Essai de surgreffage

greffer.net >> Greffage

lapoteri a écrit le 05/04/2010 15:33
voici ce que j'ai tenté ce week end
changement de variete d'un pommier
le pommier avant la coupe



la greffe






le tout terminé




dans l attente du demarage :
floyd a écrit le 05/04/2010 18:25
Bravo lapoteri,
Si je comprends bien:
- le rapprochement a été immédiatement suivi du greffage.
- le rameau anti-oiseau est bien vu.

Petites questions:
- de quoi sont faites les ligatures?
- quel mastic?

Détails qui me sautent aux yeux alors que je n'y aurais jamais prêté attention;
- des greffons sont placés plutôt en partie basse, pourquoi?
- des volets ouvrent vers l'eau du ciel, pourquoi pas l'inverse?
arashi07 a écrit le 05/04/2010 18:42
Je ne suis pas un expert en
greffe en couronne mais n'est-ce pas un peu tôt?
Est-ce que l'écorce se décolle facilement en ce moment?

Je croyais qu'il fallait attendre que l'arbre soit bien en sève.
Je dis ça comme ça tu t'y connais surement mieux que moi.
Je ne vois pas de fleurs sur la première photo.
lapoteri a écrit le 06/04/2010 08:04
FLYOD tu comprends bien
les ligatures sont des flexibands
pour le mastic du phytopast g (pour ce qui est de couleur verte,et pour la couleur marron que l'on voit c'est du mastic pelton car plus de phytopast !!!!!

pour le placement des greffons, je ne sais pas s' il y a un placement meilleur que l'autre ????
pour "des volets ouvrent vers l'eau du ciel" je ne comprends pas trop !!

pour arashi
je ne suis pas non plus un expert en greffe en couronne,mais j'ai dejà commençé a en faire la semaine derniere avec des anciens.
je te confirme que l'écorce se décolle trés facilement,j'ai été agréablement surpris d'ailleurs

dans l'attente du resultat :
floyd a écrit le 06/04/2010 08:34
Selon le coté de l'écorce que tu as choisi de lever, le volet c'est à dire cette partie de l'écorce décollée, s'ouvre soit vers le haut et la pluie peut rentrer plus facilement ou inversement elle s'ouvre vers le bas et forme en quelque sorte un toit qui protège le greffon.
Je tenterais de faire un croquis au besoin.
lapoteri a écrit le 06/04/2010 08:56
ok j'ai compris
je n'y avais pas penser ,je suis rester sur un texte parlant de l'effet coriolis sur la greffe en couronne,mais mon cas est different car mes coupes ne sont pas horizontales,donc j'aurai du y penser ops:
floyd a écrit le 06/04/2010 18:04
Coriolis? tu m'intrigues et je ne dois pas être le seul…

Pour les emplacements je me demande si une implantation à 2h00, 7h00 et 10h00 comme sur un cadran de montre… permettrait une meilleure occupation de l'espace par les futures rameaux.
7h00 et non pas 6h00 pour éviter le point d'égouttage du PG.
C'est pinailleries, mais bon!…
lapoteri a écrit le 06/04/2010 18:24
c'est un petit article que j'ai dans un bulletin technique sur l'effet des forces terrestres sur la vegetation,ou il est dit:
greffe en couronne:
apres avoir pratiqué la fente verticale dans l'ecorce du PG, on leve l'ecorce du coté gauche,et on apporte le greffon preparé sur le coté droit de l'ecorce,nonlevée.
A titre comparatif, sur un porte greffe plus fort, nous avons placé a l'opposé, un greffon apponté cette fois à gauche.
Le demerage de ce second greffon s'est opéré 20 jours plus tard,et tout au cours de l'année, sa végétation a été plus faible que celle du précédent.

et c'est ce qui m'est resté dans la tete
j'aurais mieux fait de penser en effet a la pluie car mes branches sont inclinées................

point d'egoutage du PG :
floyd a écrit le 06/04/2010 20:26
Qui peut bien affirmer cela? As-tu la source de ce point de technique?
De plus en plus intrigué…

Point d'égouttage; le point bas (les 6h00) de la coupe du PG voit nécessairement l'eau de pluie s'accumuler, disons comme une assiette qui sort de la bassine…
lapoteri a écrit le 06/04/2010 21:00
OK Pour le point d'egoutage

source
les croqueurs de pommes
la greffe des arbres fruitiers
BT5 numero special hors serie-supplement au bulletin N°97 " 2002 PAGE 29
arashi07 a écrit le 06/04/2010 23:14
merci pour ces précisions Floyd je ne
connaissais pas non plus ce terme.

Par contre je peux vous dire que la force
de coriolis en question ne se manifeste que sur
un corps en mouvement.
lapoteri a écrit le 07/04/2010 07:56
la seve n'est elle pas en mouvement ?

je verrai bien la difference car j'ai greffé dans l'autre sens sur une branche........
lapoteri a écrit le 24/05/2010 15:50
LA SUITE









VOILA POUR L'instant la partie la plus eclairée et celle ou tout a pris, les autres j'ai des problemes avec des greffons qui ne partent pas , et d'autres ou les jeunes feuilles sont decoupees,
par quoi ?
patrice a écrit le 24/05/2010 16:14
Il y a pas mal d'extrémité de greffon qui dépérissent aussi :



alors que la base débourre.
floyd a écrit le 24/05/2010 18:28
La coupable est très probablement la cheimatobie, la chenille d'un papillon.
voir la fiche de l'INRA:
http://www.inra.fr/internet/Produits/HYP...

Le déssèchement des greffons semble indiquer un défaut sur le masticage de l'extrémité, non?
lapoteri a écrit le 25/05/2010 12:53
les extrémités ont bien été masticées
un ancien ma dit qu'il y avait un gros décalage de démarrage de végétation entre le PG (qui est ici un grand alexandre) et la variétés greffé ( Benedictin)
les quatres greffons qui sont bien partis , sont ceux situé aux dessus d'une branche que j'ai laissé comme tire sève........................
peut ètre une explication

André a écrit le 25/05/2010 18:11
le PG (qui est ici un grand alexandre)

Que reprochais-tu à "Grand Alexandre" ? Cette variété a plutôt bonne réputation.
lapoteri a écrit le 25/05/2010 18:51
CE que je reproche au Grand Alexandre, dans la situation où il est planté, c'est que chaque année les fruits pourrissent sur l'arbre, dû à la moniliose.
Apparemment cela est connu lorsque l'arbre est planté en situation humide.
voir "les bons pommiers à planter" d'Eric Dumont
André a écrit le 25/05/2010 20:36
Et Bénédictin est résistant à la moniliose ?

Sinon recommandes-tu le livre de Dumont ?
lapoteri a écrit le 26/05/2010 13:02
Benedictin est plus adapter a la region,apparement pas de souci avec la moniliose ,par contre il est pas tres bon pollinisateur
oui je recommande son livre, il est quand meme le descendant d'une grande famille de pepinieriste reconnu


greffer.net >> Greffage