figuier : plante male et femelle?

greffer.net >> Figuier

bataille41 a écrit le 26/06/2010 22:33
existe t-il dans certaines varietes de figuier comme dans les actinidias des plantes males et femelles?
patrice a écrit le 27/06/2010 08:25
Bonjour.

Voir www.vulgarisation.net/106.pdf page 2 "pour la caprification"
youcef a écrit le 27/06/2010 20:17
existe t-il dans certaines varietes de figuier comme dans les actinidias des plantes males et femelles?

il existe des figues males, des figues femelles et des figues hermaphrodites.
il y a des arbres qui portent que des figues males.
bataille41 a écrit le 27/06/2010 22:05
donc si j'ai bien compris il existe des caprifiguier qui sont necessaire pour feconder bien souvent les figues d'automne par contre je n'ai jamais vu ce terme dans des jardineries concernant les figuiers et vous?
Ferréol a écrit le 28/06/2010 11:50
En réalité, la reproduction du figuier est quelque chose d'assez compliqué.

A l'intérieur des figues, il existe trois type de fleurs, la figue étant une inflorescence.
Des fleurs mâles, des fleurs femelles brévistylées et des fleurs femelles longistylées.

Les caprifigues ne contiennent que des fleurs mâles et des fleurs femelles brevistylées.
Les figues que l'on mange contiennent les trois types de fleurs, en fait ce qui fait l'intérêt de la figue, ce qui se mange, ce sont les fleurs femelles longistylées.
La pollinisation ne peut se faire que grâce a une toute petite guèpe, le blastophage.
Cette guèpe ne peut pondre et ses oeufs ne peuvent se développer que dans les fleurs femelles brévistylées que ne peuvent d'ailleurs pas produire de graines.
Les caprifigues, encore appelées galles, mammes ou profichi suivant la saison ne contiennent que des fleurs males et des fleurs femelles brevistylées. Elles ne se dévelloppent jamais vraiment mais servent, en hébergeant les blastophages durant l'hiver et le reste de l'année a la pollinisation.
Dans ces figues, les blatophages males et femelles se développent, s'accouplent puis les mâles meurent dans la figue, les femelles sortent de la figue en emmenant du pollen.
Elles vont ensuite rentrer dans d'autres figues pour pondre dans les fleurs femelles brévistylées, tout en fécondant les fleurs femelles longistylées.
De là, un nouveau cycle peut recommencer...

Pour l'hiver, où il n'y a pas de figues qui se développent, les blastophages trouvent refuge dans les caprifigues

Ceci dit, ceci n'est valable que pour les figuiers sauvages et un certain nombre de variétés.

Les variétés actuelles sont des variétés dites pathénocarpiques, c'est a dire qui développent des fruits sans fécondation, ce qui explique qu'en jardinnerie, on ne trouve pas de figuiers "mâles" ou caprifiguiers, les figiers commercialisés n'ayant pas besoin de pollinisateurs...
André a écrit le 20/12/2013 17:21
Non seulement les variétés autofertiles n'ont pas besoin de pollinisateurs mais en plus cela est nuisible aux variétés bifères cultivées pour leurs figues-fleurs (1ère production de l'année). Un pollinisateur favoriserait la production de figues d'automne et plus il y en a moins il y a de figues fleurs.

Source : http://spartacus-autonomie.com/cariboost...


greffer.net >> Figuier