retour d'expérience chip budding et couronne de cerisier

greffer.net >> Cerisier

capoulos a écrit le 16/07/2009 17:38 (ref msg # 23784 )
Bonjour,
Cette année, sur les 73 greffes de cerisiers que j'ai faites, 68 sont parties en végétation, c'est la première fois que j'ai un aussi bon taux de réussite sur le cerisier mais c'est aussi la première fois que je ne fait ni fente ni anglaise, uniquement des couronnes et du chip budding.
Je suis surpris par la vigueur des pousses en chip, certainent dépassent le mètre
double chip budding



couronne


floyd a écrit le 16/07/2009 17:55 (ref msg # 23787 )
Bravo; superbe, la croissance est-elle terminée?
Peut-être pas, alors pourquoi ne pas tenter une taille de formation qui fera gagner une année, plutot que risquer des casses ou des décollements avec les coups de vents à venir.
patrice a écrit le 16/07/2009 18:06 (ref msg # 23789 )
Quel était l'état du porte-greffe lors de la réalisation des chips (dormant, yeux qui commencaient à éclater, feuilles formées)? Merci.
capoulos a écrit le 16/07/2009 20:52 (ref msg # 23790 )
En ce qui concerne les chip budding, j'ai commencé début mars sur des pg qui commençaient juste à débourrer pour finir à la fin du même mois avec des pg (merisiers communs) qui avaient déjà quelques feuilles bien developpées. En relisant mes notes il apparait d'ailleurs que les arbres les plus vigoureux sont ceux qui ont été greffés en début de mois, au stade du début de débourrement.
Pour répondre à Floyd, certaines pousses ont été cassées par le vent mais il s'en est formé d'autres très vigoureuses et apparemment plus résistantes aux éléments, sur les photos ci dessous il s'agit de deux chip de deux variétés différentes sur le même PG que le vent a cassé, une taille naturelle en somme.





Sarcé a écrit le 16/07/2009 22:27 (ref msg # 23791 )
ce que vous appelez débourrement, c'est l'apparition de bourgeons verts ou déja de feuilles ?
Faut il attendre que tous les bourgeons soient bien verts ou juste les premiers signes sur le haut de l'arbre ?

bravos pour ces belles greffes



Sarcé
patrice a écrit le 17/07/2009 08:59 (ref msg # 23792 )
"Sarcé" a écrit :
ce que vous appelez débourrement, c'est l'apparition de bourgeons verts ou déja de feuilles ?


voir photos et schémas :
http://greffer.net/forum/viewtopic.php?t...
kelenborn a écrit le 06/04/2011 14:14 (ref msg # 30076 )
Oui bravo: j'ai essayé pour la premiere fois le chip à oeil poussant sur merisier ( même époque) Les bourgeons ont démarré mais se sont arrêtés et tt donne à penser qu'ils subiront le même sort que ce qui se passe avec les greffes en fente...
Quelqu'un peut il me trouver une explication: j'ai fait des chips en aout dont certains ont réussi ce qui me donne à penser qu'il doit y avoir d'autres raisons que la technique de pose
A noter que j'ai, hier, légèrement gratté l'un des chips et qu'il est vert... pour autant quand je compare avec un écusson posé sur le même PG et qui fait un démarrage sans à-coup je pense qu'il y a un truc que j'ai du zaper
MK
blonko a écrit le 13/04/2011 14:33 (ref msg # 30204 )
BRAVO
bbert a écrit le 25/11/2011 10:37 (ref msg # 32273 )
Bonjour,

Je suis débutant dans la pratique de la greffe, mais je lis régulièrement différents sujets sur le forum depuis plus d'un an.

J'ai réalisé, fin aout début septembre, une dizaine de "chip" sur merisiers, avec une ligature raphia.

Pour l'instant tout s'est bien passé, pour la plus part des chips.

Mes questions :
Dois-je desserrer le lien par raphia et à quel moment ??

En cas de reprise des chips au printemps,
à quel moment devrait-je tailler le greffon et à quelle hauteur au dessus,
du point de greffe.

MD
floyd a écrit le 25/11/2011 12:30 (ref msg # 32275 )
"bbert" a écrit :
…En cas de reprise des chips au printemps, à quel moment devrais-je tailler le greffon et à quelle hauteur au dessus, du point de greffe.


Pour être précis, on pourra utiliser le terme de "ravalement" pour évoquer la suppression de la partie du Porte Greffe (PG) située au dessus du rameau nouveau issu de la greffe.

