Agrumes & engrais bio

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


patrice a écrit le 12/05/2006 17:10 (ref msg # 1726 )
J'ouvre un fil de discussion sur la nourriture "bio" des agrumes.

L'un d'entre nous doit visiter l'orangerie de Versailles et je lui ai commandé de questionner les jardiniers pour savoir comment à l'époque ils nourrissaient les agrumes, vu que les engrais chimiques n'existaient pas.

D'autre part, on peut noter des produits "bio" spécifiques aux agrumes, par exemple SOLABIOL engrais Agrumes ( http://www.capiscol.fr/PDF/Produits/engr... ), dont la composition est la suivante :

N: l'Azote, apporté sous forme organique, est issu des farines de cornes et des composts végétaux
P: Le Phosphate: est issu de roche
K: La Potasse: apportée sous forme de sels de potassium est issue de la transformation des betteraves sucrières
MgO: La Magnésie est issue d'une roche de Kiesérite broyée
Les Oligo-éléments: apportés par les algues marines broyées et séchées


Quelqu'un a testé ce produit ?

Est-ce que quelqu'un a aussi utilisé des engrais verts pour les agrumes (par exemple culture du trefle au pied des agrumes pour fixer l'azote?).
patrice a écrit le 19/05/2006 12:36 (ref msg # 1885 )
Voici la composition de l'engrais bio agrumes CP JARDIN

NPK 7-4-10

7% d'azote (plumes micronisées, guano marin, tourteaux vegetaux, aretes de poisson)

4% d'hnydride phosphorique (P2O5)

10% d'oxyde de potassium (k2O) ( extraits de vinasses de betteraves)

11% d'anhydride sulfurique (SO3)

4% Oxyde calcium (CaO)

ils conseillent 50 à 100 g par sujet
André a écrit le 11/07/2008 22:10 (ref msg # 18302 )
Je crois qu'il existe en jardinerie des engrais "spécial agrumes".

Qu'ont-ils de spéciaux ???
floyd a écrit le 11/07/2008 23:30 (ref msg # 18304 )
Au XVIIème siècle la chimie n'existait même pas non plus…

Lenotre est engagé en 1661. Lavoisier 1743-1794 découvre l'oxygène.
Sous Louis XIV les recettes sont donc issues de la tradition ou de l'empirisme.

Je serais surpris que les archives aient traces de ces pratiques, avec assez de précision pour être étudiées ou comparées aux connaissances actuelles.
Une telle étude serait néanmoins très passionnante.

Les engrais spéciaux sont composés pour répondre aux besoins particuliers qualitatifs et quantitatifs des plantes.
1/ qualitatif; avec soufre pour les crucifères, sans calcium pour les rhododendrons
2/ quantitatif; plus riche en potasse pour les fruits, plus riche en azote pour le gazon.

On apporte des engrais spéciaux sur un sol dont la fertilisation " de base" est suffisante et équilibrée. L'engrais spécial est supposé être apporté à la juste composition et à la juste dose, ni trop ni trop peu.

Inversement apporter un engrais couteux sur un sol dont la fertilisation de base n'est pas équilibrée, c'est du gaspillage.

Quant aux engrais bio, ses constituants d'origine organique ou minérale n'ont pas été rendu solubles et directement assimilables par une succession de traitements chimiques. C'est pourquoi leur action est dite "progressive", et que les purins "solubles" par nature ont été proposés pour un effet plus rapide.

J'ajouterai que l'on peut aisément utiliser un engrais "bio" d'une manière complètement déraisonnable si l'on ne tient compte ni de l'état de la fertilité du sol ni des besoins spécifiques de la culture mise en place.
Bio ou pas la fertilisation se raisonne.
floyd a écrit le 28/12/2009 22:58 (ref msg # 25435 )
http://a32.idata.over-blog.com/600x450/0/41/70/57/KOONS/Versailles-Koons-split-rocker-mauve-5179.jpg

A Versailles on cultive les agrumes depuis longtemps dans des caisses très spéciales qui permettent de rentrer et sortir les végétaux et leurs fruits.
Les caisses sont astucieusement démontables pour permettre des "rempotages" à chaque fois que nécessaire.

D'autre belles images du Koons split rocker mauve

Les jardiniers de Versailles avaient-ils conservé les recettes de fertilisation des temps jadis? Sans doute ont-ils du les réinventer… En tout cas les arbres sont superbes.
patrice a écrit le 29/12/2009 05:58 (ref msg # 25437 )
"floyd" a écrit :
es caisses très spéciales


Cela s'appelle des "caisses d'orangerie".
alias a écrit le 29/12/2009 08:47 (ref msg # 25439 )
Un engrais chimique ou bio doit avoir pour les agrumes un fort taux d'azote a libération lentement mais soutenue.

Le meilleur engrais est 3N,1P,2K + K/3 Mgo + oligo elements.

A l'époque , c'etait du fumier.
floyd a écrit le 29/12/2009 10:37 (ref msg # 25440 )
Merci alias pour l'information.

