Est-il greffé ?

greffer.net >> Cerisier

Pointeurdevide a écrit le 25/03/2010 15:44
Bonjour tout le monde !

Ici un cerisier, pas vraiment vieux (20 à 30 ans) mais qui a été abandonné aux pucerons pendant 10 ans, a bien failli trépasser, et que je protège depuis 3 ans seulement :




(d'autres directions de photographie sont disponibles)

L'étai arrive aux hanches, pour vous dire que l'arbre, qui n'a jamais vraiment prospéré, a été dans une mauvaise passe.

Mon père, qui avait acquis le sujet chez le pépiniériste, a irrémédiablement oublié la nature de ce cerisier.

Or l'arbre, qui produisait des fruits acceptables, en donne de plus acides ces dernières années.

Et là, je me demande - je vous demande - si cet arbre était greffé, s'il a perdu ses greffons par la maladie, et si les branches qui ont poussé depuis sont de la variété du porte-greffe, ce qui expliquerait le changement de goût des fruits ?

Autres explications, commentaires ?

Merci !
vomito a écrit le 25/03/2010 16:18
Ca m'a l'air bien gros et renflé en bas, et s'il est greffé c'est justement vers 10-20 cm du sol soit avant la fourche.

Donc pour moi il est greffé, mais tu n'as toujours que la variété originelle. Pour la qualité du fruit, elle dépend de l'état de l'arbre qui n'apparait pas au mieux.

Commentaires : avec cette coupe violente tu as de la chance qu'il soit encore vivant. Tu peux éliminer le tronçon sans repousse. Il ne faut plus trop attendre de cet arbre, sinon un peu de plaisir et de fruits. Penser au besoin à le regreffer sur un porte-greffe de qualité.
Pointeurdevide a écrit le 26/03/2010 21:45
L'arbre n'est "pas au mieux"... en effet. Depuis que je le protège contre les pucerons, il fait de nouvelles branches et repart, mais il a bien failli y rester.

Pour la coupe : plus rien ne vivait au-dessus. Si je me rappelle bien, deux des charpentières étaient mortes et la troisième brisée. Le cerisier n'avait quasiment plus aucun feuille en état de fonctionner. Il est parvenu à refaire des branches et a survécu sous sa forme actuelle.

Le renflement à la base peut-il venir d'un arrosage mal conduit, en inondant seulement le pied ? Mon prunier-mirabellier montre la même forme, ainsi que le nashi - et il me semble que les nashis ne sont pas greffés.

La pépiniériste m'a prétendu que les cerisiers sont toujours des greffes sur merisier, mais elle a aussi intérêt à fourguer ses plants. Elle a prétendu la même chose des quetschers. Qu'en dites-vous ?
vomito a écrit le 26/03/2010 23:18
Pour le renflement, s'il y a d'autres causes je ne les connais pas. Mais vue la forme donnée à cet arbre ramifié si bas, le point de greffe n'est pas loin et provoque une variation de diamètre.


La pépiniériste m'a prétendu que les cerisiers sont toujours des greffes sur merisier, mais elle a aussi intérêt à fourguer ses plants. Elle a prétendu la même chose des quetschers. Qu'en dites-vous ?


C'est probablement une vendeuse qui t'a affirmé cela, en tout cas pas une personne qui s'occupe de la propagation car c'est tout bonnement impossible.
Pointeurdevide a écrit le 03/04/2010 05:20
Se peut-il que le tronc enfle au ras du sol quand on laisse pousser des rameaux à cet endroit ? C'était le cas du nashi comme du mirabellier-prunier.

-----

À présent, sur la fourche de ce cerisier, le côté à droite sur la photo semble mort. Sa petite branche qui m'avait donné des fruits l'an dernier n'a pas fait de bourgeons.

Seule la partie centrale porte des branches vivantes, mais les bourgeons n'apparaissent qu'au bout des branches, ce qui me paraît annoncer leur fin, pour ce que j'ai vu sur des pruniers. Ou bien ?

-----

Le conserver par greffage... Bôf, ses cerises n'ont jamais été vraiment bonnes, et si les Burlat et Edelfinger prennent sur mon merisier, je serai bien mieux équipé.

Plutôt le remplacer par un abricotier, qui manque dans ce jardin. Il paraît qu'un noyau donne un arbre, sans trop de surprises avec l'abricotier.
Pointeurdevide a écrit le 12/05/2010 03:07
Et celui-ci, est-il greffé ?





Ses drageons ou ses francs peuvent-ils donner de bonnes cerises ?

Merci !
youcef a écrit le 12/05/2010 07:27
apparement ce cerisier est greffé et les drageons resemblent fortement à du merisier.
Michel_Alpes a écrit le 12/05/2010 07:28
Bonjour,
Oui il est greffé. Le renflement (type broussin)au départ des charpentières est une greffe. Quant à la variété, il faudrait faire expertiser les fruits par des spécialistes: déjà s'ils sont agréablement consommables ,c'est positif.
Non les francs et/ou rejets ne produiront pas de fruits identiques au pied greffé. Tu as toutes les chances de voir sur sur ces francs ou rejets des fruits minuscules ,souvent acides et 100% habités par des vers...mais ce sont des fruits qui intéressent merles, pigeons...
Si tu as la certitude que ce sont des francs, tu peux tenter de les greffer.
Si ce sont des rejets, c'est fortement déconseillé de les greffer car les porte-greffes deviendront eux mêmes des pieds à rejet.
Pointeurdevide a écrit le 12/05/2010 19:46
Merci !

C'est ce que j'avais cru comprendre, mais la confirmation par des experts m'est précieuse.

Poussant juste sous l'arbre, les jeunes doivent être des drageons. En outre, j'ai déjà un beau merisier. Donc : tondeuse.
Pointeurdevide a écrit le 05/06/2011 00:47
Bravo les experts !
Les parties qui restaient ont effectivement donné des cerises.
Voici le sujet en juin 2011 :





Mon père avait choisi une variété "un peu aigre" pour sa résistance aux vers - lesquels sont donc plus difficiles à contenter que le jardinier. Du moins pouvons-nous faire des clafoutis après la saison des Burlat et Edelfinger.

Cette photo est prise d'un autre angle que la première, voir l'étai - celui en bois ruiné est remplacé par du bambou, bien plus costaud et rapide à assembler.

Les deux charpentières mortes sont sciées selon vos conseils, la survivante donne de la végétation qui croît quand les pucerons ne gagnent pas, et même des fruits.

Donc : l'arbre était bien greffé au ras du sol. Bien vu !


greffer.net >> Cerisier