congélation de greffons

greffer.net >> Greffage

calvayrac a écrit le 02/05/2010 16:50
Il parait que pour conserver des greffons, il est possible de les congeler.Cette méthode m'a été confirmé, avec un taux de réussite au greffage très interessant.Je souhaiterai avoir votre avis ou vos expériences.Merci.
youcef a écrit le 02/05/2010 18:36
j'ai congelé cette année des greffons de plusieur especes.
apres decongelation les greffons ont perdu de leur vitalité on dirait du bois mort trompé dans l'eau.
Eric a écrit le 02/05/2010 23:00
J ai moi aussi prepare un greffon en le mettant au congelateur .
Il est occupe a degeler depuis ce matin. J ai roule le bloc
de glace dans un tissu pour que la decongelation ne soit pas trop rapide.
On verra le resultat demain .Probablement en soiree ,le bloc
de glace etait quand meme a du - 18 c .
Ferréol a écrit le 03/05/2010 09:36
A mon avis pour que cette technique fonctionne, il faut y aller doucement à la congélation comme à la décongélation, par exemple en passant d'abord par une étape réfrigérateur entre temps dans chaque sens.

Ceci dit, je ne vois pas vraiment l'intérêt, les greffons se conservant très bien au réfrigérateur pendant plusieurs mois...
autrevie a écrit le 03/05/2010 14:40
je doute de la véracité de ton info calvayrac

moi,ca a été une cata je ne recommencerais jamais,en effet il faut éviter que le bois gèle,sinon,il n'y a plus de sève,les greffons quand ont les grattent ne sont pas vert mais marron,(plus de sève quoi)
donc pour congeler il faudrait envelopper les greffons dans des chiffons,puis plastique à bulle puis sac plastique gonflé d'aire et bien fermé,puis d'autres isolants et régler le congélateur au minimum...à quoi bon?
comme le dit Ferréol,les greffons se conservent bien avec la technique "naturelle" (entrer au nord d'un mur,sable humide ou terre drainante)
d'ailleurs les greffons sont enterrer pour la fraîcheur et leurs éviter les gelés.

Certaines plantes aiment se prendre de bonne gelés(myrtilles,consoudes etc...)
Eric a écrit le 05/05/2010 23:16
Apres 2 jours de degel mon greffon a enfin ete libere de sa
gangue de glace .Il ne semble ne pas avoir souffert . Je l ai
donc utilise .L on verra ce que ca donnera .

Pour la preparation a la congelation j ai recolte le greffon
un jour de gel -5 ou -10 °c ( je ne me souvient plus) .
Je l ai enroule dans du cellophane puis l ai pose sur un
bloc de glace avant de le recouvrir de 4 cm d eau qui
a geler durant la nuit. Le lendemain j ai mis le glacon au
congelateur pour ne le ressortir qu il y a 2 jours .
Le congelateur a connu des pointes a -30 °c a 2 reprises
lors que je l ai rempli il y a 1 mois.

Si je me souvient bien le greffon a ete mis au frais en decembre.

L experience n a pas d autre but que de voir si le gerffon tiendra le
coup .

J ai coule le greffon dans la glace pour eviter que le greffon ne
se deshydrate .Le cellophane lui etait la pour eviter que le greffon
ne se gorge d eau avant de geler .
JM a écrit le 08/05/2010 10:29
-30 ton congélateur !!!! Encore un effort et tu pourras faire de l'azote liquide !

Je vois 2 intérêts potentiels dans cette méthode :
1 - avoir des greffons parfaitement dormants en fin de printemps (j'ai toujours du mal avec mon frigo)
2 - conserver des greffons à long terme (2, 3 ans). Ce qui pourrait être bien pratique lorsqu'on a l'occasion d'avoir des greffons intéressants et qu'on n'a pas encore de porte-greffe.

Expérience intéressante
belinsecte a écrit le 11/02/2018 08:22
le gel un lendemain de greffe leur serait-il fatal? (je dois partir mardi à 8H et revenir fin avril. les petits greffons de pêchers n'attendraient pas fin avril. la météo prévoit ce même mardi -4 ressenti -8 mardi à 7H du mat...


Apres 2 jours de degel mon greffon a enfin ete libere de sa
gangue de glace .Il ne semble ne pas avoir souffert . Je l ai
donc utilise .L on verra ce que ca donnera .
...
L experience n a pas d autre but que de voir si le gerffon tiendra le
coup .
...


alors?
Bibifox a écrit le 13/02/2018 01:49
Dans le fond de mon frigo, il arrive que la température passe en dessous de zéro (genre -1°C ~ -3°C) ...
Mes greffons ne semblent pas en souffrir lors du greffage !
Si mes souvenirs sont bons, le cambium contient un anti-gel naturel qui évite aux cellules d'éclater
(l'eau augmente de volume lorsqu'elle se solidifie contrairement aux autres liquides).
Mais de là à aller jusqu'à -30°C ... ? ...
Hibernatus
Bruno a écrit le 13/02/2018 10:26
Je crois qu'il faut faire une différence entre les espèces. Les greffons d'un arbre qui résiste à des températures basses résistent certainement mieux de ceux d'un arbre qui gèle facilement. Il y a certainement aussi une différence si on les congèle à -6°(température d'un freezer) ou à -18°(température normale d'un congélateur non réglé sur surgélation).
Oui, les végétaux à l'approche de l'hiver font une sorte d'antigel. Ils transforment en particulier des grosses molécules comme l'amidon en petite comme le glucose. Plus il y a une concentration moléculaire importante, quelque soit leur masse, plus le point de congélation est bas.
argos31 a écrit le 13/02/2018 11:51
Tout à fait ,ça dépend des espèces en 1956 lors du grand froid dans le Var pas mal d'oliviers ont éclaté (se sont recépés) Les figuiers ont tenu le coup.Un congélateur ça doit faire -16 en moyenne : Faut s'attendre à retrouver comme Youcef des greffons morts .Le bac à légumes du frigo doit seul convenir
belinsecte a écrit le 17/02/2018 16:41
quelqu'un me disait qu'il gelait parfois dans son "bac à légumes", mais pas dans sa porte de frigo.


greffer.net >> Greffage