planter des arbres fruitiers dans un parc à boeuf

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


fruitos a écrit le 20/10/2009 22:22 (ref msg # 24669 )
Bonjour,
Connaissez vous de bonne protection qui reste économique et facile à mettre en œuvre pour implanter de jeunes arbres fruitier dans un parc à bœuf et jeune génisse?
ps: Ils sont curieux, aimes bien tous ce qui est tendre, adorent se frotter à toutes sorte de piquet et ont beaucoup de force.
Je ne sais pas comment m'y prendre.
Si vous avez une quelconque expérience à partager....
D'avance merci.
floyd a écrit le 20/10/2009 23:25 (ref msg # 24670 )
Ces jeunes broutards peuvent faire énormément de dégâts en si peu de temps. Tu avais évoqué ce soucis en début d'année pour des vaches.

La clôture électrifiée sur secteur est la solution qui demande le moins de temps d'installation. Un peu chère sans doute mais efficace.
Elle ne limite pas les accès bipèdes comme peut le faire une clôture à fils barbelés.

Un câble blindé (spécial) incrusté dans le sol pour ne pas gêner, permet de relier entr'eux les enclos carrés 2x2 m ou plus.
patrice a écrit le 21/10/2009 07:34 (ref msg # 24672 )
Le sujet avait été aussi légèrement abordé pour les moutons ici
autrevie a écrit le 25/10/2009 20:06 (ref msg # 24712 )
oui le fil électrique est l'idéale,mais planter un arbre individuellement demande bp d'investissement,5 piquet de chataigner,un barbelé pour les veaux à 60cm un autre pour la tête de la vache entre les barbelé à 25cm au dessus puis un dernier à 1.20m.
sinon du grillage à mouton puis une rangé ou deux de barbelé.
ca dépend de la hateure du grillage à moutons.
les piquet doivent être en chataigner ou accacia,il faut faire un bon trou à la barre à mine,(etc..c'est tout un art pour maintenir le potaux droit,ne pas le fendre,ne pas se fatiguer,aller le chercher en foret,le fendre,le tailler...se le trimballer jusqu'au l'arbre à cloturé avec barre à mine,merlin,fil barbelé,pince,marteaux,cavallier,escabot pour ficher le piquet dans le sol,bref cloturer un arbre c'est dure pour le morale vus l'effort à déployer)la hauteur des piquets doit être de 1.50m environ,mais ca peux être moins si vous enfoncez des pierres contre le piquet,dans la terre,ca les fixe fermement.
pire,si le piquet sont grêle il faut ajouter des renforts à l'interieur donc 10 piquets faire!
sinon je fais aussi des îlots d'arbre Isolé avec juste un fil électrique et 5 piquets,mais il faut pour les relier entre eux des cable électrique à enterrer sous terre...c'est le moins fatigant et même plus efficace car sur les barbelés les vaches arrivent à se frotter et si le piquet n'est pas digne de se nom il lui faut un renfort derrière...
rien ne vaut l'électrique c'est sur,quand on en a la possibilité!
et faut pas oublier que les lapins passent sous ces clotures donc j'ajoute un grillage à lapin.
y a pas pire à cloturer qu'un arbre individuelle.
mais les cèdres,et autres Géant splendide à isolé méritent un tel effort.
floyd a écrit le 25/10/2009 20:18 (ref msg # 24713 )
Le pire pour le moral, c'est quand la clôture électrique tombe en panne et que les bestiaux se rendent compte qu'ils n'ont plus rien à redouter…

Selon l'ampleur du chantier, le recours à la machine à enfoncer les pieux est un vrai régal… qui permet de battre de gros pieux de coin de fort diamètre, 50 à 60 cm dans le sol et 1,50m hors sol.

Autrevie, as-tu pensé qu'il fallait encore, écorcer le pieu, chanfreiner la tête et carboniser la pointe?


greffer.net >> Hors-sujet