Coussinets

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


klakos a écrit le 11/12/2009 06:58 (ref msg # 25232 )
Bonjour,

Je correspond actuellement avec un monsieur sympa allemand qui entreprend de traduire une description de Leroy.
Il bloque sur l'expression "coussinets". Je vois ce que c'est, toutefois avez vous une référence plus sérieuse que mon explication maladroite, genre lien, dico, etc.

Merci
Eric a écrit le 11/12/2009 07:10 (ref msg # 25233 )
Serait il possible d avoir le context ?
Parce just comme ca ,meme avec un dico ca ne va pas etre
facile.
patrice a écrit le 11/12/2009 07:37 (ref msg # 25234 )
Ce terme est souvent employé dans le Leroy, dans le cadre de la description du pommier, l'arbre et ses rameaux, et non le fruit. Je n'ai pas trouvé pour l'instant de définition précise.
floyd a écrit le 11/12/2009 10:07 (ref msg # 25235 )
Pour l'abricotier Luizet, Leroy dit notamment:
Rameaux assez nombreux, …
Lenticelles clair-semées, …
Coussinets bien saillants.

Je pense qu'il évoque cette sorte de "col" court, large, qui supporte le pétiole de la feuille. Selon les espèces et les variétés ce détail anatomique est de forme et d'ampleur différentes. Ce n'est pas le premier des critères d'identification, mais sur rameau non feuillé cela reste un indice précieux.

J'emploie le mot "col" par référence au col de branche, portion intermédiaire entre le tronc et la branche, mais j'ignore s'il y a un terme botanique consacré.

Une photo en gros plan d'un rameau d'abricotier pourrait illustrer la chose… mais je n'ai plus d'abricotier…
klakos a écrit le 11/12/2009 18:19 (ref msg # 25246 )
Ulrich a trouvé ceci qui parait touà fait désigner ce que Leroy emploie couramment :



Elle définie correctement ce qu'est le "coussinet" en botanique ?
Le petit bourrelet qu'on devine parfois à la naissance des bourgeons et des feuilles, sur la tige ?
floyd a écrit le 11/12/2009 19:52 (ref msg # 25248 )
Bourrelet de pétiole, plus précis mais moins "joli" que coussinet…
'pulvinus' pour le latin et 'wulst' en langue allemande.

'pulvinus' est utilisé par les scientifiques:
http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/sensiti...

Pour mieux connaitre Candole voir ici:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Augustin_Py...
patrice a écrit le 15/12/2009 16:27 (ref msg # 25323 )
Réponse du centre de pomologie d'Alès :

" Il s'agit en fait du coussinet foliaire, qui se situe sous le bourgeon. Une cicatrice laissée par la chute des feuilles, qui a souvent la forme d'un bourrelet saillant."
floyd a écrit le 15/12/2009 16:38 (ref msg # 25325 )
Soulagé de voir que tous les avis concordent…
"coussinet foliaire" sera donc l'expression à employer en langage courant, à la suite de Leroy.
patrice a écrit le 15/12/2009 16:49 (ref msg # 25326 )
Il ne nous restera plus qu'à faire une photographie pour illustrer cela.
klakos a écrit le 15/12/2009 17:15 (ref msg # 25328 )
"patrice" a écrit :
Réponse du centre de pomologie d'Alès :

" Il s'agit en fait du coussinet foliaire, qui se situe sous le bourgeon. Une cicatrice laissée par la chute des feuilles, qui a souvent la forme d'un bourrelet saillant."


Merci bien. Il ne manque effectivement plus que le schéma.
floyd a écrit le 15/12/2009 18:09 (ref msg # 25331 )



Laburnum anagyroides




Prunus domestica




Rhus tiphina

quelques exemples parmi les plus significatifs de mon jardin…gelé.


greffer.net >> Hors-sujet