Greffe mirabellier

greffer.net >> Prunier

Paupou a écrit le 29/07/2010 10:46
Bonjour

Tout nouveau dans le monde de la greffe j'ai envi de tenter mes 1ère expériences.
J'ai un mirabellier de 3-4 m de haut qui a tout le côté droit mort alors que le gauche donne des fruits; est-il possible de greffer un rameau pour remplacer la partie morte (qui devra être coupé avant ou après la greffe?) et donc lui redonner une belle allure?

Merci d'avance pour votre aide
patrice a écrit le 29/07/2010 11:17
Bonjour.

Techniquement il est possible de "rajouter des branches" via diverses méthodes de greffage.
Il serait peut être intéressant, si vous en avez la possibilité, de nous faire une photographie de l'arbre en question, afin de mieux apprécier la forme de ce qui est survivant, et essayer d'imaginer quel serait l'équilibre de l'arbre à terme après cette greffe, où greffer, quelle méthode, etc..
Paupou a écrit le 29/07/2010 11:42
Voici les photos de l'arbre en question:

dans son ensemble:

http://a.imageshack.us/img828/9715/p6140010.jpg


le côté vivant:

http://a.imageshack.us/img80/3503/p6140012j.jpg

le côté mort:

http://a.imageshack.us/img534/6656/p6140013.jpg

par contre le tronc présente une fissure, comme si il avait pris la foudre:

http://a.imageshack.us/img691/1774/p6140014.jpg

Qu'en pensez vous?
druere a écrit le 29/07/2010 14:42
pour ma part, je suis pessimiste quant à l'avenir de l'arbre - Je couperai
dejà à la fourche, la partie morte en revêtant la coupe d'un cicatrisant, mais
le mal est déjà passé au dessous des greffes...
floyd a écrit le 29/07/2010 18:38
J'ai vu il y a peu ces étonnantes fissures sur un merisier déjà gros… et mort récemment. Pas facile de tenter un diagnostic post mortem, mais deux hypothèses sont probables:
- un vrillage lors d'un coup de vent
- un désordre lié à la présence d'une partie morte, soit dans le système racinaire soit au niveau du collet endommagé par le heurt d'une machine.

L'avenir d'un arbre dans cet état passera par le prélèvement de bons greffons et leur implantation sur de jeunes porte-greffe.
Paupou a écrit le 29/07/2010 19:04
J'ai vu il y a peu ces étonnantes fissures sur un merisier déjà gros… et mort récemment. Pas facile de tenter un diagnostic post mortem, mais deux hypothèses sont probables:
- un vrillage lors d'un coup de vent
- un désordre lié à la présence d'une partie morte, soit dans le système racinaire soit au niveau du collet endommagé par le heurt d'une machine.

L'avenir d'un arbre dans cet état passera par le prélèvement de bons greffons et leur implantation sur de jeunes porte-greffe.


En effet habitant une région très ventée c'est fort possible. Pour la seconde hypothèse c'est possible également car la pelle mécanique est passée juste à côté pour faire une tranchée
Sur quoi peut-on greffer du mirabellier? Est-ce possible sur prunellier ou encore quetschier?
patrice a écrit le 29/07/2010 20:11
Pour ma part, je greffe les mirabelliers généralement sur myrobolan ou mariana (voir https://www.greffer.net/?p=362 ), il me semble que c'est ce qui est généralement préconisé comme porte-greffe de la mirabelle.
J'en ai eu greffé sur franc de reine claude (c'est à dire un semis de noyau de reine claude), cela s'est bien comporté.
Concernant le prunelier, c'est un sujet peu recommandé en général, cela reste très marginal comme pratique. Il a tendance à nanifier.
Paupou a écrit le 01/08/2010 11:58
Ok merci pour votre aide
J'ai essayé hier de greffer un écusson de ce vieux mirabellier sur un jeune prunier de damas (j'en ai plein sur le terrain ainsi que des reine claude dorée mais moins jeunes); on verra ce que ça donne. Par contre les rameaux du mirabellier étant très fin, l'écusson est minuscule...
patrice a écrit le 01/08/2010 14:59
Essayez aussi le chib budding
Paupou a écrit le 03/08/2010 13:45
Bonjour!

