Achillée

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


klakos a écrit le 26/04/2009 07:10 (ref msg # 22642 )
Bonjour,

Sauriez-vous me dire si l'achillée est une plante intéressante pour l'arboriculture ?
Comme c'est une plante peu exigeante sur la qualité du sol, qui supporte très bien les périodes de sécheresse estivales, qui a des feuilles du plus bel effet (surtout les jeunes) - je me demande donc si elle avoir un intéret pour la culture d'arbres fruitiers.

Merci
floyd a écrit le 26/04/2009 08:33 (ref msg # 22646 )
En pelouse très sèche, c'est souvent cette plante couvre-sol qui maintient un semblant de verdure durant l'été.
L'achillée mille-feuille résiste à tout, tonte, piétinement, manque d'eau.
Une sorte de kikuyu (!) qui a tout son intérêt dans un verger angevin.
Alex a écrit le 17/05/2009 10:12 (ref msg # 22860 )
Bonjour,

Tout à fait d'accord avec Floyd ! De plus, l'achilée résiste très bien au sols compacts : elle se nanifie mais colonise tout de même.
Il y a de l'achilée (sauvage) dans tout mon jardin, et tous les ans je laisse une zone non tondue pour avoir le plaisir de cette longue floraison et du ballet des syrphes (et autres insectes).

... Sans compter l'usage premier de l'achilée... L'herbe d'Achille (le mec à la résistance légendaire aux blessures... Vous savez, celui au talon !)... Si vous vous coupez légèrement et que celà saigne, frottez simplement la plaie avec des feuilles d'achilée... Elles sont cicatrisantes

Alex
klakos a écrit le 17/05/2009 16:46 (ref msg # 22866 )
"Alex" a écrit :
.../...
du ballet des syrphes (et autres insectes).

Les syrphes sur l'achillée !
Peux-tu m'en dire plus car ça m'intéresse ?
Alex a écrit le 17/05/2009 20:52 (ref msg # 22869 )
Bonjour,

Je n'ai rien de plus précis à expliquer... J'ai juste remarqué que dans mon jardin, les syrphes s'intéressent à l'achilée en fleur... Peut être est-ce par "dépit", je n'en sais rien !?!

Alex
ddev a écrit le 18/05/2009 10:09 (ref msg # 22872 )
J'ai vu dans une émission Québécoise, l'usage de cette plante (+une autre dont le nom est à retrouver) pour héberger des insectes utile comme les coccinelles.

Elle était plantée dans des plate-bandes autour d'un verger.

Le résultat était prometteur, mais encore à l'étude car, elles pouvait autant attirer des insectes protecteurs que des ravageurs.

L'"arboriculteur" devait surveiller la faune qui s'y développait.
klakos a écrit le 18/05/2009 18:57 (ref msg # 22883 )
"ddev" a écrit :
Le résultat était prometteur, mais encore à l'étude car, elles pouvait autant attirer des insectes protecteurs que des ravageurs.

Personnellement, je suis de ceux dont l'idée est qu'il a pas de protecteurs sans ravageurs. Le tout est de minimiser leurs dégats. Il est illusoire de vouloir atteindre le 0 défaut.


greffer.net >> Hors-sujet