Oxydation du porte-greffe et du greffon

greffer.net >> Prunier

Michel a écrit le 16/10/2009 16:27
Bonjour,

Les pruniers, mais aussi les cerisiers, ont la fâcheuse tendance à s'oxyder lors du greffage. Outre la vitesse d'exécution de la greffe, existe-t-il des astuces pour éviter ce problème?
patrice a écrit le 16/10/2009 18:44
Bonjour.

Je suppose que vous parlez des greffes en oeil dormant?
A part opérer le matin le soleil qui se lève à peine et les jours sans vent, je ne vois guère comment limiter. (J'ai aussi cette oxydation rapide si je greffe en journée).
youcef a écrit le 17/10/2009 21:24
bonjour
voila comment je procede:
pour le prunier à oeil dormant
1 j'execute le T sans ouvrir les levres sur le porte greffe
2j'enleve l'oeil du greffon on eliminant le bois, je mets l'oeil dans ma bouche sur ma langue
3 j'ouvre les lèvres du T et rapidement je place l'oeil
pour le cerisier je prefere le greffer , greffe à rameau
bien sur le greffage ce fait tot le matin.
floyd a écrit le 18/10/2009 10:26
On avait évoqué en mars 2008, l'idée d'une application d'une solution de vitamine C sur les coupes pour son rôle d'anti-oxydant.

Cette idée n'a pas encore été testée, mais pourrait intéresser Michel.
Vitamine C pas du jus de citron!
Michel a écrit le 19/10/2009 13:24
Merci pour vos réponses.

Je n'ai effectivement pas eu ce problème sur mes écussons à oeil poussant.

L'idée de Youcef est intéressante. Maintenir le greffon dans un liquide (salive, eau ou autre) évite effectivement une oxydation des tissus.

Il y a quelques années, j'ai testé la vitamine C pour des essais (en amateur) de culture in vitro. Il n'y a pas eu d'oxydation. A voir...


greffer.net >> Prunier