Selon l'ampleur de ce PG, on peut avoir intérêt à réduire en plusieurs fois la ramure. Cette taille peut intervenir en fin d'hiver comme la pratique habituelle. (Taille tôt, taille tard, taille en Mars…)

Sur un jeune PG, le ravalement est réalisé en une fois. Michard indique de laisser un "onglet" de 12 à 15 cm. Ce reste du PG soigneusement éborgnés sert avant tout à former un tuteur pour la jeune pousse, c'est l'acollage qui précède le désongletage. Fin août une serpette à désongleter permet de faire proprement cette dernière ablation, à seulement 1 cm au dessus du greffon.
bbert a écrit le 25/11/2011 13:46 (ref msg # 32277 )
Merci pour votre réponse aussi rapide et détaillée sur le ravalement et le désongletage du PG.
patrice a écrit le 26/11/2011 07:03 (ref msg # 32285 )
Pour compléter la réponse, si la greffe a été correctement effectuée et dans de bonnes conditions, vous pouvez enlever le raphia. La soudure est effective environ 3 à 4 semaines après la greffe.
bbert a écrit le 27/11/2011 12:01 (ref msg # 32298 )
Je vais m'empresser de le faire par ce beau soleil.

L'an passé sur un autre PG, j'avais laissé la raphia tout l'hiver:
mes chips avaient bien pris,
mais s'étaient desséchés au moment de la reprise au printemps,
avant le débourrage.


Encore merci.

MD
bbert a écrit le 27/11/2012 20:54 (ref msg # 37703 )
suite des CHIPS sur cerisier:
En septembre 2011, j'avais enlevé le rafia
et bien qu'un hiver très rigoureux soit passé,
les chips paraissaient en bonne forme avant débourrage,
mais ensuite aucun départ, puis déssechement!

cette année même greffes, mais je laisse le raffia et je rajoute du film alimentaire!
Je vous raconterai la suite au printemps!


MD
kelenborn a écrit le 28/11/2012 13:17 (ref msg # 37726 )
Merci, après réflexion je ne suis pas certain que cela vienne du rafia
Quand on fait une greffe de printemps sur le cerisier , l'habitude est d'arracher le porte greffe quelques temps avant et de la replanter: c'est ce qui se faisait couramment en campagne quand on allait récupérer un merisier dans une haie . Pour des greffes faites en mars, j'ai observé que la greffe avait quelques chances de reprise alors qu'exécutée sur un PG déja planté elle se comportait comme ce que vs décrivez: démarrage puis déssèchement.
En revanche, les mêmes greffes en fente exécutés en Janvier semblent moins poser de problème
Ma conclusion est que les greffes tardives sont noyées par la montée de sève ce qui veut dire au passage que les indications données dans les différents manuels de greffages sont sinon erronées, du moins incompletes. La bonne manière de le savoir serait effectivement de savoir ce que font les pépiniéristes
Le chipp budding n'est pas fondamentalement différent de la greffe en fente: il faut faire coïncider deux cambiums. La seule question est, à mon sens de savoir si elle peut être réalisée sur cerisier courant janvier
Cordialement
MK
pendule a écrit le 28/11/2012 21:28 (ref msg # 37739 )
Salut kelenborn

Je pense que plusieurs facteurs rentrent en ligne de compte

Je ne pense pas que la nature de la ligature y fasse beaucoup si on respecte quelques points importants (certains sont plus faciles à utiliser

que d' autres )

Eviter les entrées d' air et d' eau , protéger ce qui doit l' être ( parties à vif pour certains modes de greffe )

Si le porte greffe est en place , il est certain que ça favorise la reprise ( j' ai eut pas mal de soucis cette année avec des greffes sur table

les PG ont séchés , j' ai perdu des greffons précieux auxquels je tenais )

J' ai greffé cette année quelquefois par journée venteuse après une période sans pluie ( peu on repris ) donc arroser pendant quelques jours

avant la greffe et éviter de greffer en plein vent

Toutes les greffes doivent faire coïncider le cambium, certaines nous imposent des contraintes , ( ex : l' anglaise , les PG et greffons doivent

avoir le même diamètre ) ce qui oblige à greffer très haut quelquefois

faites la greffe avec laquelle vous vous sentez le mieux , utilisez les liens que vous préférez et surtout , faites vous plaisir