J'ai quelques petites questions;
Dans les jours après avoir procédé à la greffe faut-il régulièrement arroser?
Lorsque je fais la greffe en chip budding j'obtient tout le temps un chip plus petit que l'entaille faite dans le porte-greffe, est-ce systématique le cas?
Faut-il qu'il y'ai tout le temps un petit bourgeon juste au dessus du pétiole sur les greffons?
patrice a écrit le 03/08/2010 14:31
Bonjour.
Normalement, pour les greffes à oeil dormant, il faut apporter un arrosage régulier au moins depuis deux à trois semaines avant la greffe, que ce soit pour le porte-greffe que le sujet à multiplier. Le chip budding permet de travailler sur des sujets moins en sève, mais si possibilité il y a, autant assurer une bonne irrigation du plant.

Il n'est pas grave si le chip est plus petit que l'entaille du porte-greffe, il suffit de le caler sur un côté. Peu à peu, vous vous ferez la main et arriverez à faire un chip presque parfait.

Faut-il qu'il y'ai tout le temps un petit bourgeon juste au dessus du pétiole sur les greffons?

La présence d'un oeil à bois sain est en effet nécessaire, car c'est de là que partira la future pousse de la greffe. La plupart des espèces ont néanmoins moyen de partir sur des yeux dit "stipulaires".
Paupou a écrit le 03/08/2010 15:18
OK merci!

Est-ce que ça baisse le taux de réussite si on a arrosé que 2 jours avant (greffe en ecusson ou chip budding)?
patrice a écrit le 03/08/2010 15:21
Si la greffe en faite en chip, cela se comporte néanmoins bien. C'est d'ailleurs un des grands avantages de la méthode par rapport à l'écussonnage.
Paupou a écrit le 04/08/2010 19:08
Bonjour

Effectivement je trouve la méthode chip budding plus simple que l'écussonnage; par contre il arrive que le chip soit un peu moins haut que l'entaille dans le porte greffe (il faut que je m'entraîne encore ), j'espère que les chances de réussites sont quand même là...
Est ce que si on constate que la greffe échoue on peut retenter une greffe sur le même porte greffe?
patrice a écrit le 04/08/2010 19:30
Oui, tout à fait. On peut même réaliser plusieurs chip sur le porte greffe en meme temps, tout comme on fait pour l'écusson.
Si le chip est legerement plus petit que l'encoche, il y aura probablement des points de contacts assurés quelquepart...
D'ici 3 à 4 semaines, vous aurez déjà une idée de la réussite.
Paupou a écrit le 08/08/2010 21:08
Bonsoir!

J'ai fait une bonne vingtaine de greffe , cerisier, neflier du japon, abricotier, mirabellier etc... Les première en écusson classique et toutes les autres en chip budding...
Dans 3-4 semaines donc soit le pétiole ne tombe pas, se desseche et c'est donc l'échec, soit le pétiole tombe facilement (peut-il tomer avant?) et c'est signe de réussite c'est bien ça? Le pétiole doit garder une couleur verte ou pas forcément?
Paupou a écrit le 12/08/2010 15:46
Bonjour,

je viens de faire le tour de mes tentatives de greffe; j'ai remarqué que sur 2 d'entre elles pour le moment, le pétiole est tombé très facilement laissant une attache verte derrière. Pour le moment je laisse la ligature telle quelle, sans la déserrer ni rien?
patrice a écrit le 12/08/2010 16:00
Tout à fait.
Ensuite, tout dépendra avec quoi vous avez ligaturez. Si risque de strangulation (raphia...) on commence à desserrer au bout de 5 à 6 semaines environ. Avec le flexibande, on peut laisser tel quel jusqu'à l'hiver
Paupou a écrit le 12/08/2010 20:46
Ok

Par contre je viens de voir que le pétiole d'une 3ème greffe est tombé facilement, mais sur un porte greffe portant déjà une greffe qui semble en bonne voie (juste au dessus d'une des 2 dont j'ai parlé précédemment). Je suppose qu'il faudra que je choisisse la plus basse, ou encore celle qui semble mieux pendant le départ en végétation au printemps prochain?
patrice a écrit le 13/08/2010 06:18
Sauf cas particulier, j'ai pour habitude de garder la plus basse.


greffer.net >> Prunier