affranchissement poirier

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


youcef a écrit le 07/07/2009 08:32 (ref msg # 23650 )
j'ai quelque poiriers greffés sur cognassier, qui sont plantés sur un
sol peu calcaire.
j'ai remarqué que:
les arbres qui ont le point de greffe enterré se portent bien. par
contre les arbres qui ont le point de greffe au dessus du sol, sont chlorosés
klakos a écrit le 07/07/2009 19:42 (ref msg # 23662 )
Je suis de l'avis (comme beaucoup) que la partie aérienne n'est tout simplement que le reflet de la soutterraine.
Ces arbres ont certainement accès à des ressources alimentaires supplémentaires. De plus, le sol a un effet tampon, lissant.
Vive les racines !
L'affranchissement est un gage de vigueur et de santé. Trop diront certains (ils ont un peu raison).
floyd a écrit le 07/07/2009 22:16 (ref msg # 23664 )
Nous sommes d'accord sur les bienfaits d'un affranchissement.

Les observations de youcef sont tout de même surprenantes et viennent en contradiction avec ce que l'on sait du poirier réputé sensible au calcaire et du cognassier proposé comme un bon PG en présence de calcaire actif.

Reste à savoir quelles sont ces variétés au comportement si curieux.
patrice a écrit le 08/07/2009 06:00 (ref msg # 23665 )
"floyd" a écrit :
Nous sommes d'accord sur les bienfaits d'un affranchissement.


il ne faut pas généraliser (certains porte greffes offrent une mise à fruit précoce, résistance aux maladies, amélioration du gout, calibre...).
D'autant plus que suivant la nature de porte-greffe, certains styles de minéraux seront mieux absorbés que d'autres, par exemple le cognassier porte-greffe du poirier absorbera beaucoup de Mg, et peu de N, Fe, et B. alors qu'un porte-greffe poirier franc absorbera beaucoup de Ca et Zn. (source : CTIFL/Lombard).

Lorsqu'un poirier greffé sur cognassier donne un résultat chrolosé, c'est en général témoin d'un sol peu propice , il vaut mieux s'orienter le porte-greffe poirier franc (ou encore mieux les selections genre OHF) . (par contre si rougissement précoce du feuillage là c'est un problème de compatibilité avec la variété greffée).

et du cognassier proposé comme un bon PG en présence de calcaire actif.


Non, c'est au contraire sensible. Le seuil limite est de 8 % de calcaire actif, au delà il y a risque de chlorose. Le moins sensible au calcaire est la sélection BA29 mais reste néanmoins sensible.
floyd a écrit le 08/07/2009 09:01 (ref msg # 23668 )
Merci de ces précisions Patrice.

Si j'ai bien compris, les poiriers de Youcef greffés sur cognassier, non affranchis, chlorosés, témoignent d'un sol dont le taux de calcaire actif supérieur à 8%, et de l'effet néfaste du cognassier qui n'absorbe pas assez de Fer.

Affranchis, ils échappent à ce problème: le "mystère" est donc levé.


greffer.net >> Hors-sujet