C' est pour cette raison que je ne fais plus que la greffe pendule avec Buddy tape et phytopast , j' ai appris beaucoup grâce au vent , la

sécheresse et à l' étranglement

en ce qui concerne les expériences , essayez , ça ne coute rien , greffez en décembre , janvier , quand vous voulez , prenez des greffons

que vous avez sous la main je dirai presque , " pas importants " et faites vous plaisir , on découvre plein de trucs intéressants ainsi

Il y a pas mal de pépiniéristes dans le coin , ils greffent du 15 juillet au 15 aout en écusson après avoir bien arrosé

Dans les manuels de greffage ils donnent des méthodes de greffe par espèces , je ne greffe plus que d' une seule façon toutes les espèces

Les histoires de débourrement du PG semblent importantes pour le kaki par exemple , greffer fin mai début juin est mieux que janvier

Il apparait aussi que la nature du greffons soit importante , tous les greffons de kakis pris sur des gourmands ont échoués

les meilleurs résultats : greffons pris à la pointe des branches ayant déjà fructifiés
kelenborn a écrit le 30/11/2012 17:55 (ref msg # 37763 )
Ouais, bon il reste un point important quasiment jamais abordé sur ce site
Il existe des greffeurs professionnels qui fournissent les pépinieres; ils ne doivent pas connaitre beaucoup d'échecs sinon les dites pépînières iraient à veau l'eau
Donc je ne comprends pas pourquoi on se branle ici le poirrau car les solutions doivent exister
Est ce que je me trompe ou est ce que l'on se demande comment faire la messe au lieu de le demander aux curés
J'aimerais bien avoir une réponse à ce sujet
Par exemple un type qui greffe du noyer pour Baumaux qui le revendra la peaux du cul, combien a -t-il d'echecs ?
Au passage je suis depuis deux mois en Slovaquie; ce que Baumaux vend 60 euros dans son catalogue est vendu 7 euros cinquante ( type aprimira) pas sur que la différence aille dans la poche du salarié
kelenborn a écrit le 30/11/2012 17:58 (ref msg # 37764 )
Juste une question "greffez quand cela vous fait plaisir"' oui ahy bon on peut greffer en décembre et quoi?
floyd a écrit le 30/11/2012 19:27 (ref msg # 37766 )
Ton franc-parler kelenborn me gêne un peu.

Le nombre des greffeurs professionnels est sans doute moindre que jadis et les savoir-faire aussi large que celui de Pierre Michard, auteur dans les années 60 d'un livre qui fait référence encore aujourd'hui, se font rares.

On peut craindre la perte de ces savoir-faire et des pratiques. Le forum est donc un outil de partage.
On peut apprécier les apports positifs sur des techniques nouvelles ou originales. Le forum les partage aussi.

Patrice confirmera que des formateurs et des professionnels viennent sur le site et le forum pour cela aussi.
pendule a écrit le 30/11/2012 21:36 (ref msg # 37768 )
Beaucoup de gens parlent d' expériences qu' ils veulent tenter et d' essais qu' ils veulent faire ,c' est très bien , c' est generalement comme ça que l' on fait avancer le schmilblic , et qui profite à tous , vous vouliez greffer en janvier je crois , parfait , bravo pourquoi pas décembre ?

Je fais énormément de greffes par an et je ne suis pas pro

Les pros ont leurs combines , l' habitude , et se donnent les moyens pour faire leur travail

Si je loupe une dizaine de greffes , ce n' est pas vital pour moi , je ne vend rien , je donne les arbres que j' ai en double à la famille où aux amis ,je greffe par plaisir et parceque je n' ai pas les moyen d' acheter tous les arbres que je possède

Le pro lui a des charges que nous n' avons pas , des salaires , et tous les aléas dùs au climat , matériel et autre
Oui , on peut trouver cher ce que produisent certains pros , mais n' oublions pas que la plupart et les plus sérieux remplacent a des gens comme nous , les arbres ayant eut un problème , et ils ont les frais de port en plus à leur charge

La plupart des pros sont des gens très ouverts et de bon conseil j' ai vu des gens qui greffaient dans des champs , et ce , plusieurs fois ,des pépinières différentes , je suis allé les voir en leur demandant l' autorisation de les regarder faire , je leur ai posé des questions , ils m' ont répondu avec beaucoup de gentillesse et de patience , ils ont été de bon conseil ,tous ne travaillent pas de la même manière, je vous invite à faire pareil kelenborn allez les voir , vous aurez la réponse aux questions que vous vous posez; on ne peux pas répondre à leur place


greffer.net >> Cerisier