Greffage sur porte greffe dormant puis bouture?

greffer.net >> Vigne

arashi07 a écrit le 08/07/2009 10:35
Bonjour,
j'ai pensé à une méthode de greffe pour la vigne:
Est-ce qu'il serait possible de greffer la vigne juste avant la chute des feuilles (pour éviter que la vigne pleure) sur des sarments couchés, suivis d'un marcottage ou de la bouture de ces greffes au moment de la taille hivernale?
Je résume pour être plus clair:
Greffe sur PG avant dormance
bouture au printemps après début de soudure?
possible?
merci
patrice a écrit le 09/07/2009 06:16
Bonjour.

Concernant le greffage de fin d'été de la vigne, un sujet compile les différentes informations ici : https://www.greffer.net/forum/viewtopic....

Sinon, pour ma part, sauf à manquer de porte-greffe, je réaliserai plutôt mes boutures de PG préalablement avant le greffage, plutot qu'un marcottage post-greffage. En effet, lors de notre visite aux pépinieres massonnet, ils avaient insisté sur la nécessité de ne garder que des porte-greffes à système racinaire bien harmonieusement développé, et non par exemple que sur un côté de la base de la bouture.
jamaloup a écrit le 31/07/2009 20:57
bonjour !!
pourquoi faire compliqué quand c'est simple ,la vigne se greffe sur table et le greffage et le bouturage se font simultanement puisque le produit de la greffe sur table est la greffe-bouture qui sera mise en terre apres sa sortie de la chambre de stratification ..d'où patrice je pense que tu confond l''elimination des boutures mal racinés pendant le tri à la sortie de la stratification , non avant le greffage qui se fait sur des boutures non racinées.Le greffage avant dormance , sur champs suivi d'un bouturage du trançon greffé n'apporte rien de plus , sauf peut etre comme pratique d'urgence , garder une greffe qu'on rique de ne pas avoir en hiver .
patrice a écrit le 01/08/2009 19:54
d'où patrice je pense que tu confond l''elimination des boutures mal racinés pendant le tri à la sortie de la stratification , non avant le greffage qui se fait sur des boutures non racinées.


J'ai bien compris. Chez Massonnet c'est bien un tri à sortie de stratification.
Je me plaçais dans un cas amateur, où l'usager ne veuille pas faire de greffe bouture conventionnelles, et se faire plutot un stock préalable de porte greffes par bouturage et les greffer une fois racinés (greffe salgues...). Sur ce lot, il effectuerait un tri de porte greffes bien enracinés... ce qui éviterait de jeter par la suite des greffes qui auraient pris sur PG avec un mauvais système racinaire.
jamaloup a écrit le 01/08/2009 20:44
ok !! on se comprend alors , je n'ais personellement pas assisté à un gerfage de boutures racinées de vigne sur table , parcontre des plants porte-greffe de pommier greffés en omega oui


greffer.net >> Vigne