Semis d'agrumes

greffer.net >> Agrumes

patrice a écrit le 11/10/2006 09:58 (ref msg # 3797 )
Le poncirus trifoliata est par exemple un PG résistant au froid. (-20°C me semble t il?)
TrustyJim a écrit le 11/10/2006 10:29 (ref msg # 3799 )
ah ok quelqu'un a quelque pépins

J'ai trouvé ceci à propos du trifoliata.
http://www.coplfr.org/astucesplanteurs1....

Si les fruits des PG sont impropres à la consommation qu'en est-il des fruits provenant des greffes ?
patrice a écrit le 11/10/2006 10:33 (ref msg # 3800 )
Aucun soucis, c'est un PG officiel d'agrumes, par exemple en France la pépiniere Baches greffe exclusivement sur poncirus...
Alex a écrit le 25/10/2006 13:38 (ref msg # 4145 )
"TrustyJim" a écrit :
Mes semis de clémantines, citrons, sanguines et pomélos rose(pamplemous) ont bien changé.
[...] Autre détail certaine pépins ont donné 2 arbres. Seront-ils pareils ?


Ils seront différents ! Il est courant d'avoir deux tiges différentes lors de la germination des agrumes... Les graines sont dites "polyembryonnées" : deux plants génétiquement différents surgissent : un embryon est un clone de "la mère" (pas de fécondation : 100 % des gènes du pied porteur de l'ovule... en théorie, cette pousse donnera exactement le fruit initial) et l'autre est issu de la fécondation avec une autre fleur (ovule + pollen, soit 50 % 50 % avec tous les hasards qu'engendrent la fécondation... sans compter les possibles hybridations... Cf. pommier + pommier fleurs...).

Il est possible de séparer les deux tiges quand le plant est jeune et de les faire pousser séparément.
Sinon, on conseille souvent de ne garder qu'un seul rameau (encore faut-il trouver le bon) pour des questions de différence de vigueur. Perso, j'ai un Poncirus trifoliata qui a donné deux pousses... et je les ai gardé... je taille juste plus fortement un côté que l'autre
Alex a écrit le 25/10/2006 13:40 (ref msg # 4146 )
"TrustyJim" a écrit :
Si les fruits des PG sont impropres à la consommation qu'en est-il des fruits provenant des greffes ?


Au Muséum d'Histoire Naturelle, un des jardiniers m'a rapporté qu'il concocte des marmelades de Poncirus très très très sucrées...
patrice a écrit le 25/10/2006 13:42 (ref msg # 4147 )
J'ai pu lire aussi que certains mettaient le jus sur du poisson... Mais il me semble pourtant que la poncirine, contenue dans les fruits des poncirus a une certaine toxicité?
vomito a écrit le 25/10/2006 14:07 (ref msg # 4150 )
"Alex" a écrit :
[quote="TrustyJim"]Mes semis de clémantines, citrons, sanguines et pomélos rose(pamplemous) ont bien changé.
[...] Autre détail certaine pépins ont donné 2 arbres. Seront-ils pareils ?


Ils seront différents ! Il est courant d'avoir deux tiges différentes lors de la germination des agrumes... Les graines sont dites "polyembryonnées" : deux plants génétiquement différents surgissent : un embryon est un clone de "la mère" (pas de fécondation : 100 % des gènes du pied porteur de l'ovule... en théorie, cette pousse donnera exactement le fruit initial) et l'autre est issu de la fécondation avec une autre fleur (ovule + pollen, soit 50 % 50 % avec tous les hasards qu'engendrent la fécondation... sans compter les possibles hybridations... Cf. pommier + pommier fleurs...).
[/quote]

C'est un peu plus compliqué que cela même si en pratique ton exemple est le plus commun. Maintenant il existe également des graines polyembryonnées dont tous les plants sont zygotiques, c'est à dire résultant d'une fécondation.

Bienvenue dans la jungle!
Alex a écrit le 25/10/2006 14:11 (ref msg # 4151 )
Cf : http://www.pasteur.fr/pasteur/riverains/...

