Bouture de prunier

greffer.net >> Multiplication végétative

gemini07 a écrit le 27/05/2010 11:06
Bonjour à vous ,

pour servir de suport à un filet de protection pour mes salades, je m'étais servi de rameaux d'un prunier Reine-Claude .
Sans faire quoi que ce soit , il semble avoir pris racine .

http://img706.imageshack.us/img706/2601/boutureprunier.jpg


J'ai entendu dire qu'une bouture reproduisait à l'identique les fruits de l'arbre duquel elle provenait.
Puis-je espérer avoir d'aussi bon fruits ou est-il préférable de m'en servir de porte-greffe le moment voulu ?
patrice a écrit le 27/05/2010 11:27
Bonjour.

La bouture est une méthode de multiplication végétative qui clone parfaitement le sujet. (mais il est encore un peu tôt pour crier victoire sur la survie du tuteur...)
gemini07 a écrit le 27/05/2010 11:49
Merci Patrice pour cette réponse aussi rapide !

Je vais donc le bichonner du mieux possible

Bonne journée à toi
Ferréol a écrit le 27/05/2010 11:55
C'est vrai, cependant le porte-greffe peut avoir une influence sur la qualité du fruit.
Il est donc possible que la qualité (saveur, calibre) du fruit change.

Sans compter que les sélections fruitières ne sont pas sélectionnées pour leurs racines.
Il est possible que ta plante ait une vigueur peu compatible avec une bonne mis à fruit ou que la qualité des racines produites ne soient pas en adéquation avec ton sol.
gemini07 a écrit le 28/05/2010 14:07
Merci Ferréol pour ces précisions

Je viens de découvrir qu'un second rameau est lui aussi en train de bourgeonner .
Chose curieuse: il est planté à l'envers dans le sol et les bourgeons pointent vers le bas
Je veux le déterrer et le replanter dans le bon sens, quelles précautions particulières pour qu'il continue à se déveloper ?
floyd a écrit le 28/05/2010 19:27
… quand ça veut pousser!
Sauf second miracle je crains qu'une nouvelle inversion ne soit fatale.
Pourquoi ne pas prolonger l'expérience telle quelle?

Peux-tu nous dire de combien est enterrée la "bouture" façon gemini07?
argos31 a écrit le 28/05/2010 19:43
gemini 07 te fais pas trop d'illusions : le prunier n'est pas comme les roseaux ou les saules : Il est probable que tes "boutures " vont se déssécher ( A moins que tu sois "jésus")
tropique a écrit le 28/05/2010 19:45
Bonjour
Moi aussi,j ai un tuteur de prunier qui m avait fait le meme coup.
Avril,il était tout en fleur
Début mai ,les fleurs et les feuilles
Actuellement rien que des feuilles (fleurs supprimées)
Je vous tiendrai au courant de son évolution


capoulos a écrit le 28/05/2010 20:43
Bonjour, je confirme que le prunier se bouture assez facilement, j'ai d'ailleurs posté sur le sujet à la rubrique "prunier"des photos de boutures racinées l'année dernière ou il y a deux ans...Je dois avoir une vingtaine de pruniers issus de bouture dont certains ont, cette année, quelques prunes
gemini07 a écrit le 28/05/2010 22:57
… quand ça veut pousser!
Sauf second miracle je crains qu'une nouvelle inversion ne soit fatale.
Pourquoi ne pas prolonger l'expérience telle quelle?

Peux-tu nous dire de combien est enterrée la "bouture" façon gemini07?


Je pense que cet tuteur est entéré entre 20 et 30 cm de profondeur .
Pour la date il faut que je me souvienne quand j'ai replanté les salades ula:
Je me souviens que ces 2 rameaux étaient restés couchés à même le sol, à nu plusieurs semaines sans aucune précaucion particulière .
Dés que possible je fais une photo pour vous montrer l'évolution de chacun d'eux .
Sarcé a écrit le 29/05/2010 01:02
Le plus dur pour ces boutures ce sera de passer cet été et le premier hiver

Comme elles sont bien chouchoutées, on peut rester optimiste
gemini07 a écrit le 29/05/2010 12:34
Bonjour à tous

Une photo de celle dont je parlais en début de sujet et qui à l'air toujours bien en forme .

http://img706.imageshack.us/img706/6124/boutureprunier01.jpg


Et une photo de celle qui pousse à l'envers :
http://img171.imageshack.us/img171/3556/boutureprunier02.jpg
youcef a écrit le 29/05/2010 15:50
tes boutures sont entrain de vivre sur leur reserves, il ne faut pas esperer
grande chose.
surtout qu'il y a trop de bois à l'exterieur de la terre.


greffer.net >> Multiplication végétative