greffe d'abricotier sur pecher

greffer.net >> Abricotier

zogron a écrit le 16/03/2009 10:16 (ref msg # 22066 )
bonjour,

je rebondis sur ce qui vient d'etre écrit pour demander s'il est possible de faire une greffe dès maintenant à oeil poussant sur un porte greffe mirobolant, probablement ,qui portait l'année dernière une greffe d'abricotier rouge du roussillon ayant dégénérée en cours d'été .le porte greffe est tres vigoureux n voit sous la greffe de nombreuses pousses qui repartent ;doit on les couper ?
Puis je réaliser dans le meme temps sur le sommet une ou 2 greffes en incrustation et plus bas une ou plusieurs greffe à oeil poussant ?je précise que les greffons d'abricotier que je compte installer ont déjà débourré . Je n'ai pas beaucoup de pratique et j'aimerai quelques conseils pour bien réaliser la fente et un biseau parfait Y a t-il sur le site des images qui illustent bien ces opérations ?merci
patrice a écrit le 16/03/2009 10:34 (ref msg # 22068 )
oula

1. le titre du message indique greffe sur pécher, et dans la question, porte greffe = myrobolan.
Si greffe d'abricotier sur myrobolan : certaines variétés sont incompatibles.
si greffe d'abricotier sur pêcher : ok.

2. "je précise que les greffons d'abricotier que je compte installer ont déjà débourré" : dans ce cas, il vaut mieux reporter le projet à cet été, pour faire des greffes à oeil dormant.

3. "On voit sous la greffe de nombreuses pousses qui repartent ;doit on les couper ?" : ben non , vu qu'on va greffer dessus. Eclaircir pour en garder que 3 par exemple, c'est tout. A moins que la base de la partie greffée abricotier soit encore viable et puisse emettre des repousses, on grefferait dessus, plutot que sur les repousses du porte-greffe, afin d'eviter le risque de non compatibilité avec le myrobolan

Si possible, proposer une photo de l'arbre, ca aiderait à mieux conseiller.
zogron a écrit le 19/03/2009 11:29 (ref msg # 22102 )



bonjour,

merci pour la réponse rapide.voici donc une image du porte greffe demi tige dont la greffe d'abricotier en tete a dépéri ;On peut voir plus bas sur le tronc de nombreux rejets vigoureux .est ce à partir de ces rejets que je peux entreprendre une autre greffe ou puis essayer plus haut c'est à dire scier jjuste en dessous de la greffe qui a dépéri .puis je essayer en meme temps les 2 possibilités et quels types de greffe pour chaque possibilité ? qu'en pensez vous ? à bientôt .
patrice a écrit le 19/03/2009 14:03 (ref msg # 22103 )
dans un tel cas, je procèderai ainsi





dans l'immédiat, un petit nettoyage du rejet, pour ne laisser qu'une seule branche (les traits rouges = à couper)

Sur cette petite branche unique, en été, plusieurs (pour maximiser ses chances de réussite) greffes à oeil dormant.

Si ces greffes à oeil dormant auront donné par la suite les signes de reprise, durant l'hiver, je découperai le tronc principal au niveau du trait bleu.
floyd a écrit le 19/03/2009 14:15 (ref msg # 22106 )
Ce tronc bien formé, peut-être un peu fort déjà, me parait cependant très convenable pour tenter soit des incrustations en tête, soit des greffes en couronne.
Tout l'intérêt sera d'avoir toujours une 1/2 tige bien conformée.
Je redouterais toujours le manque de solidité d'une rejet de coté.
patrice a écrit le 19/03/2009 14:32 (ref msg # 22107 )
Couronner un abricotier?...
floyd a écrit le 19/03/2009 17:37 (ref msg # 22109 )
Certes je n'ai jamais pratiqué la chose, mais vois-tu une objection?
patrice a écrit le 19/03/2009 18:04 (ref msg # 22110 )
Aucun ouvrage ancien comme contemporain n'évoque, à ma connaissance, cette pratique. (le sujet a déjà été abordé sur ce forum).
Le couronnage s'adapte bien au malus/pyrus.
Sur cerisier, ca marche, mais ca fait des résultats fort déplaisants (écorce qui se décolle...).

merci de ne conseiller que des choses que tu as pratiqué... le cas échéant indique que c'est une idée à creuser, pas une certitude...
zogron a écrit le 19/03/2009 19:46 (ref msg # 22113 )
Effectivement , la greffe en fente en couronne vu le diamètre du tronc m'avait tenté au départ mais toute la littérature que j'ai pu trouver à ce sujet la déconseille pour l'abricotier .J'ai néanmoins pu noter que c'est à priori celle ci qui a été choisie pour cet arbre que j'ai acheté pourtant en pépinière : le tissus cicatriciel le montre bien . Peut etre est ce aussi pour cette raison que la plante n'a pas "tenu" !En tout cas je ne prend pas le risque et vais suivre vos indications pour cet été .
Il me reste un greffon au frigo d'un diamètre identique aux rejets du bas .vous semble t-il judicieux d'essayer une greffe à l'anglaise ?
Autre question concernant la pollénisation : je m'aperçoit que les bourdons semblent bouder l'abricotier du jardin qui n'est pourtant pas traité et vont en priorité sur les fleurs du romarin .dois je polléniser à la main ou le vent se chargera d e le faire .Peut on polléniser à la main et de quelle manière ?
patrice a écrit le 19/03/2009 20:01 (ref msg # 22118 )
Pour l'anglaise, pour ma part, je ne pratique pas avec un porte-greffe aussi débourré.


greffer.net >> Abricotier