Il est alors intéressant de comparer divers engrais, en calculant (règle de trois) pour que P = 1.
Cela donne toujours en NPK:

engrais "alias"-----: 3------1------2
CP jardin-----------: 1,75---1------2,5
compost fumier----: 1,6-----1------2
fumier---------------: 1,7-----1------2,2

(données fumier et compost fumier: ch. d'agri 50)

Les valeurs sont assez groupées pour les trois dernières lignes de ce mini tableau.

Par contre en azote c'est loin du compte! Un ajout de produits organiques type sang séché, corne torréfiée,… plus riches en azote à libération lente sera utile.

L'apport annuel peut aussi être fractionné pour suivre mois par mois les besoins de la plante. Dans cette optique il est alors possible d'utiliser (toujours avec mesure) des fientes d'oiseaux et autres guano riches en azote plus assimilable.
BrotherS a écrit le 29/12/2009 10:52 (ref msg # 25441 )
J'ai utilisé EVER 7
-> http://www.euralis-espacesverts.fr/fichi...
-> http://www.euralis-espacesverts.fr/nos-p...
floyd a écrit le 29/12/2009 11:04 (ref msg # 25442 )
Salut BrotherS,
Même constat pour l'ever 7; NPK = 3/2/5 soit : 1,5 / 1 / 2,5
assez proche de CP jardin et faible en azote pour un usage sur agrumes, selon les dire d'alias.

Bon et comparable à bien d'autres comme engrais polyvalent, les critères "prix" et "disponibilité" peuvent parfois faire la différence.
BrotherS a écrit le 29/12/2009 11:25 (ref msg # 25443 )
Il était moins cher qu'un engrais chimique....! Comme quoi ! Après, il y a le http://www.euralis-espacesverts.fr/nos-p... . Mais, je n'ai pas testé...
floyd a écrit le 29/12/2009 11:42 (ref msg # 25444 )
Noter encore que les engrais bio, sont moins concentrés en éléments fertilisants.

ever 7, 3/2/5 soit un total de 10 U.

un engrais complet chimique courant type 15/15/15, a un total de 45 U.

Donc un rapport de 1 à 4,5 qui relativise la question du prix.
BrotherS a écrit le 29/12/2009 11:50 (ref msg # 25445 )
Le problème de l'engrais complet est l'apport NPK trop important. Or les sols ne demandent pas systèmatiquement du 15/15/15 par exemple. Il est toujours préférable de réaliser une analyse de sols pour connaitre les manques de son sol. Car, l'utilisation d'engrais complet n'est pas toujours nécessaire.

De plus, ils sont souvent à libération rapide...voir trop rapide. Ils donnent un effet coup de fouet (aucun retardateur). Je préfére avoir 10U sur 3 mois que 45U sur 1 mois.

Mais, c'est la solution la plus rapide et souvent la plus économique. Car, ils sont bien moins cher.

Après, il faut se poser la question de la polution. Mais, c'est hors-sujet..
floyd a écrit le 29/12/2009 16:07 (ref msg # 25446 )
Juste pour ajouter que l'exemple du 3x15 ne me servait qu'à argumenter le différentiel de prix parfois constaté.

Mes autres posts ont assez insisté sur les quelques règles agronomiques de base qui doivent guider l'utilisateur prudent et averti d'engrais quels qu'en soient les ingrédients.

Je suis curieux de connaître plus en détails le type de fertilisation adopté par alias pour ses agrumes…
BrotherS a écrit le 29/12/2009 16:12 (ref msg # 25447 )
Ok je comprend mieux les propos. Et, j'attendais aussi le retour alias
alias a écrit le 29/12/2009 22:28 (ref msg # 25448 )
Les données sur les engrais proviennent des américains.
En france, on est loin d'utiliser cet ordre de grandeur.
Et c'est une terrible erreur.
L'excès de potassium rend les fruits acides.
Un apport plus fort en azote augmente le taux de sucre et fait baisser le taux d'acide dans les fruits.
Ce qui est l'inverse de tous les autres fruits du verger.

Et ses dires semblent malheureusement être exact par rapport a mes arbres ( dont 250 variétés de citrus et hybrides).

Cp jardin a un engrais qui est proche du fumier, il manque en effet un peu d'azote que l'on va apporter sous forme de sang séché, un peu tous les mois.

2/3 de fumier ou de CP jardin et 1/3 de sang séché.
floyd a écrit le 30/12/2009 10:06 (ref msg # 25449 )
Pour illustrer les effets néfastes d'un excès de potasse, voyez ce document tunisien

un peu technique, certe. photos en page 11
BrotherS a écrit le 30/12/2009 10:13 (ref msg # 25450 )
Super intéressant ce document ! A lire vraiment ! Je n'ai pas assimilé l'ensemble des éléments. Mais, il donne de bonne indication.

Merci floyd, une véritable source d'information !


greffer.net >> Hors-sujet