Institut Pasteur signale présence de Poncirine qui rend le fruit "impropre à la consommation" mais dit aussi "pas de toxicité signalée, ou toxicité indeterminée"... De plus, il me semble que les pamplemousses contiennent aussi de la poncirine (moins, peut être)
vomito a écrit le 25/10/2006 14:38 (ref msg # 4157 )
La poncirine est une flavanone. Les flavonoïdes des plantes ne sont pas toxiques à proprement parler.
TrustyJim a écrit le 25/10/2006 15:30 (ref msg # 4159 )
Salut Alex

J'aimerais comprendre 1 des 2 sera le pied ?

exemple : un citronnier A greffé sur 1 PG X dont le pépin donne 2 arbres le résultat donne quoi ?
1 PG X, 1 citronnier A ?
vomito a écrit le 25/10/2006 15:40 (ref msg # 4160 )
"TrustyJim" a écrit :
Salut Alex

J'aimerais comprendre 1 des 2 sera le pied ?

exemple : un citronnier A greffé sur 1 PG X dont le pépin donne 2 arbres le résultat donne quoi ?
1 PG X, 1 citronnier A ?


Le PG n'a aucun rôle dans l'histoire.

Tu obtiens donc deux plants dans ton exemple, soit AA (très probable), soit AA' (très probable également) soit A'A' (peu probable, dépend de l'agrume en question).

A' étant la descendance zygotique de A, un véritable enfant avec un papa inconnu et une maman connue

Par contre, avec trois arbres le problème devient encore plus intéressant!
TrustyJim a écrit le 25/10/2006 16:04 (ref msg # 4162 )
Il me semble avoir en effet déjà vu plus de 2 arbres d'un pépin.
Alors explique la suite
Alex a écrit le 25/10/2006 16:13 (ref msg # 4163 )
-> Vomito... Merci, je ne savais pas que deux embryons nucléaires ou deux embryons issus de gamètes c'était possible... Je croyais que c'était toujours un de chaque...


-> TrustyJim

En caricaturant (exteprès)... vomito me corrigera si nécesaire

Le pistil d'une fleur de citronnier vert est pollinisé par le pollen d'un citronnier rouge (ça existe ???)... En germant, le pépin donne soit :

- 2 branches vertes (exactement la même que celle de départ : clone)

- 1 branche verte (clone) + une branche rouge et verte (50 % 50% avec tous les joyeux mélanges possibles grâce à la reproduction...)

- deux branches rouge et verte (50% 50% aussi, mais les 2 sont différents... comme je suis différent de mon frère alors qu'on a les mêmes parents)

L'effet du porte greffe est nul dans la reproduction : ce sont les fleurs qui apportent leur patrimoine génétique (le PG tient la chandelle, si on peut dire...).

Je crois me souvenir qu'un autre post évoque les chimères issues d'un mélange de gène entre greffon et PG (aubépine + néflier), mais ça n'a plus rien à voir avec la formation / germination des graines
rustaghja a écrit le 25/10/2006 19:36 (ref msg # 4170 )
-> Vomito... Merci, je ne savais pas que deux embryons nucléaires ou deux embryons issus de gamètes c'était possible... Je croyais que c'était toujours un de chaque...
Désolé de reprendre vomito , mais la présence de deux embryons d'origine gametique est exceptionelle, et elle résulte de la division de "l'oeuf".
Donc la graine contient généralement 1 "gametique" et 1 ou plusieurs nucellaires (souvent beaucoup).
Il semblerait par contre que la fécondation soit nécessaire pour que les nucellaires se développent.
Il existe des techniques en labo pour "sauver" les embryons nucellaires même en l'absence de fécondation, mais c'est un autre sujet.

Après, ce qui se passe losque la grine germe dépend du milieu et de l'espèce. Il arrive souvent pour certaines que l'embryon fécondé soit non viable, et on obtient que un ou plusieurs plants nucellaires.


alex a ecrit

s seront différents ! Il est courant d'avoir deux tiges différentes lors de la germination des agrumes... Les graines sont dites "polyembryonnées" : deux plants génétiquement différents surgissent : un embryon est un clone de "la mère" (pas de fécondation : 100 % des gènes du pied porteur de l'ovule... en théorie, cette pousse donnera exactement le fruit initial) et l'autre est issu de la fécondation avec une autre fleur (ovule + pollen, soit 50 % 50 % avec tous les hasards qu'engendrent la fécondation... sans compter les possibles hybridations... Cf. pommier + pommier fleurs...).
comme dit plus haut, la fécondation est nécessaire, mais pas nécessairement à partir d'une autre fleur.
Il peut très bien y avoir autofécondation, avant même que la fleur ne s'ouvre.
Mais la graine ne sera pas pour autant le clone de la mère, il y aura eu une "recombinaison genetique " au cours de l'autofécondation

Il est possible de séparer les deux tiges quand le plant est jeune et de les faire pousser séparément.
Sinon, on conseille souvent de ne garder qu'un seul rameau (encore faut-il trouver le bon) pour des questions de différence de vigueur. Perso, j'ai un Poncirus trifoliata qui a donné deux pousses... et je les ai gardé... je taille juste plus fortement un côté que l'autre





-> TrustyJim

En caricaturant (exteprès)... vomito me corrigera si nécesaire

Le pistil d'une fleur de citronnier vert est pollinisé par le pollen d'un citronnier rouge (ça existe ???)... En germant, le pépin donne soit :

- 2 branches vertes (exactement la même que celle de départ : clone)

- 1 branche verte (clone) + une branche rouge et verte (50 % 50% avec tous les joyeux mélanges possibles grâce à la reproduction...)

