Semis de chimère

greffer.net >> Autres techniques et expérimentations

gaia-project a écrit le 19/03/2009 18:49
Je viens de semer des graines de chimères d'agrumes (hybrides de greffe). Je me demandais si je pouvais obtenir des plants identiques à la chimère d'origine? A moins que tout les plants obtenus soient identiques aux parents de cette chimère?

J'espère que ce sera suffisamment clair!
hendy a écrit le 19/03/2009 20:55
Qu' est ce que tu entends par chimère d' agrumes (hybride de greffe)?..

J' en entends souvent parler mais j' ai eu beaucoup de déception..

Qui sont les parents potentiels, est ce une hybridation simple..entre espèce( différentes sorte d' agrumes) ou au niveau au niveau des genres ou même famille..
Est ce que le feuillage et les graines sont différents dans le même lot....

Je suis très intéressé par tes réponses.
hendy
gaia-project a écrit le 19/03/2009 22:37
Un hybride de greffe est le résultat du "mélange" de deux individus, le greffon, et le porte greffe, phénomène assez rare issus de pousses situées au niveau du bourrelet de greffe. Certains sont très connue chez d'autres type de plantes, ornementales ou fruitières, comme "+ Laburnocytisus adamii" ou encore "+ Sorbopyrus auricularis".
vomito a écrit le 19/03/2009 23:38
Non, Sorbopyrus auricularis n'est pas un hybride de greffe ! C'est un hybride véritable.

On peut en revanche citer les différents + crataegomespilus célèbres ou l'orange bizzaria.
gaia-project a écrit le 19/03/2009 23:57
Autant pour moi, je pensais au Crataegomespilus...mais j'avais Sorbopyrus dans la tête. Merci Vomito.
rustaghja a écrit le 23/03/2009 10:30
Bonjour, j'ai semé il y a 2 ou 3 ans des pépins de chimère orange/citron. L'arbre produit des fruits typés orange, et de fruits typés citron. Seules les graines d'un type de fruit ont levé, il faut que je regarde les etiquettes.
Visiblement l'autre type de fruit donne des pépins non viables.
hendy a écrit le 01/06/2010 15:34
Essais une polinisation avec différentes étamines agrumes
http://www.google.fr/imgres?imgurl=http:...
maximus a écrit le 01/06/2010 21:47
Bonjour, j'ai semé il y a 2 ou 3 ans des pépins de chimère orange/citron. L'arbre produit des fruits typés orange, et de fruits typés citron. Seules les graines d'un type de fruit ont levé, il faut que je regarde les etiquettes.
Visiblement l'autre type de fruit donne des pépins non viables.


Un trempage dans une solution d'acide gibbérellique+eau est aussi
une autre solution pour certaines graines réticentes
ou pour être certain de la germination a une date donnée.

google is your friend :

http://www.google.fr/search?hl=fr&q=...
autrevie a écrit le 06/06/2010 14:01
l'acide gybberilique oui,tres efficace parait il,mais le seul problème,c'est que les semences issu de la plante qui fut aidé par l'acide G. auront bien plus de mal à germer(!)
sinon,étudiez cette piste tres prometeuse:
la germination facilité par des champs magnétiques (aimants)
EX;une pépinières de cactus qui ont finit par adopter cette technique qui leurs garantis presque 100% de levés.
Alors qu'ils avaient parfois aucune levés sur cetraines espèces.
maximus a écrit le 06/06/2010 19:05

sinon,étudiez cette piste tres prometeuse:
la germination facilité par des champs magnétiques (aimants)


ok après une petite recherche, il y a des gens qui utilisent une sorte
d'entonnoir entouré d'un aimant et passent les graines dedans
http://waterforlife.net.au/files/u1/v1.jpg



http://waterforlife.net.au/files/u1/2.jpg



voir ici :

http://waterforlife.net.au/book/export/h...
floyd a écrit le 06/06/2010 20:55
Hélas rien de bien scientifique ni même de crédible sur ce curieux site d'agriculteurs irriguants américains.
Peut-être faut-il laisser une place à l'empirisme et au bricolage, mais ne pas se précipiter pour mettre en avant de telles bidouilles…
matiokidor a écrit le 14/07/2010 10:57
Désolé, il n'y a aucun espoir de reproduire une chimère par semis :

http://www.greffer.com/chimeres/index.ht...
hendy a écrit le 17/04/2011 00:32
Je crois qu' il y a une identification erronée.. dans ceci
Laburnocytussus.. on situe cette plante comme deux genres différents..

Je crois que l' on a deux plantes séparées par l' espèce seulement tel le lilas commun.. ..Syringa vulgaris , blanc, mauve, fleurs simple, double, mauve foncé..etc..
Que j' ai déjà greffé sur un même plant..

On peut comprendre facilement que ce n' est pas une chimère..mais une mauvaise identification..
autrevie a écrit le 28/04/2011 13:45
Aussi étrange que cela puisse paraitre les champs magnétiques sur les germinations ou la croissance de la végétation est tres significatif pour peu que le champs en lui même soit assez fort...
par exemple 12 volt dans le sol (électrolyse) augmente de 500% le développement des bactéries.
tout cela ramène bien vite au sujet de l'électroculture,et toute la polémique que cette "innovation" engendre chez les "traditionnels conservateurs",je ne m'étale donc pas plus,ayant déja traité le sujet.
floyd a écrit le 29/04/2011 00:16
Innovation?
La célèbre revue rustica ouvrait ses colonnes pour quelques articles sur l'électro-culture… en 1930.
Dans la même revue on vantait les engrais enrichis à l'uranium.

Il y a plus à apprendre en regardant par dessus l'épaule des chercheurs actuels.
François du Perche a écrit le 29/04/2011 10:29
Ces histoires de magnétisme sont à rapprocher des théories des "réseaux telluriques". Sans forcément adhérer aux croyances un peu ésotériques de géobiologie sur les menhirs, qui seraient disposés sur des emplacements telluriques perturbés pour "corriger les énergies et dynamiser la résistance des cultures", je crois que l'existence de ces "réseaux telluriques" est incontestable et qu'il a été établi de façon scientifique que dans les forêts, les arbres ne poussaient pas de la même manière selon leur emplacement par rapport à ce réseau magnétique.
J'ai lu il y a une quinzaine d'années un livre assez convaincant et bien étayé sur ce sujet écrit par un spécialiste de la forêt (dont j'ai oublié nom et titre). Les arbres situés sur les "noeuds" de ces réseaux étaient tous fourchus ou tordus ou bizzares et l'auteur expliquait qu'on aurait intérêt à en tenir compte dans des plantations à long terme de bois nobles (pardon & repentance pour tous les autres arbres abandonnés à leur triste sort !)
Des essais scientifiques comparatifs sur l'influence de la magnétisation sur la germination des graines (à rapprocher de l'influence de la lune) ont certainement été déjà effectués, mais évidemment, il ne faut pas que ce soit le vendeur de l'aimant magique à forte valeur ajoutée qui les fasse.
floyd a écrit le 29/04/2011 21:24
Bravo, en un seul post, tous les hors-sujets glissants…
La toile est pleine de ces on-dit mais il y a loin entre le rêve et la réalité de la preuve.
N'allons pas gâcher le week-end de Patrice…
en MP si tu veux François du Perche…


greffer.net >> Autres techniques et expérimentations