porte greffe et influence sur la rusticité

greffer.net >> Pêcher et nectarinier

Sarcé a écrit le 10/06/2009 23:09 (ref msg # 23348 )
Bonjour,


Je me dis qu'en greffant un pecher sur des porte greffe plus rustiques comme l'amande amère /pechers de vigne ou même sur pruniers, on peut avoir de meilleurs résultats pour éviter d'avoir la cloque dans des terrains humides argileux .
Quelqu'un a déja essayé de greffer ou tout simplement observer si une meme espèce de pecher greffée sur plusieurs porte greffes pour voir si le comportement de l'arbre était meilleur et moins sensible à la cloque ?



merci,


Sarcé
floyd a écrit le 11/06/2009 12:50 (ref msg # 23352 )
Pas sûr que des PG adaptés aux sols drainants et secs s'accomodent de terrains argileux humides.

La cloque se développe dans un contexte frais et humide. Le sol n'est qu'un des facteurs.
JM a écrit le 12/06/2009 10:22 (ref msg # 23371 )
En terrain humide et lourd, le meilleur porte-greffe pour le pêcher est le prunier (voir dans la section "articles"). L'amandier n'est pas adapté dans ce cas.

Contre la cloque, il faut :
- choisir une variété réputée résistante
- ne pas négliger les traitements préventifs (à la fermeture et à l'ouverture des bourgeons), au moins en climat Atlantique ou l'hygrométrie reste longtemps élevée.
youcef a écrit le 13/06/2009 10:24 (ref msg # 23376 )
ma propre experience qui ce limite à quelques greffes, montre que le prunier mirabelle comme porte greffe est resitant à la cloque.
JM a écrit le 13/06/2009 10:40 (ref msg # 23378 )
Près de l'Atlantique (ce qui est mon cas), on est obligé de traiter systématiquement. Tous les printemps sont favorables à la cloque. Si on prend une variété sensible (les pêches plates par exemple), on fini par les perdre.

Pour ceux qui sont en climat méditerranéen, je suppose que les conditions sont beaucoup plus favorables.
Bruno a écrit le 18/11/2009 19:14 (ref msg # 25009 )
Je suis dans un climat méditerranéen, mais il y a tout de même de la cloque au printemps. Il y a des variétés qui sont beaucoup plus résistantes à la cloque que d’autres. En particulier les variétés à chair rouge comme la « vineuse de Savoie » n’attrape pas la cloque. Les variétés jaunes me semblent beaucoup plus sensibles. Je me suis amusé à greffer des pêchers sur des abricotiers de semis, ça donne bien et contrairement au prunier ça ne dragonne jamais. Mais le climat méditerranéen convient très bien à l’abricotier, ce qui n’est pas le cas si le climat est humide et la terre peu drainée.
Bibifox a écrit le 18/05/2011 23:56 (ref msg # 30611 )
Quelqu'un a-t-il déjà essayé de greffer un pêcher sur un merisier?
C'est un arbre très adapté au sol argileux et humide (lourd).
J'ai de bon résultats avec des greffons de prunier mais je n'ai jamais tenté un pêcher, après tout c'est un "prunus".
Je viens de perdre 2 pêchers du commerce à cause de la cloque et m'en reste deux aussi atteints dont un de semis (pêche blanche) malgré mes traitements préventifs et un amendement copieux !
Le merisier comme porte greffe pourrait apporter une meilleure réponse face à la cloque... je vais quand-même faire un essai...
François du Perche a écrit le 20/05/2011 10:09 (ref msg # 30620 )
greffer un pêcher sur un merisier?

cette association n'est référencée nulle part et a certainement déjà été tentée à multiple reprises, de plus il existe plusieurs PG adaptés aux terrains lourds et humides sur la liste de "greffer.net"
youcef a écrit le 20/05/2011 15:51 (ref msg # 30623 )
"Bibifox" a écrit :
J'ai de bon résultats avec des greffons de prunier

quelle variété de prunier, avez vous greffé sur merisier ?
Bibifox a écrit le 20/05/2011 15:56 (ref msg # 30624 )




