Terre de plantation

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


Mhm...mhm a écrit le 16/04/2010 21:13 (ref msg # 26959 )
Bonjour,

J'ai planté un Kiwi astra dans ma terrasse le long d'un mur pour la faire grimper sur la facade sud de la maison. La terrasse est recouverte d'un gravier sur 20 cm avec une bâche en dessous. La terre y est très compacte avec assez bien de cailloux. J'ai un peu gratter la terre pour y enfuir
le plant avec du vermicompost.

Est ce que les racines du Kiwi sont puissantes ? Assez pour traverser cette
lourde terre ?

Merci à bientôt
autrevie a écrit le 16/04/2010 21:32 (ref msg # 26960 )
non pas puissante,l'actinidia aime les terres légère,bien drainé,neutre à acide mais un peu de calcaire est supportable et améliorerais même le parfum.
tu peux faire une tas de terreau mélangé à de la terre légère,le tout soutenu avec des pierres ou troncs d'arbres (si possible imputrescible (mélèze accacia châtaigner cèdre voir même poteaux téléphonique)
les racines fines sont tres nombreuses,presque une chevelure,et il y en a beaucoup en surface,donc il ne faut pas hésiter à déposer de la terre de qualité en surface.
Mhm...mhm a écrit le 17/04/2010 16:01 (ref msg # 26961 )
Merci je vais le déplacer.

Hors sujet : Heu... ce pseudo me dit quelque chose. N'aurais tu pas un lien
avec celui qui a plusieurs variétés de choux perpétuel ???
patrice a écrit le 17/04/2010 16:06 (ref msg # 26962 )
merci de faire vos correspondances privées... en privé (bouton MP)
klakos a écrit le 18/04/2010 09:25 (ref msg # 26965 )
"autrevie" a écrit :
tu peux faire une tas de terreau mélangé à de la terre légère,le tout soutenu avec des pierres ou troncs d'arbres (si possible imputrescible (mélèze accacia châtaigner cèdre voir même poteaux téléphonique)


"poteaux téléphonique" : j'ai toujours un certaine appréhension, voire rejet, à utiliser ce genre de bois.
Risque de "diffusion" ?
Ce devait être un bois assez "basique" traité par des moyens... inavouables. Ce devait encore être l'époque où on utilisait la fameuse trilogie : chrome (métal lourd), arsenic (poison mortel contre les bébêtes) et nickel (vraiment pas génial).
Le tout ayant baigné dans un mélange fuel-goudron peut-être ?
Reste encore le nickel qui reste utilisé
autrevie a écrit le 18/04/2010 15:18 (ref msg # 26968 )
oui,ca craint,mais sommes nous sure que la plante absorbe ces substances et en quel quantitée et si oui à quel point les fruits contiennent ces poisons?
coté terre,ont peux mettre une bâche d'ensillage...ca limite que les produits se retrouvent du coté ou les racines croissent...
enfin,faute d'études,je prends quelques risques,ca n'engage que moi,en effet j'aurais du le préciser.

oui,les choux perpétuelles c'était moi.
klakos a écrit le 18/04/2010 17:19 (ref msg # 26971 )
On sort peut-être du sujet, bien que dans le cadre du kiwi, des fruits palissés à grande durée de vie en général, le type de support m'a toujours posé pb (j'avais opté pour du coeur de chêne).
La question pour tous ces bois traités (hormis sans doute une pollution de la terre avoisinante et des fruits qui sont en contact avec) est notamment : comment les détruit on ? Place t'on leurs cendres en décharge agréée ?

L'acacia aurait très bien fait l'affaire, mais on ne trouve pas ce qu'on veut;
floyd a écrit le 18/04/2010 19:18 (ref msg # 26976 )
Le poids, la prise au vent et l'espoir d'une culture durable incitent à choisir un support solide. Bois traité à cœur de classe 4, plutôt que la classe 3 dont l'imprégnation reste très superficielle et insuffisante pour un contact prolongé avec l'humidité du sol.

Le mieux reste le poteau béton avec scellement solide et surmonté (greffé!) d'un poteau en bois.
klakos a écrit le 18/04/2010 19:33 (ref msg # 26977 )
Effectivement, après coup, ce qui était en terre aurait gagné a être en béton, ensuite de gros pieux en chataignier auraient fait l'affaire.
Je retiens !
Quant au pin traité, la méthode utilisée en Finlande par ex., sorte de traitement UHT me parait nettement mieux que le notre qui résulte en un bois tout vert.
Sans être écolo, il y des limites ! Qu'est-ce qu'on fera de tout ce bois ! Un autre cadeau pour les générations futures
Mhm...mhm a écrit le 19/04/2010 12:13 (ref msg # 26979 )
Bonjour, merci pour vos commentaires instructifs.

J'ai repiqué mon plant le long d'une clôture. j'espère coucher mon plant dessus.
Ceci dit, les feuilles deviennent noires et très sèches. Peut être un coup de froid,
il a gelé légèrement il y a deux jours. Mais les petites feuilles, elles, sont belles...

Est ce vraiment important une zone mi-ombre ? J'ai la possibilité de planter mon
kiwi dans une sorte de bosquet sauvage de sapin et de pruniers sauvages. Mais
le soleil n'est pas très présent la dessous... Par contre la terre est très drainente..

en conclusion, pas facile de faire la part des choses dans la mise en place.

A bientôt


greffer.net >> Hors-sujet