Haie décorative sur remblais très calcaires...

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


Alex a écrit le 26/09/2009 10:43 (ref msg # 24405 )
Bonjour,

Un ami voudrait planter une haie d'environ 25 ml de long "au pied" d'un muret récemment créé, ensoleillé.
De 2 à 4-5 m de haut, en forme libre si possible mais sans entretien trop lourd (mis à part l'arrosage la première année et des tailles de formation puis d'entretien tous les 2-3 ans, celà va sans dire).

J'étais ravi qu'il me demande de l'aider; et je me voyais déjà lui proposer un mélange champêtre-fruitier légèrement fleuri; avec une base noisetier+ charmille; agrémenté de lilas, Cornus mas, Prunier 'mirabelle', Aubépine, Forsythia, Seringat, Sureau, Pommier fleur, Troëne, Houx, If, Cotoneaster lacteus...

Bref... Une fois sur place, j'ai constaté un gros souci... Le pied du mur est remblayé sur plus d'1,5 m de gravats calcaires...
Il reste 40-50 cm de bonne terre végétale en surface, pas plus...
Je suis donc perplexe, et j'ai peur d'être contraint de totalement changer d'idée...

Avez-vous des avis à me donner concernant les plants que je devrais installer dans ce sous-sol pauvre et calcaire ?
J'ai pensé à de l'aubépine, du prunellier (Prunus spinosa), du Pyracantha; et éventuellement du Forsythia et de l'Abelia grandiflora; mais ensuite je sèche...

Toute idée ou complément d'infos seront les bienvenus, car je suis vraiment plus habitué aux sols argileux...
Je cherche une trame de base et des arbustes à intercaler... A vos claviers SVP

Merci,

Alex

PS : Le premier qui me parle de laurier palme ou de thuya sera sévèrement puni !
Eric a écrit le 26/09/2009 12:39 (ref msg # 24408 )
Une haie qui ne donne pas trop de travail,ne prend pas de place et
garde ses feuilles en hiver est la haie de lierre sur une cloture.
Epaisseur max 30 cm garanti apres 15 ans.2 m de hauteur sont couvert
en 3 ans si l entre plant est de max 60 cm.

Ce type de haie est fort utilise par les flamands pour separer les
propriete en ville ou faire un ecran .L inconvenant c est qu il
n y aura pas de fruits comestible.Par contre si l on ne taille pas
durant au moins un ans et que le lierre est arrive au sommet de
la cloture il y aura des fleures en fin de saison ce qui est un plus
pour les abeilles domestiques ou sauvages.
Ferréol a écrit le 26/09/2009 14:29 (ref msg # 24409 )
Du noisetier devrait pouvoir y trouver sa place aussi...
klakos a écrit le 26/09/2009 15:24 (ref msg # 24410 )
"Eric" a écrit :
Une haie qui ne donne pas trop de travail,ne prend pas de place et
garde ses feuilles en hiver est la haie de lierre sur une cloture.
...


Effectivement du LIERRE, la plante quasi préférée de ceux qui aime les bébètes, pour sa floraison complètement décalée, son couvert, sa robustesse, etc...

Sinon, pyrus betulaefolia !
floyd a écrit le 26/09/2009 16:59 (ref msg # 24412 )
Il reste 40-50 cm de bonne terre végétale en surface, pas plus...

Sincèrement avec une telle épaisseur je ne vois pas où peut être le problème.
La liste primitive me parait excellente.

Le lierre est "tendance" et les spécialistes cultivent des dizaines de cultivars surprenants. Quelques uns sont très déco, sans se révéler envahissants et indestructibles.

Le lierre a le gros inconvénient de ses qualités…
Alex a écrit le 26/09/2009 20:53 (ref msg # 24414 )
Bonjour,

Merci pour ces premières réponses.
Le lierre ne conviendra pas car le muret s'arrête à 20 cm du sol et il ne veux pas installer un support.

Quand je dis 40-50 cm de terre, il y a plus 20-30 cm, en réalité... J'évoquais cette épaisseur car je lui ai suggéré de planter sur butte...

Alex
floyd a écrit le 26/09/2009 21:38 (ref msg # 24415 )
20 à 30 cm c'est encore assez bien. Un léger merlon reste une bonne idée qui imposera cependant un arrosage les premières étés, au besoin avec un système de type goutte à goutte.

Le verger de mon père, profite d'un coteau normand ensoleillé et accroché à la falaise calcaire. Pour situer l'endroit, on aperçoit le pont de Brotonne.

Sur ce sol maigre et peu épais, nous avons pu installer sans trop de difficultés, des arbustes et des arbres qui ont bien poussé depuis 20 ans.
Alex a écrit le 27/09/2009 13:26 (ref msg # 24418 )
Bonjour,

Merci beaucoup pour vos réponses ! Je suis rassuré, je vais essayer de rester sur mon idée de départ et forcer un peu la hauteur du ''merlon''...
Mais bon, il faut que je reste prudent, car cette bande de 80 cm de large est ensuite bordée par une dalle béton; elle-aussi coulée sur remblais calcaires.

J'ajouterais un Pyrus betulaefolia à l'extrémité de la haie; du côté où il pourra s'étendre plus librement; c'est une très bonne idée !

Quant-au lierre, peut être que j'en intercalerais quelques plants avec du Jasminum nudiflorum pour faire office de couvre sol qui limitera l'évaporation...

Merci pour vos avis, tout ça doit maintenant mûrir dans ma tête...

Alex
klakos a écrit le 28/09/2009 18:42 (ref msg # 24425 )
"Alex" a écrit :

J'ajouterais un Pyrus betulaefolia à l'extrémité de la haie; du côté où il pourra s'étendre plus librement; c'est une très bonne idée !

Pour info, j'en ai semé un l'année dernière.
Comme j'ai dû le transférer cette année dans la pépinière du Verger, j'ai évidemment pu observer son système racinaire. On le dit puissant. Effectivement, ce ne sont pas des racines de rigolo !
Ce n'est pas une couche de gravats qui devrait l'arréter !
Par contre, c'est un pyrus, il ne lui faut sans doute pas une base trop trop calcaire.
Un peu de lecture (avec de jolies photos) :
http://www.cirrusimage.com/tree_birch-le...
(en anglais, of course)


greffer.net >> Hors-sujet