Greffage de pommiers francs.

greffer.net >> Pommier

arbor29 a écrit le 13/04/2009 22:15 (ref msg # 22492 )
Bonjour à toutes et tous !

J'ai profité de la météo clémente mais ventée de ce week-end pascal pour greffer, entre autres, des "Reine des Reinettes" sur francs. Cela fera de beaux arbres en hautes tiges. Je ne suis pas pressé, je travaille pour les générations futures... Quoiqu'une dizaine d'années, pas plus...



floyd a écrit le 20/06/2012 20:48 (ref msg # 36016 )
A force de laisser grossir un franc de Malus sylvestris du genre qu'on plante dans les haies champètres, il a fallu le greffer en couronne cette tige d'un diamètre de 7 centimètres.
Ma foi, ça marche. Ces greffons de Groseille dorée sont bien partis. Deux sur trois, restons modeste, le troisième n'est pas si beau.

La pratique la plus classique inspirée de Michard, un peu avant la date de floraison, mais il me semblait plus prudent de tenter.
On voit encore le mastic à greffer à froid, les brins de raphia ont été d'abord coupés 6 semaines après puis défaits avec douceur tout en observant si la cicatrisation était bien cours.


youcef a écrit le 20/06/2012 22:32 (ref msg # 36018 )
je ne sais pas , si je peux conseiller floyd ? comme c'est une greffe en couronne,je vous conseille de refaire les liens avec du raphia ou autre chose, sans trop serrer.
floyd a écrit le 21/06/2012 08:48 (ref msg # 36021 )
Merci Youcef pour cette suggestion.
La croissance vigoureuse des rameaux lors d'un surgreffage ou d'une telle greffe en couronne est liée à la puissance du système racinaire.

La pose d'un nouveau lien de raphia devrait être assez serrée pour espérer une bonne efficacité. D'où et à nouveau une rapide strangulation du point de greffage, ce que je ne souhaite pas.

Pour limiter les risques de décollement je préfère pincer les extrémités vertes et tendres des pousses afin de limiter le porte à faux et la prise au vent.
François du Perche a écrit le 21/06/2012 10:04 (ref msg # 36022 )
des pom-mes, des poi-res...et des scoubitol (air connu)
Pour religaturer des greffes après enlèvement du raphia, on pourrait utiliser un lien solide mais extensible : le scoubitol. Le nom est un peu ridicule mais c'est un produit intéressant utilisé par les pépiniéristes pour ligaturer leurs plants sur des tuteurs sans risque d'étranglement.
Pour 10 à 15€ on en a 1kg (135m), de quoi faire des ligatures jusqu'à la fin de ses jours.


patrice a écrit le 21/06/2012 11:48 (ref msg # 36023 )
Ou au mieux un tuteurage des branches. Vu la circonférence du PG, la repousse risque d'être forte. (effet de levier/vent).
François du Perche a écrit le 27/06/2012 13:09 (ref msg # 36078 )
cette discussion m'a fait penser que j'avais complètement oublié d'enlever les rafias qui commençaient à étrangler les greffons. Merci.
Quelques essais de religaturage avec ce scoubitol, c'est assez élastique et ça ne devrait pas causer d'étranglement.
Comme c'est assez étroit, ça laisse bien respirer l'écorce fraîchement découverte.











greffer.net >> Pommier