sélection pousses greffe rameau

greffer.net >> Greffage

sagar a écrit le 27/08/2009 00:06
Si je veux créer un scion à partir d'une greffe par rameau (fente ,incrustation,...) et que les 2 ou 3 bourgeons ont tous bien poussé , lequel je conserve? le plus haut? le plus bas? Il y a t'il une différence au niveau phisiologique ?(solidité du cal, croissance de la pousse,...). J'ai déjà lu quelque part qu'il faut préférer le plus haut ,mais on ne donnait pas des raisons. Et si j'en choisis un, je coupes les autres le plus tôt possible pour favoriser sa croissance( dès qu'il a l'air vigoureux) ou j'attends l'année suivante ?
patrice a écrit le 27/08/2009 06:21
Bonjour.

L'usage veut qu'on conserve la pousse la plus vigoureuse. On pratique cela assez rapidement, dès que les pousses font une vingtaine ou trentaine de cm.
C'est le conseil qui revient le plus régulièrement.
floyd a écrit le 27/08/2009 09:42



Les clichés de Pierre Michard sur le sujet suggèrent cette pratique qui permet de soutenir le futur scion dans une position verticale en préservant le rameau des risques d'arrachement.

Pour être précis, il adopte cette technique pour la formation d'un scion issu d'un écussonage, c'est le haut du PG qui sert de "tuteur".

Procéder avec douceur!
sagar a écrit le 27/08/2009 14:34
Mais si j'ajuste mon greffon de façon a aligner le bougeon inférieur à ras du sujet et que je considère que la zone du bourgeon est plus génératrice de tissus cicatrissants que le bois ,j'aurais pas intêret à garder cet oeil en contact direct avec le PG plutôt que d'avoir un morceau de bois entre le PG et la pousse?(par rapport à la solidité de la soudure)
floyd a écrit le 27/08/2009 17:07
Tailler le biseau pour qu'un œil soit à ras la coupe du PG fait partie de la "bonne méthode" de greffage.

Ce bourgeon a les plus grandes chances de produire une pousse vigoureuse.
Si c'est le cas pour ton greffage, pas d'hésitation, tu conserves ce futur scion en le traitant selon le schéma.
patrice a écrit le 27/08/2009 20:02

Les clichés de Pierre Michard sur le sujet suggèrent cette pratique qui permet de soutenir le futur scion dans une position verticale en préservant le rameau des risques d'arrachement.


.. à suivre par un tuteurage ordinaire la même année.



,j'aurais pas intêret à garder cet oeil en contact direct avec le PG plutôt que d'avoir un morceau de bois entre le PG et la pousse?(par rapport à la solidité de la soudure)


Pas à ma connaissance, ...
La consigne, y compris dans les ouvrages les plus récents (Leterme), est toujours de privilégier la pousse verticales la plus vigoureuse, et non une distance point de greffe-oeil.
youcef a écrit le 27/08/2009 20:14
les 2 ou 3 bourgeons ont tous bien poussé ,

en general un seul des trois bourgeons pousse bien c'est celui là qu'il faut laisser.
floyd a écrit le 27/08/2009 20:46
.. à suivre par un tuteurage ordinaire la même année.


Utile conseil.

Paradoxalement, les pépinières où Michard a pris ses photos, tige ou écussonnage, ne présentent aucun arbre tuteuré!


greffer.net >> Greffage