des palmettes classiques. Visiblement elle cherche à tirer parti des capacités d'un jeune scion en lui évitant quelques "mutilations".

Son succès fut de courte durée. D'autres praticiens et de nouvelles connaissances biologiques ont permis l'émergence de méthodes encore plus rationnelles et économiques.

Peut-être les croqueurs ont-ils réalisé une haie Bouché-Thomas pour garder le souvenir d'une pratique et pouvoir la comparer à d'autres…
klakos a écrit le 04/08/2010 07:40 (ref msg # 27858 )
Même pas alors qu'Edmond Bouché-Thomas habitait et a developpé sa méthode ici. Il enseignait au Lycée Agricole de Pouillé.
Cet homme avait une approche du végétal intéressante.
Pour info, un de ses fils (François ?) a été un des premiers Croqueurs de la région.

Pareil pour Marchand !
Son "Drapeau" a pourtant été très utilisé.. On trouve encore quelques vieux vergers l'utilisant.
"Marchand ? Ah oui, c'était le beau-père de machin, un c.." m'a-t'on dit.
Il faut avouer que l'auteur de ses mots est agé (80-85) , à la "maladie de la tremblote" et que ces souvenirs datent bien de + 50-60 ans.
D'ailleurs, je cherche toujours son prénom. Il commençait par "L". Louis, Léon... ?

Il y a aussi Henri Lepage (arcure)

On ne s'est même pas soucié de tout cela.
kawa a écrit le 16/08/2010 17:37 (ref msg # 27998 )
Bah, il suffirait d'un bout de terrain communal ou scolaire pour faire revivre ces formes anciennes ; les livres décrivent assez bien comment les obtenir !

À ce propos, j'ai un livre de bouché-thomas à vendre : le grand, parlant des fruits à pépins. Avis aux amateurs..

PS
Merci des compliments sur notre site ops:
patrice a écrit le 16/08/2010 17:43 (ref msg # 27999 )
"kawa" a écrit :

À ce propos, j'ai un livre de bouché-thomas à vendre : le grand, parlant des fruits à pépins. Avis aux amateurs..


rubrique "Annonces" du site


greffer.net >> Livres et sites internet