Prévenir les dégats des chevreuils

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


ddev a écrit le 23/03/2010 10:01 (ref msg # 26612 )
Bonjour,

Quelle tristesse , quand j'ai vu pas mal de mes jeunes pommiers rongés au niveau des yeux à hauteur de ceinture.
Le genre de marque de la taille d'une phalange, je suspecte les chevreuils.

-> milieu sauvage de montage en assez haute altitude, l'hiver à été froid, alors...

J'ai vu :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Chevreuil#R...

"Il consomme des plantes sans intérêt commercial, mais peut aussi consommer des bourgeons, feuilles et jeunes branches d'arbres (ces dégât sont dits « abroutissements », pour les distinguer des frottis qui sont un marquage du territoire."

Comment s'en défendre ?

stratégie de diversion ? je met du lierre ?

"Au printemps et en été, le chevreuil consomme en forêt les feuilles de nombreux arbres feuillus (chêne, charme, érable, cornouiller...), beaucoup de graminées, et quelques dicotylédones. En hiver, il consomme les ronces, la bruyère callune, le lierre sur les troncs et quelques autres végétaux ou champignons. Il mange aussi des glands, des faînes, et parfois n'hésite pas à consommer certaines cultures d'hiver (luzerne notamment). Friands de sel, les chevreuils lèchent les blocs de sel dès leur mise en place par les chasseurs qui peuvent ainsi fixer une population."

Merci
Eric a écrit le 23/03/2010 11:45 (ref msg # 26615 )
Mon beau pere a change de chasseur.
Il a pris un chasseur qui chasse plus qu il ne devrait mais
cela a l avantage d avoir moins de degats .
L autre solution est de mettre des poils de mouton, chien ou
des cheveux sur les plants ,c est ce qui est fait ici pour les jeunes
epiceas mais surtout Douglas.Malheureusement celane les empeche
pas de se faire le cornes sur les jeunes troncs.
Sinon une solution tres efficace est de places des protections en
treilli plastique autour des troncs .Pas vraiment donne mais efficace.


http://fr.jardins-animes.com/protege-arb...
JM a écrit le 23/03/2010 19:28 (ref msg # 26618 )
Les cheveux, les poches de sang etc ... les chevreuils sont les seuls à ne pas savoir qu'on les pose pour les repousser
Ça n'a aucun effet.

Solutions :
badigeonner avec un répulsif type fégol, mais ça se lessive avec les pluies, et ça fouette !!!
clôture assez haute
clôture électrique
protections plastiques individuelles (le mieux mais cher, c'est ce que j'utilise, quand l'arbre est assez gros, je les recycle).
floyd a écrit le 23/03/2010 21:05 (ref msg # 26622 )
Voir également avec les responsables de la gestion cynégétique de la faune sauvage s'ils n'ont pas une assurance pour dédommagements et des aides pour enclore le verger ou le boisement, grillage petite maille 1,50m avec ligne de barbelé en bas contre les animaux à longues oreilles.
Un truc auquel je songe pour le verger conservatoire.

Attention à ne pas les enfermer dans le parc…
Michel_Alpes a écrit le 23/03/2010 21:38 (ref msg # 26624 )
Pour éviter la destruction des jeunes arbres,principalement les résineux,par les chevreuils mâles qui se "font" les bois lors de la perte de leurs velours( bois neufs de l'année), on peut poser contre chaque plant un "arbrofer".C'est une tige de fer ,equipée de brins aériens,(style antenne de télé terrestre) enfoncée au pied du plant.L'avantage du système est son bas prix. Ce système est efficace contre les agressions mais ne fonctionne pas contre le broutage.

La clôture électrique est efficace à partir de 2 rubans judicieusement disposés, bleus de préférence ,les cervidés ayant une vue qui perçoit particulièrement la couleur bleue:et çà fonctionne aussi pour les sangliers au cas où...
Les treillis enveloppants sont bien mais il faut faire le bilan financier en fonction du nombre de plants à protéger.

En désespoir de cause, il y a le civet ,mais ne vous mettez pas dans l'illégalité car l'abattage clandestin d'un chevreuil coûte très cher.
Renseignez vous aupres de la Fédération départementale de chasse,en cas de dégats ,ils peuvent vous prêter un poste électrique gratuitement .
André a écrit le 23/03/2010 21:50 (ref msg # 26625 )
La solution Tubex est efficace et apparemment moins couteuse (1,5 euro/tube) que le treillis plastique.
Eric a écrit le 02/10/2012 22:04 (ref msg # 37121 )
Pour reduire a presque rien les degats de gibiers ( chevreuilles) en hiver , je
crois avoir trouve une solution . J ai en effet seme +- 1.5 km de chemins
de trefle blanc il y a 2 ans . La premiere annee le trefle etait moche et
claire seme. Mais la seconde annee il etait bien touffu et fesait pres de 50 cm
de haut En fait je l ai principalement seme pour mes abeilles et pour decourager les promeneurs qui n aiment pas se mouiller les pieds .
Les chevreuilles n y ont pas touche de l ete ,mais tout l hiver il l ont broutte
n en laissant qu un petit cm. Je me suis rendu compte cet ete que les
chevreuilles n ont pas mange les tetes des plants . Durant l ete le treffle a
repris du poile de la bete et a retrouve ses 50 cm. J attend le printemps
prochain pour confirmer l experience.
floyd a écrit le 02/10/2012 22:12 (ref msg # 37122 )
Contrairement à ce que j'avais écrit, nos chasseurs et leur fédération n'ont rien à proposer ni à faire pour nous éviter les tracas et les dégâts liés à l'abondance des chevreuils.

L'idée de leur fournir un aliment de qualité, en quantité, lorsqu'ils ont faim est une bonne idée puisqu'elle offre une alternative appétissante à ces braves bêtes.

Mieux nourris, ne seront-t-ils pas plus prolifiques et assidus?
Inévitablement on met en place les conditions d'une catastrophe si le trèfle venait à manquer…
fdttl a écrit le 25/01/2013 08:08 (ref msg # 38510 )
Les chasseurs sont de la plus grande mauvaise foi quand aux dégâts du gibier,parce qu'il ont intérêt à multiplier les pièces chassables et ils créent ainsi le déséquilibre.
Une suppression de la chasse,(qui est quand même une pratique brutale d'un autre temps) au profit d'une attitude favorable au retour de prédateurs naturels comme le loup et le lynx pourrait être une réponse à trop de dégâts.
Pour ma part j'utilise des manchons plastiques en filets bleus.Mon verger est dans un bois de grands pins maritimes,il y a lapins et chevreuils (pas de cerfs ni de lièvres).
Ce verger est surtout pour produire du pollen pour mes ruches d'élevage.
Les arbres protégés ne sont pas écorcés jusqu'à présent.


greffer.net >> Hors-sujet