rosier: chip oeil dormant ... qui pousse

greffer.net >> Plantes ornementales

TheChti a écrit le 01/11/2009 09:48 (ref msg # 24749 )
Bonjour à tous ,

Je vous fait part d'un petit souci que je rencontre actuellement. J'ai effectué le 19 septembre dernier des greffes en chip budding sur rosier de greffons récupérés sur des roses d'un bouquet. Je pensais qu'en septembre ce serait une greffe à oeil dormant ... mais le problème, c'est que nous sommes le 1er novembre et que le bourgeon n'a pas l'air de vouloir attendre l'hiver !!

Je me demande si la petite branche qui va sortir ne risque pas de griller d'un façon ou d'une autre avant l'hiver ?

Il faut savoir qu'au dessus de ce chip, il y a une branche plus importante qui elle aussi a décollé, c'est peut-être là qu'il faut chercher la cause. Me faut-il couper tout ce qu'il y a au-dessus du chip pour espérer que ce dernier aura un peu plus de sève lui permettant au moins de se construire une branche "potable" avant l'hiver en récupérant la sève qui part plus haut ?

Je suis dans l'espectative.

Je précise que sur 5 chips, deux sont dans ce cas ...



patrice a écrit le 02/11/2009 06:52 (ref msg # 24770 )
Pour ma part, dans ces circonstances, je laisserais tel quel (pas de rabattage) mais une protection contre le gel.
vomito a écrit le 02/11/2009 08:47 (ref msg # 24771 )
Idem, je laisserais ainsi mais sans protection particulière. La végétation a encore le temps de se calmer naturellement avant les grands froids.
floyd a écrit le 02/11/2009 18:38 (ref msg # 24776 )
Bravo Thechti, ton soucis nous montre que tu maîtrises le chip budding sur rosier.
Ta question m'oblige à creuser dans mes souvenirs… En suggérant une taille de défloraison à l'automne, au jardin on n'exclue pas de voir les bourgeons des extrémités débourrer. La dormance est donc toute relative sur le rosier.

Le jardinier se rassure en comptant sur les bourgeons les plus près du sol pour reformer un buisson après la taille de printemps, celle qu'il réalisera après les dernières fortes gelées.

Parmi les systèmes de protection contre le froid on peut citer:
- le buttage, qui préservera les yeux ainsi mis en terre,
- le paillage, qui peut être "mis en cage" par un anneau de grillage à poule, si le bourgeon à protéger est en hauteur!
- les voiles en non tissé, un peu plus chers…
TheChti a écrit le 02/11/2009 18:57 (ref msg # 24780 )
Je peux voiler et ensuite mettre un grillage "cage à poule ou autre" que je remplirai de feuilles mortes. Ca ne pose pas de problème, j'ai déjà tout. Ca devrait être suffisant ?

Pour ce qui est du chip budding, c'était la première fois que je testais sur du rosier et l'idée m'en est venue comme ça dans la mesure ou je voyais les magnifiques bouquets de roses qu'il y avait au mariage de ma cousine, j'ai pensé qu'elle serait peut-être heureuse plus tard d'avoir des rosiers qui en sont issus ...

Ils étaient en mauvais état, les tiges étaient desséchées et j'ai du faire une sélection, sans plus d'expérience que ça ... mais je suis assez fier du résultat, soyons honnêtes

Maintenant, il me faut m'arranger pour l'hiver passe sans encombres !!!
floyd a écrit le 02/11/2009 19:16 (ref msg # 24783 )
Ne jamais bouder son plaisir quand une greffe inespérée veut bien prendre.

Paille de céréales ou feuilles bien sèches et "saines".
De fait le voile peut aider à une bonne protection contre les risques "mécaniques" lors de la mise en place du grillage et des feuilles.
cortina a écrit le 03/11/2009 08:55 (ref msg # 24785 )
Salut Thechti

A chaque fois que je reussi un écussonnage de rosier fin aout il demarre courant septembre et passe l'hiver sans difficulté ,cette année l'automne à pris du retard je ne suis pas surpris de ton résultat, je pense que la greffe de rosier est une des plus simple a reussir
Bonne continuation
Cortina
patrice a écrit le 04/11/2009 07:43 (ref msg # 24791 )
bonjour

"cortina" a écrit :

A chaque fois que je reussi un écussonnage de rosier fin aout il demarre courant septembre et passe l'hiver sans difficulté


un écussonnage au collet ou en hauteur?
cortina a écrit le 04/11/2009 08:14 (ref msg # 24792 )
Bonjour Patrice

En fait j'ai un rosier grimpant ancien (centifolias) qui a la particularité de se bouturer facilement et d'avoir une belle vigeure, donc chaque année je fait une dizaine de bouture à automne et j'écussonne a la fin de l'été à 10 cm de haut environ,l'année d'aprés je transplante pour mettre en place et je m'arrange pour que le point de greffe soit à 3 cm du sol environ.c'est assez long mais cela marche bien si on est pas trop pressé.

J'ai eu le cas une fois d'un rosier type rugosa et plutot que l'ecussonnage j'ai fait une greffe anglaise pour des raison pratique (trop d'épine sur les tiges) cela marche bien aussi.

par contre l'inconvenient est bien-sur le drageonnement qu'il faut surveiller dans le temps.

J'ai jamais trouvé vraiment d'info sur l'écussonnage au collet pour essayer mais je ne de-espere pas

Cordialement
Cortina
patrice a écrit le 04/11/2009 18:59 (ref msg # 24798 )
"cortina" a écrit :

J'ai jamais trouvé vraiment d'info sur l'écussonnage au collet pour essayer mais je ne de-espere pas


voir : http://greffer.net/forum/viewtopic.php?t...
cortina a écrit le 05/11/2009 11:57 (ref msg # 24804 )
Merci Patrice

J'avais fait des recherches sur le forum il a quelques temps sans voir cet article fort intérréssant.

Je ferai surement un essai l'année prochaine.

A +
Cortina


greffer.net >> Plantes ornementales