Greffe à rameau de fin d'été

greffer.net >> Greffage

vomito a écrit le 30/04/2009 10:05 (ref msg # 22699 )
Bonjour,

je cherche des retours d'expérience de personnes pratiquant des greffes à rameau en fin d'été (anglaise, fente ou couronne). Ces greffes sont peu décrites mais mentionnées comme possibles pour beaucoup d'essences : pommier, poirier, cerisier...

Quelles sont les chances de succès ? Comment se comportent de telles greffes au printemps suivant, conserve-t'on l'avantage de la belle reprise qu'on observe après un écussonnage à œil dormant ?
youcef a écrit le 30/04/2009 10:46 (ref msg # 22701 )
bonjour je greffe mes cerisiers en septembre avec greffe à rameau ça prends tres bien le printemp suivant
vomito a écrit le 30/04/2009 11:25 (ref msg # 22703 )
Merci de cette info ; quel type de greffe pour tes cerisiers ? As-tu déjà essayé d'autres fruitiers en greffe de fin d'été ?
Hubert - 12 a écrit le 01/05/2009 10:49 (ref msg # 22713 )
bonjour,
j'ai gréffé en fente en septembre 2005 un prunier
la greffe a bien pris et bien poussé
pour la greffe du poirier et pommier en septembre je ne l'ai pas vu indiqué.
youcef a écrit le 01/05/2009 11:09 (ref msg # 22714 )
bonjour pour le mode de greffe je vous envoyerai les photo dés j'aurai les moyens
JM a écrit le 02/05/2009 10:16 (ref msg # 22722 )
J'ai greffé un cerisier en fente en septembre qui a très bien poussé le printemps suivant. J'ai aussi eu des échecs, mais avec le cerisier j'ai toujours pas mal d'échecs à coté de quelques belles réussites.
Photo bientôt
alias a écrit le 03/05/2009 08:48 (ref msg # 22731 )
J'ai fait de la greffe a l'anglaise a l'automne ( octobre) sur citrange troyer (agrume) et le taux de réussite est autour de 80% comme pour la greffe a l'anglaise de printemps.
Alors qu'au printemps, le combava a du mal a etre greffer a l'automne, presque 100 % de reussite.
JM a écrit le 10/05/2009 10:38 (ref msg # 22769 )
Voici ma greffe en fente de septembre (il y a 2 ans). C'est de la cerise d'août greffée sur un gourmand du cerisier de mon jardin.







vomito a écrit le 10/05/2009 23:14 (ref msg # 22775 )
C'est assez propre comme résultat, merci de la photo du point de greffe.

Reste à trouver un exemple pour les fruits à pépins type poire et pomme, sinon il faudra que j'essaye tout simplement.
sagar a écrit le 26/08/2009 23:00 (ref msg # 24208 )
Mais, faut'il utiliser des greffons endormis cueillis l'hiver précédent ou des rameaux coupés au moment même ?
patrice a écrit le 27/08/2009 06:28 (ref msg # 24211 )
Prélevés le jour même, pour le cerisier et le prunier. Voir les explications : http://www.greffer.com/automne/index.htm
sagar a écrit le 27/08/2009 14:19 (ref msg # 24218 )
Merci pour la référence.En ce moment je fais des essais sur des merisiers dans un sous bois.La semaine dernière j'ai osé en greffer un en fente avec un rameau de cerisier coupé le même jour.Je vais réessayer vers le 15 septembre mais je me demande si la sève circulera encore suffisament.Est ce que ça vaut le coup de garder la base des pédoncules en témoin comme pour l'écussonnage ,pour vérifier si ça colle ?
patrice a écrit le 27/08/2009 20:05 (ref msg # 24224 )
C'est ce que préconise le site pré-cité
Les greffons, dont on coupera les feuilles à un centimètre du bourgeon (comme pour écussonner), seront prélevés le jour même, mais je ne sais pas si c'est dans le but d'être un indicateur de bonne reprise. Poser la question à JF Bourlès (voir adress email sur la page d'accueil sur son site).
claudeduvar a écrit le 27/08/2009 21:30 (ref msg # 24228 )
surement pour éviter un transpiration trop forte qui favoriser le dessèchement du rameau non!
patrice a écrit le 28/08/2009 06:47 (ref msg # 24230 )
Couper les feuilles, bien sûr ... C'est évident.
Sagar se demandait si le fait de laisser le pétiole avait un but indicateur comme pour l'écusonnage.
claudeduvar a écrit le 28/08/2009 20:30 (ref msg # 24237 )
on prend moins de risque en coupant au niveau du pétiole tout simplement non! mais à suivre et à noter j'aurais tendance à dire que contrairement à l'écusson puisqu'i s'agit d'un rameau il faudrait mieux qu'il reste vers mais..... :
floyd a écrit le 29/08/2009 18:55 (ref msg # 24240 )
Parce qu'il faut bien faire une prescription précise et qui ne prête pas à interprétation, les anciens ont donc décidé que le pétiole serait coupé à 1 cm.

Il fallait cette côte pour indiquer sans conteste que le limbe de la feuille doit être enlevé en totalité sans que le pétiole soit trop durement arraché en laissant une plaie.

Plus court, c'est risquer de blesser le rameau par un geste malheureux du sécateur ou de la serpette des anciens. C'est encore favoriser le dessèchement et l'entrée des germes.

Plus long, c'est peu esthétique, et inutile de toute façon…

On le voit, en horticulture il n'y a pas de détail qui ne soit justifiable. Des arguments sortis de "mon chapeau" et que, je l'espère, vous trouverez plausibles.
Eric a écrit le 29/08/2009 20:58 (ref msg # 24241 )
En Aout dernier j ai tente quelques greffes en ecusson a partir d une
branche de prunier.De la branche prelevee il ne restait que le bout
+- 5 cm que j ai greffe en fente a la tete d un jeune prunier pour voir
ce que cela donnerai .
Le greffon et porte greffe commencaient a se transformer en bois.
Au resultat ,toutes mes greffes en ecusson ont rate,seul l improbable
greffe en fente a prise.

Demain je remet ca avec des pommiers ,on verra au printemps prochain
ce que cela donnera.
kawa a écrit le 30/08/2009 13:15 (ref msg # 24245 )
en coupant les pétioles à 1 cm, on est moins tenté de couper à ras et de risquer d'abimer l'œil ; et pas sûr que leur chute soit un indicateur de soudage, comme pour l'écusson.

j'ai réussi à greffer de la prune :
- à l'anglaise, sur les rejets issus du tronc (3 ans)
- en octobre
- sans stockage du greffon

alors que mes tentatives de fente et couronne sur le même sujet, les deux printemps précédents, furent des échecs

de même, et c'est encore plus fort, j'ai surgreffé un cerisier
- en couronne (diamètre 10 cm)
- dans la foulée et pour le fun, à l'anglaise sur quelques rameaux d'un an issus du tronc
- en octobre
- sans stockage du greffon
devinez quoi ? c'est les rameaux qui on pris, et rien sur la couronne !!

donc vive l'anglaise sur les noyaux !!
youcef a écrit le 10/09/2009 13:43 (ref msg # 24283 )
"vomito" a écrit :


Reste à trouver un exemple pour les fruits à pépins type poire et pomme, sinon il faudra que j'essaye tout simplement.

aujourd'hui j'ai greffé quelques pommier sur pommier et poirier sur cognassier, greffe à rameau pour essai.


greffer.net >> Greffage