greffe sur un arbre de 8cm de diamètre

greffer.net >> Prunier

yves_87 a écrit le 10/09/2009 15:55
Bonjour à tous,
Peut-on greffer sur un arbre d'environ 8cm de diamètre ?
Ce prunier ne donne rien et le personne qui l'a se demande si c'est encore possible et en voyant des photo de la greffe en incrustation je me demande si cela ne serait pas possible en utilisant plusieurs greffons.

Bonne journée,
Yves

PS Je n'ai jamais greffé quoi que ce soit.
floyd a écrit le 10/09/2009 18:15
Bonjour Yves, sois le bienvenu sur le forum,
2009 a été une année à prunes. Tout le verger fruitier a bien donné d'ailleurs, de quoi susciter des vocations de greffeurs et c'est parfait.

Avec 8 centimètres de diamètre et pour un arbre à noyau c'est un peu beaucoup! Le conseil habituel consiste à recommander de multiplier les greffage sur les branches et rameaux moins gros.

Au moins, l'entrainement ainsi obtenu devrait augmenter le taux de réussite.
yves_87 a écrit le 11/09/2009 12:26
Bonjour Yves, sois le bienvenu sur le forum,


Bonjour et merci pour ta réponse

2009 a été une année à prunes. Tout le verger fruitier a bien donné d'ailleurs, de quoi susciter des vocations de greffeurs et c'est parfait.


Oui ! En plus je suis resté longtemps sur le site avant de poster et je t'assure qu'après une ou deux heures ici, j'ai envie de tout greffer

Avec 8 centimètres de diamètre et pour un arbre à noyau c'est un peu beaucoup! Le conseil habituel consiste à recommander de multiplier les greffage sur les branches et rameaux moins gros.

Au moins, l'entrainement ainsi obtenu devrait augmenter le taux de réussite.

J'ai bien l'intention de me lancer aussi sur cet arbre (il n'est pas à moi), vu qu'il a échappé de peu à la tronçonneuse, je ne risque pas de faire pire.
Cet été je lui ai obtenu un délai de grâce en disant à mon cousin :
"Bin attend, d'après ce qu'on m'a dit il est trop vieux pour être greffé, mais je vais aller voir sur internet si il y a une solution"...

(je prendrais une photo, si ça marche)

Bonne journée,
Yves
André a écrit le 14/09/2009 10:55
Reste la solution de le tronçonner sous le houppier existant (c'est le moment pour le faire) et d'attendre le départ des rejets en tête au printemps 2010 puis de sélectionner un de ces rejets (ou plusieurs d'ailleurs) pour greffer au printemps 2011.

Patience et longueur de temps...
floyd a écrit le 14/09/2009 12:38
La solution est plutôt radicale…
Rejets il y aura, c'est certain, nombreux et surtout avec le défaut d'être "mal accrochés".
Quant à la coupe, elle sera d'une cicatrisation difficile avec ses 8 cm de diamètre.
André a écrit le 14/09/2009 13:17
Pourquoi "mal accrochés" ?
floyd a écrit le 14/09/2009 13:35
Mal accroché parce que issu d'un œil stipulaire superficiel.
Le poids d'un rejet vigoureux va peser sur une seule cerne de bois nouveau.

Le phénomène se rencontre souvent sur les cépées et autres trognes vigoureuses après une coupe.
youcef a écrit le 14/09/2009 17:46
je crois que le prunier supporte ma les grosses coupes
ce qui faut faire c'est de greffer les rameaux de 5mm à 25mm
je suggere la greffe à oeil dormant.
yves_87 a écrit le 15/09/2009 15:58
Il ne me reste plus qu'à acheter du mastic à greffer et surtout à vous remercier tous pour vos explications, claires.

Encore merci, sans doute à bientôt, car se site m'aura donné l'envie de me lancer.

Bien cordialement,
Yves
Pointeurdevide a écrit le 05/12/2011 17:52
J'aimerais avoir plus d'explications...

Imaginons que je coupe une branche ou le tronc, tous deux de3 à 5cm, sur un Merisier ou un Myrobalan. Des rameaux apparaîtront à cet endroit, nombreux et à pousse rapide, que je peux orienter mieux que l'ancienne branche ou tronc.

L'accroche de ces rameaux est-elle définitivement faible ? Ou bien gagnera-t-elle en solidité chaque année ?

Je comprends bien que les nouveaux rameaux croissent vite : 1,75m par an sur mon Myrobalan, voire plus à un endroit coupé.
François du Perche a écrit le 05/12/2011 20:22
j'ai coupé il y plusieurs années des grosses branches charpentières de + de 10cm de diamètre sur un mirabelier de 25 ans, ça a très bien cicatrisé et les nouvelles branches se sont solidement accrochées aux moignons restants.
Je peux faire une photo si ça intéresse.
floyd a écrit le 05/12/2011 22:48
L'accroche de ces rameaux est-elle définitivement faible ? Ou bien gagnera-t-elle en solidité chaque année

Chaque cerne annuelle de bois vient renforcer l'attache du rameau sur le tronc… donc on gagne en solidité mais le rameau gagne en poids et en prise au vent.
TheChti a écrit le 06/12/2011 11:37
Exemple type de mon fil de discussion suivant:

https://www.greffer.net/forum/viewtopic....
Pointeurdevide a écrit le 07/12/2011 15:54
Merci !
François du Perche a écrit le 07/12/2011 18:55
La situation est très différente selon qu'on greffe ou qu'on taille. La greffe démarrera de l'extrémité (si on fait une couronne) et sera donc assez fragile car accrochée que d'un côté. Par contre si on taille une grosse branche,on pourra choisir en amont de la coupe une branche qui sera une "sous-charpentière", bien arrimée à la précédente sur 360°.
Dans tous les cas, il faut étayer les branches si elles plient fortement sous le poids des fruits. Ci-joint qques photos (mirabellier). Il y a environ 5 ans, l'arbre s'était ouvert en deux sur 1m de haut tellement il y avait de fruits. Je l'avais recollé avec du mastic colle polyuréthane + gros serre joints + sanglage + tirefort, ça s'est finalement cicatrisé.









greffer.net >> Prunier