Larve de zeuzere

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


bernabé a écrit le 10/01/2010 18:40 (ref msg # 25620 )
Bonjour,
L'année passée, j'ai eu une attaque de ce sympatique papillon sur mes fruitiers ( pommier) et sur de l'ornementale.
Pour le pommier, le trou d'entrée de l'insecte se trouve au niveau du tronc ( 1er tiers ) il s'agit d'un basse tige . J'ai traité en injectant du pyrètre dans le trou ( par dépit ).
Croyez vous que cela suffise et puis je laissé l'arbre en place ( planté il y a 3 ans ) ou ferais je mieux de le suprimer et bruler ?
D'avance merci pour vos conseils
floyd a écrit le 10/01/2010 19:44 (ref msg # 25622 )
Sur la bestiole redonnons le lien sur la fiche rédigée par l'INRA:
http://www.inra.fr/hyppz/RAVAGEUR/3zeupy...
La gravité des attaques varie selon l'âge des plantations :.
- sur jeunes arbres : 1 chenille suffit à tuer un arbre ; des arbres de 3 ans peuvent perdre une partie de leur charpente. Les arbres attaqués sont rendus très vulnérables à l'action destructrice du vent et les systèmes de taille dits "à axes centraux" sont irrémédiablement compromis.


Il est à craindre que ton arbre, bernabé, soit rapidement dépérissant.
Auquel cas tu as donné la solution dans ton post.

Par contre il faut envisager sérieusement de lutter contre l'extension des populations de zeuzères dans ton verger et ton jardin d'ornement.
Surveiller attentivement pontes et apparitions de larves pour un traitement au moment opportun au bacille thuringensis.
Ferréol a écrit le 10/01/2010 19:46 (ref msg # 25623 )
Les pyréthrines sont avec le bacillus thuringensis les seules mulécules homologuées contre la zeuzère sur pommier et poirier.

Le seul souci, c'est que les pyrethrines ne sont pas systémiques. Il faut donc être sur de toucher l'insecte avec le produit, ce qui n'est pas gagné.

Si c'est une seule zeuzère isolée, il faut bien prendre soin de l'arbre et on peut traiter en préventif aux alentours. Si les dégâts ne sont pas trop importants, l'arbre s'en remettra.
Si il y a une forte attaque avec plusieurs chenilles, l'arbre aura du mal à s'en remettre, autant le détruire pour détruire les zeuzères avec.
alias a écrit le 10/01/2010 19:50 (ref msg # 25624 )
Chez moi, j'en tue entre 3 et 10 par an avec des attaques plus ou moins fortes avec parfois suppression de branches.
Il faut blanchir les troncs et suivre les traitements d'hiver afin de limiter les populations.
floyd a écrit le 10/01/2010 20:02 (ref msg # 25625 )
Les adultes apparaissent de début juin à courant août.

même source.

Les larves issues des pontes sont donc visibles durant l'été, époque des traitements les plus efficaces.
alias a écrit le 11/01/2010 09:04 (ref msg # 25633 )
Si les adultes sont l'été, les larves sont donc en hiver et au printemps, non?
ce qui fait les dégats sont les larves!

Et les oeufs sont a la fin de l'été debut de l'automne.
Mais difficilement visible.
floyd a écrit le 11/01/2010 09:36 (ref msg # 25635 )
C'est pas faux, les larves passent l'hiver mais bien à l'abri au cœur du bois.
Voilà pourquoi les traitements d'hiver sont peu efficaces.
Pour raisonner la lutte, la plus grande attention s'impose: il faut repérer le vol des adultes, les pontes, les larves avant qu'elles ne forent leur galerie.
Cela dans une saison où il n'est pas désagréable de fréquenter chaque jour le verger.
Ferréol a écrit le 11/01/2010 09:43 (ref msg # 25636 )
"alias" a écrit :
Si les adultes sont l'été, les larves sont donc en hiver et au printemps, non?
ce qui fait les dégats sont les larves!


Les adultes sont actifs en juin pas à la fin de l'été. Il faut donc être vigilant au début de l'été.

Ce sont bien les larves qui font des dégâts et la meilleure méthode de lutte est de s'attaquer aux pontes avant que les larves ne pénètrent le bois.
argos31 a écrit le 11/01/2010 15:44 (ref msg # 25648 )
Que pensez-vous (en hiver ) de la bouillie sulfo-calcique ? On n'en trouve pas dans le commerce j'ai lu qq part que on pouvait la faire assez simplement en méttant chaux vive mélangé au soufre en mettant autant d'eau en petite quantité bien évidemment - Parait que le produit est auusi efficace que celui qui boue 2/3 heures ( Certains prétendent que l'éfficacité optimum est entre une température extérieure de 3 à 8 degrés )
Ferréol a écrit le 11/01/2010 16:58 (ref msg # 25653 )
En hiver contre la zeuzère? Je pense que ce sera aussi efficace qu'un cautère sur une jambe de bois...

A cette saison, les zeuzères sont dans le bois. Appliquer une bouillie sulfo-calcique sur l'écorce va tuer ce qui se trouve sur l'écorce, pas ce qui se trouve dans le bois.
argos31 a écrit le 11/01/2010 17:30 (ref msg # 25655 )
Tout à fait mais ur, dur de trouver oû elle hiberne - C'est tout de même la meilleure époque pour la détruire !!
floyd a écrit le 11/01/2010 17:37 (ref msg # 25656 )
Dès que la galerie est forée on peut dire que le plus gros du mal est fait.
C'est donc avant, insistons encore, qu'il faut taper sur les larves jeunes.
Un coup ou deux de BT après repérage des pontes et des larves, en été.


greffer.net >> Hors-sujet