- deux branches rouge et verte (50% 50% aussi, mais les 2 sont différents... comme je suis différent de mon frère alors qu'on a les mêmes parents)

Non, la fécondation ne donnera certainement pas çà. tout le patrimoine génétique de la plante sera identique, et donc les branches seront toutes de la même couleur.
Après si un bougeon subit une mutation qui provoque un changement de couleur, c'est autre chose

Je crois me souvenir qu'un autre post évoque les chimères issues d'un mélange de gène entre greffon et PG (aubépine + néflier), mais ça n'a plus rien à voir avec la formation / germination des graines
chimere de greffage...
Alex a écrit le 26/10/2006 09:14 (ref msg # 4176 )
"rustaghja" a écrit :
En caricaturant (exteprès)... vomito me corrigera si nécesaire

Le pistil d'une fleur de citronnier vert est pollinisé par le pollen d'un citronnier rouge (ça existe ???)... En germant, le pépin donne soit :

- 2 branches vertes (exactement la même que celle de départ : clone)

- 1 branche verte (clone) + une branche rouge et verte (50 % 50% avec tous les joyeux mélanges possibles grâce à la reproduction...)

- deux branches rouge et verte (50% 50% aussi, mais les 2 sont différents... comme je suis différent de mon frère alors qu'on a les mêmes parents)

Non, la fécondation ne donnera certainement pas çà. tout le patrimoine génétique de la plante sera identique, et donc les branches seront toutes de la même couleur.
Après si un bougeon subit une mutation qui provoque un changement de couleur, c'est autre chose


Bonjour,

Pas sûr de m'être bien exprimé... Par "branche" j'entendais "pousse".

Dans mon exemple, si la femelle est verte et le mâle rouge; le / les embryon(s) nucellaire(s) seront verts et l'hybride (embryon gamétique) obtenu sera à mi-chemin entre vert et rouge...

Sinon je ne comprends plus rien et Mendel a bossé pour rien
rustaghja a écrit le 26/10/2006 09:47 (ref msg # 4179 )
ok, je n'avais pas saisi

alors on dira, pour un cultivar sujet à la polyembryonnie :
il y aura dans la graine: un plant vert/rouge (très rarement deux) et un ou plusieurs plants verts.

après , dans la réalité ce qu'on constate à la levée dépend de la survivance des différents embryons, mais la fécondation donnera uniquement cette possibilité.
Alex a écrit le 26/10/2006 10:19 (ref msg # 4180 )
On s'en sort, c'est cool

Puisque vous avez l'air plutôt porté sur la culture des agrumes, une question bête pour poursuivre ce débat... L'un d'entre vous a-t-il déjà eu l'occasion de voir un embryon nucellaire (clone du parent) venir à fruit ?

Si oui, était-ce par semis direct ou après greffage de la pousse sélectionnée ? (Je suppose que, comme pour beaucoup de fruitiers, la capacité d'enracinement n'est pas le critère prioritaire recherché pour les variétés d'agrumes)
vomito a écrit le 26/10/2006 10:34 (ref msg # 4181 )
"Alex" a écrit :
On s'en sort, c'est cool

Puisque vous avez l'air plutôt porté sur la culture des agrumes, une question bête pour poursuivre ce débat... L'un d'entre vous a-t-il déjà eu l'occasion de voir un embryon nucellaire (clone du parent) venir à fruit ?

Si oui, était-ce par semis direct ou après greffage de la pousse sélectionnée ? (Je suppose que, comme pour beaucoup de fruitiers, la capacité d'enracinement n'est pas le critère prioritaire recherché pour les variétés d'agrumes)


Oui! J'ai ainsi deux bergamotes de Tunis qui fleurissent et produisent. Je les ai semés il y a...plus de 18 ans!
rustaghja a écrit le 26/10/2006 10:37 (ref msg # 4182 )
rustaghja a écrit le 26/10/2006 10:40 (ref msg # 4183 )
Cetaines espèces fructifient très tôt parait-il (2-3 ans ???) , mais je ne l'ai pas encore constaté, mes plants sont trop jeunes.


greffer.net >> Agrumes