Prunier Wignon (RGF) sur merisier franc
Bibifox a écrit le 20/05/2011 16:03 (ref msg # 30625 )




Greffe en fente simple sur merisier franc d'un prunier Wignon (RGF), également réussie sur noberte (drageon) et prunellier (haie sauvage).
youcef a écrit le 20/05/2011 16:15 (ref msg # 30628 )
dans ce cas vous pouvez utilise le prunier qui est sur la photo, comme intermediaire.
François du Perche a écrit le 20/05/2011 16:25 (ref msg # 30629 )
J'ai de bon résultats avec des greffons de prunier (sur merisier)


La photo est belle et je suis désolé d'être encore négatif, mais je me souviens avoir lu sur le présent site des expériences de greffes prunier sur merisier qui démarrent bien mais qui crèvent l'année suivante. Un "bon résultat" nécessite l'obtention de fruits et une tenue de plusieurs années.
Peut-être que certaines variétés rares de prunes peuvent être compatibles, mais apparemment, il n'y a pas de référence.
Si ça marche, je serais très intéressé moi-aussi et bravo en tout cas pour les tentatives.
youcef a écrit le 20/05/2011 16:42 (ref msg # 30630 )
"François du Perche" a écrit :
La photo est belle et je suis désolé d'être encore négatif,

moi aussi je suis de votre avis, mais si le porte greffe grossi, il y a une chance de compatibilité.
j'ai eu ce probleme, en greffon le lilas sur le frene, le porte greffe c'arrete de grossir.
Bibifox a écrit le 20/05/2011 20:46 (ref msg # 30637 )
allez, je vais être optimiste... ça reste entre "prunus" et la Wignon est TRES rustique ! Ça reste une "étude" comme on dit...
kakou13 a écrit le 23/05/2011 18:35 (ref msg # 30665 )
Je suis dans un climat méditerranéen aussi, avant le climat etait plutot sec, mais depuis trois ans le printemps est tres humide et la cloque est apparu , cela fait beaucoup de degats si l'on ne traite pas l'hiver avec de la BB , et apres floraisons retraitement
pour les abricotiers , c'est la moniliose
aussi cette année j'ai greffe plusieurs varietes prunier ,pecher et abricotiers avec le meme pg pour essayer de savoir quelle varietes serait moins sensibles à ces maladies ( environ une 40 de varietes )
et vous quelles sont les varietes dans vos regions qui sont les plus sensibles à ces maladies ?
patrice a écrit le 23/05/2011 19:38 (ref msg # 30668 )
nectarine fantasia : aussi délicieuse que sensible à la cloque
Bruno a écrit le 23/05/2011 20:51 (ref msg # 30670 )
Les variétés de pêches rouges sont peu sensible à la cloque.
le nectarinier morton est peu sensible à la cloque.
le pêcher Amsden est aussi assez résistant d'après ce que j'ai peu constater (par contre la floraison n'est pas jolie).
voir: http://www.grab.fr/wp-content/uploads/20...
claudeduvar a écrit le 23/05/2011 22:01 (ref msg # 30671 )
j'ai toujours eu de la cloque pourtant je suis dans le var, j'arrive à la maitriser, charles ingouf, docteur roux sont assez sensibles, grenadix moins. le souci majeur c'est la moniliose, une souche trés virulante est arrivée il y a quelques années ( cerise, pêche....) il faut être super vigilant, ne laisser aucun fruit, désinfecter les outils etc... les abricotiers sont trés sensibles au dépérissement par ici.
Bruno a écrit le 23/05/2011 22:14 (ref msg # 30672 )
Roussane de Rodez est aussi assez résistant à la cloque.
C'est vrai que la moniliose sur les abricotiers est une catastrophe, ça s'attaque à tous les rameaux qui portent des fleurs. On n'a presque plus d'abricots, alors qu'autrefois c'était des arbres sans soucis en Provence.


greffer.net >> Pêcher et nectarinier