recherches actuelles sur les chataigniers résistants?

greffer.net >> Chataignier

Bruno a écrit le 31/12/2009 12:57 (ref msg # 25474 )
A mon avis dans peu de temps il va y avoir des variétés de chataigners OGM résistants à l'encre et au chancre aux USA. Les américains ont beaucoup moins peur des OGM que les européens.
floyd a écrit le 31/12/2009 14:04 (ref msg # 25479 )
Y-a-t-il seulement des recherches dans ce sens?
claudeduvar a écrit le 31/12/2009 18:10 (ref msg # 25482 )
Les américains ont beaucoup moins peur des OGM que les européens.


mais n'est ce pas un cercle vicieux car avec un peu de recul on s'aperçoit que les avantages des OGM ne resistent pas au temps, les modifications génétiques sont vites contournées et les problèmes se répétent sauf qu'au passage on brevéte le vivant.
palmierbret a écrit le 01/01/2010 09:49 (ref msg # 25489 )
Je conseille aussi Castanea molissima, ou châtaignier de Chine. Il en existe de magnifiques exemplaires à l'arboretum des Barres. Il y a quelques années, en visitant le lieu au mois d'octobre, j'avais goûté quelques châtaignes tombées au sol. Elles étaient plus petites que celle du C. sativa, mais certainement moins riche en tanin, car elles était absolument délicieuses crues !

Fred
Bruno a écrit le 02/01/2010 16:55 (ref msg # 25505 )
"claudeduvar" a écrit :
Les américains ont beaucoup moins peur des OGM que les européens.


mais n'est ce pas un cercle vicieux car avec un peu de recul on s'aperçoit que les avantages des OGM ne resistent pas au temps, les modifications génétiques sont vites contournées et les problèmes se répétent sauf qu'au passage on brevéte le vivant.


Il faudrait dans ce cas que les agents des maladies du chancre et de l'encre mutent pour infecter ces chataigners OGM. C'est pas si évident que ça.
palustris a écrit le 03/01/2010 02:54 (ref msg # 25514 )
je sait qu'on fait des croisement avec castanea molissima qui est résistant a la brulure du châtaìgnier
je ne crois pas que fabriquer un châtaignier ogm soit rentable ce n'est pas comme une culture annuelle on vend un arbre une seule fois et ensuite il peut vivre une centaine d'année aussi le temps que ca prend pour déveloper un arbre.
mais bon ce n'est que mon opinion
floyd a écrit le 03/01/2010 13:47 (ref msg # 25518 )
Opinion partagée, Palustris.
L'enjeu n'est cependant pas négligeable, s'agissant d'un arbre à fruits comestibles et à bois d'œuvre.

Les protocoles classiques, hybridation/sélection/multiplication, longs et couteux, doivent aboutir comme pour l'orme champêtre, à la création de clones résistants.
Clonage avec obligation de multiplication végétative par bouture et greffe.

Quelqu'un sait si des programmes sont en cours, en France ou ailleurs?
xavier a écrit le 09/01/2010 18:23 (ref msg # 25605 )
a l'heure actuelle, l'inra fait des recherche sur 2 axes

une resistance naturel au deux champignons dangereux le chancre et l'encre,

le chancre semble etre ne regression a l'heure actuelles et la diffusion des souches hypovirulente comme moyen de lutte semble porte ces fruits, le chancre ne devient genant que pour les jeunes plant et jeune greffes

l'encre survient surtou aprés des bouleversement d'ordre géologique, aprés des traçage de piste par exemple, ou des modification d'ecoilement d'eau...

le plus dificile a l'heures actuelle et la lutte contre le cynips du chataignier, la recherche ce fait la aussi sur des variété resistante naturelement; l'autre partie et de limiter le devellopement du parasite en interdisant les inportations de materiel vegetal des zones infestées, Italie, region de Nice, region du Leman et un autre dans le sud de la france
Le problemes c'est que des plants passent a travers, par le bié de la grande distribution...
pour l'instant je n'est pas entendu parler de recherche sur des OGM, qui a mon avis vu le petit marché que represent les chataigniers me semble ne pas etre rentable pour le firme...


greffer.net >> Chataignier