Pommier greffé ?

greffer.net >> Pommier

Sisley a écrit le 30/03/2009 22:07
Bonjour,

J'ai pu photographier un vieux pommier et je me demande si il a été greffé vers 1,80 m. A mon avis les traces restantes l'indiquent, mais je ne suis pas assez connaisseur.
C'était un arbre dont le tronc dépassait le mètre de diamètre et devait avoir plus de 130 ans.






bataille41 a écrit le 31/03/2009 08:50
bonjour,
oui c'est bien un pommier greffé.j'en ai plusieurs autour de chez moi ainsi que de très vieux poiriers .
JM a écrit le 31/03/2009 12:11
C'est en effet un point de greffe
floyd a écrit le 31/03/2009 14:09
L'arbre mérite d'être porté à la connaissance des gens qui font les inventaires et des croqueurs de pommes en vue d'une protection.

Ces derniers pourraient identifier la variété.

Peux-tu nous en dire plus Sisley?
hendy a écrit le 31/03/2009 14:16
Un diamêtre de 1 mêtre, j' en ai jamais vu ...
Sur le coté de la partie qui fut greffé il y a des petites branches prise en regroupement, est ce qu' il y a un feuillage très différent à ce niveau.
La forme de croissance par section en lobe sur la base me fait penser à un aubépine qui peut servir de porte greffe pour un pommier
Sisley a écrit le 31/03/2009 21:00
Merci,
C'est vrai que ça a pu etre greffé sur autre chose que du pommier, surtout que ça se faisait plus à l'époque. De l'aubépine je ne sais pas.
En effet beau gabarit.
Seulement à l'heure qu'il est ce n'est plus qu'un souvenir, il y a quelques mois de celà il est passé sous un engin et le voilà enfouit sous 2 m de remblais car le verger va se changer en lotissement !!!
Ma seule consolation, c'est les quelques photos et l'état précaire qui lui llaissait quelques années à tenir. Le drame c'est les autres arbres voisins !






floyd a écrit le 31/03/2009 21:26
Quel dommage. Vu sous un angle différent c'est vrai qu'il était bien abimé.
L'aubépine comme portegreffe, étrange qu'il n'y ait pas de nombreux rejets.
Merci sysley pour avoir partagé le souvenir de ce bel arbre.
Ferréol a écrit le 31/03/2009 22:23
Peut-être que le fait de greffer relativement haut réduit le risque de rejets.
Je me dis ça car je ne vois pas vraiment d'autre intérêt à greffer aussi haut...
hendy a écrit le 31/03/2009 23:29
Il y a beaucoup de sortes d' aubépine, la petite pousse que l' on voit du coté droit au dessus du tracé rouge sur la photo mar 30,209 8:07 correspond au genre de croissance que l' on observe sur certaines aubépines..
Les aubépines peuvent atteindre 30-40 cm de diamêtre avec une hauteur de 10 mêtres..Tandis qu' en France l' on mentionne une hauteur de 30 mêtres sans mentionner le diamêtre
Au pied de certains arbres on voit souvent beaucoup de tige que l' on identifie comme des rejets mais en fait ce n' est souvent pas des rejets mais la révélation dont il fut absorbé..Les animaux qui mangent ses fruits, (amélanchier, aubépines, pommette, etc) doivent passer dans le systhème digestif avec la présence des acides gastriques, La pupe des noyaux est affecté et leur rejet svec les matères fécales en des endroit propices permet un fort taux de germination d,'ou partiront toutes ses tiges.. Habituellement let rejets sont des marcottes naturelles de certains arbres (tilleuil, rosiers, etc ).. mais on délaise de plus en plus cette affirmation de rejet car le phénomène observé correspond d avantage à des dépots naturels (crottes d' ours, renard, chiens, écureils, marmottes, humains)
Sisley a écrit le 01/04/2009 14:07
2 troncs différents d'aubépine sauvage, ils font respectivement 40 et 37,5 cm de diamètre et c'est une dimensions assez peu commune.
Des individus peuvent flirter avec les 80 cm voir le m de diamètre mais c'est très rare ! Pour la hauteur 15 m est presque un record.
Les points de greffe si haut sont peut etre du à la façon de faire des vergers haute-tige ?!
Et voici un lien vers article que j'ai co-écrit sur le pommier précedemment décrit :
http://krapoarboricole.unblog.fr/2008/11...






patrice a écrit le 01/04/2009 19:09
Un pommier greffé sur aubépine (c. monogyna)? ula:
A ma connaissance, mis à part quelques cas exceptionnels, ce n'est pas une compatibilité référencée, tout du moins sans passer par un intermédiaire...
Et tous mes essais ce sont soldés par un échec.
(je parle bien de c. monogyna... chez certains autres crataegus, il y a des compatibilités reconnues et testées).
klakos a écrit le 02/04/2009 09:56
Parfois, il faut agir dans l'urgence.
Même après toutes ces années, ça peut sembler un non-sens.
C'est bien dommage car le pommier en général est pas mal échangé. on a actuellement certainement pas mal de variétés qui n'ont strictement plus rien à voir avec le type originel.
On aurait pu revenir beaucoup d'années en arrière.


greffer.net >> Pommier