Greffe en végétation du chataignier sur sujet diam 4 à 5 mm

greffer.net >> Chataignier

Michel_Alpes a écrit le 08/05/2006 18:01 (ref msg # 1678 )
Bonjour,
J'ai une trentaine de chataigniers issus de semis de cette année ,hauteur 30 à 40cm,diamètre 4 à 5mm et je vais tenter d'en greffer la moitié comme certains greffent les agrumes.Ils sont en serre en pot unitaire. La question est de savoir si on laisse le greffon herbacé entier ou si vous ne laissez que quelques yeux.Je suis un Bleu dans ce type de greffe.Je ferai de la greffe type "à l'anglaise" ou en V, ce qu'on appelle en Gamma je crois.
L'autre moitié sera réservée à l'écussonnage en Aout.....pour garantir quelques reprises. Un momment de honte est si vite passé... mais quand même !
D'avance merci aux spécialistes.
patrice a écrit le 16/02/2008 08:24 (ref msg # 14006 )
Michel,

Je remonte ce sujet.

Qu'ont donné ces tentatives de greffes herbacées?
Michel_Alpes a écrit le 16/02/2008 10:39 (ref msg # 14019 )
Bonjour,
Effectivement ce post est resté vide : mais il y a une partie de la réponse à cette technique dans le fil suivant
https://www.greffer.net/forum/viewtopic....
Le pot est une bouteille d'eau minérale, la greffe en écusson avait été faite début juin ,avec confinement de la partie aérienne sous bulle polyéthylène
Oh la réussite ne fut pas extraordinaire: 3/15 de mémoire, mais ce n'est pas négatif.
Pour les greffes en fente totale ou cadillac herbacées sous enceinte polyéthylène, aucune reprise :échec total. En réalité il s'agissait de greffes embryonnaires sur des pousses de chataignes d'environ 10cm .
Mais il devrait y avoir possibilité de réussite car ce principe est mentionné dans des livres.
azertien a écrit le 10/03/2008 23:51 (ref msg # 15165 )
extrait de livre (domaine public)
On prend en automne dejeunes chênes de la grosseur

du doigt pour les transplanter dans une terre bien

préparée et bien fumée en ayant soin de leur

conserver autant que possible leurs racines et de les

arroser tous les soirs pendant les trois premières

semaines Au second printemps après la plantation ils

sont beaux et vigoureux on les coupe alors à 0 16 au

dessus du sol pour y appliquer une bonne greffe de

châtaignier Si la greffe prend l 'arbre se développe

donc aussi vite que les arbres fruitiers et plus vite que

le châtaignier sauvage, dans le cas contraire on répète

l 'opération le printemps suivant Pour obtenir des

marrons on greffe sur la greffe du châtaignier un ou

deux ans après Ainsi traités les marrons ont meilleur

goût que s ils avaient été greffés immédiatement sur le

chêne On peut par le même procédé améliorer aussi

le goût des châtaignes lorsque celles ci sont un peu

amères ce qui arrive quelquefois avec la greffe simple

mais jamais avec la greffe double Les fruits de cette

dernière dépassent toujours en qualité ceux du

châtaignier qui a fourni la greffe
azertien a écrit le 11/03/2008 00:17 (ref msg # 15166 )
extrait de livre (domaine public)

Quoique la greffe en sifflet soit la plus généralement usitée pour le châtaignier en Limousin en Périgord et en Angoumois pays où il existe beaucoup de ces arbres ce n' est pas celle que nous employons. Pour

pratiquer cette greffe comme on la fait dans ces pays il faut étêter la même année un ou deux marronniers greffés et tous les sujets que l 'on veut greffer au nombre de cent à deux cents afin d 'avoir tant pour la

greffe que pour le sujet tout jeune bois du même âge et de même grosseur ce qui fait que le dernier des paysans de ce pays ci n 'a jamais manqué cette espèce de greffe. Mais comme pour pouvoir en user

ainsi il faut avoir une quantité de châtaigniers et que nous ne sommes pas dans ce cas nous ne greffons jamais ici le châtaignier qu' en fente nous le faisons sans aucune précaution particulière et il est bien rare

qu' il en manque quelqu' un. Les seules précautions que nous prenons sont de couper les greffes de dix à quinze jours avant de les employer de prendre pour les faire un temps doux et humide et sans pluie et

de ne pas opérer avant que la sève soit montée dans le sujet tellement que nous avons remarqué qu' il nous réussit plus de châtaigniers greffés au moment où ils ont pour ainsi dire des feuilles que greffés trop

tôt voilà tout notre secret .Anciennement j' ai souvent et beaucoup employé pour le châtaignier la greffe en écusson elle a toujours très bien réussi mais cela n était jamais bien collé et il était rare qu' il s écoulât

deux ans sans que tout ce qui était ainsi greffé fût emporté par le moindre coup de vent de sorte que depuis longues années j' y ai renoncé. J' oubliais de dire relativement aux greffes qu' après les avoir coupés

dix on douze jours avant de s' en servir on les met en terre à l 'ombre en enterrant à peu près le tiers de leur longueur (Annales de ta Société d'horticulture de Paris mai 1830).
patrice a écrit le 11/03/2008 06:50 (ref msg # 15172 )
Le texte que vous citez n'a strictement rien à voir avec le sujet, à savoir la greffe herbacée du châtaignier.
azertien a écrit le 12/03/2008 21:51 (ref msg # 15276 )
concernant la greffe herbacée : pour les arbres elle concerne essentiellement les pins.........
de plus j'ai trouvé dans un ouvrage la phrase suivante
: Greffe herbacée : Sa condition est que la partie du sujet sur laquelle on opère soit herbacée aussi bien que les greffes.

(Ce qui n'est pas le cas de l'expérience tentée par Michel).

En matière de greffage comme pour mal d'autres sujets, l'important, c'est le résultat obtenu et non la façon de l'obtenir, or le passage que j'ai cité décrit la façon de réussir cette greffe.
floyd a écrit le 12/03/2008 22:29 (ref msg # 15277 )
"azertien" a écrit :
…En matière de greffage comme pour mal d'autres sujets, l'important, c'est le résultat obtenu et non la façon de l'obtenir…

Un vrai sujet pour le bac de philo…
Mais dans le domaine un peu technique du greffage, sur un forum ou les échanges sont francs mais courtois, il semble que la façon de dire et la précision des dires nous importent.
Merci azertien.
patrice a écrit le 13/03/2008 07:31 (ref msg # 15287 )
"azertien" a écrit :
concernant la greffe herbacée : pour les arbres elle concerne essentiellement les pins.........


non, par exemple le figuier réussit mieux en greffe herbacée, le pistachier, etc...


greffer.net >> Chataignier