Taille Mirabellier

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


Jayjay a écrit le 05/03/2009 20:27 (ref msg # 21867 )
Bonjour à tous,

J'ai un peu de mal avec la taille de cet arbre. Je sais bien que les mirabelliers n'aiment pas être taillés (arbre à noyaux), mais je pense qu'il y a beaucoup trop de branches. J'ai déjà coupés les 3è et 4è en partant du bas.
Je me demande si je ne devrais pas couper les 2 plus grosses qui sont quasiment verticales (les 2 plus hautes). Si oui pensez-vous que je devrais le faire maintenant ?

La photo a été prise en septembre. L'arbre a été planté en Mars 08, quenouille de 2 ans.

Merci par avance.

floyd a écrit le 05/03/2009 21:40 (ref msg # 21868 )
Salut jayjay,
La quenouille est très branchue mais elle n'est pas encore réellement formée avec un axe et des charpentières régulièrement réparties sur cet axe vertical.

D'ailleurs l'axe n'est pas encore clairement identifié. Précisement ces deux branches verticales que tu penses supprimer pouvaient "concourir pour le titre".

Ces deux branches supprimées, la forme devient un gobelet qui compte encore une dizaine de branches, ce qui est encore beaucoup.

Je propose d'en conserver seulement 6 et de les raccourcir des 2/3 pour provoquer l'apparition de ramifications nouvelles.
C'est assez "radical" mais devrait permettre d'obtenir une forme régulière et plus robuste pour cet arbre. Les premiers fruits seront pour plus tard.

Tu peux aussi choisir de ne rien tailler et de laisser l'arbre évoluer spontannément. Tu pourras ainsi obtenir plus rapidement des fruits au risque de voir les branches longues ployer et se rompre.
Jayjay a écrit le 06/03/2009 20:17 (ref msg # 21874 )
Merci pour la réponse.

Les 2 branches verticales ne sont pas encore coupées.

Que pensez-vous de cette proposition : je les conserve ainsi que les 2 autres plus belles juste en dessous. Je les écarte de sorte à ce qu'elles soient toutes à 45° par rapport à la verticale.
Et toutes les autres en dessous, je les coupe.

Puis-je le faire en ce moment ?

Merci
floyd a écrit le 06/03/2009 22:36 (ref msg # 21876 )
Opter pour une forme en gobelet est plus facile. Car une quenouille qui part mal… (que veux dire partir en quenouille?), ce n'est pas facile à rattraper.

Tu peux effectivement tenter une arcure des charpentières conservées. Elles resteront fragiles. Surveiller les premières grosses productions!

Je tenterai plutot une solution mixte;
- conserver 4 charpentières intactes, avec arcure
- couper au 2/3 les autres pour obtenir des ramifications plus proches du tronc.
- supprimer sur empattement les branches qui doublonnent ou qui sont vraiment mal placées.

Il est encore temps de tailler, une taille tardive cicatrise rapidement avec la montée de sève et la reprise de croissance.[/img]
Jayjay a écrit le 07/03/2009 09:28 (ref msg # 21884 )
Salut Floyd,

Que veux dire "supprimer sur empattement les branches qui doublonnent ou qui sont vraiment mal placées" ?

Si je comprends bien, cela veut dire couper au raz du tronc
kakou13 a écrit le 07/03/2009 09:37 (ref msg # 21888 )
la taille en gobelet est certes tres pratique pour la cueuillette des fruits
le mien est taillé de cette façon mais attention la taille au printemps est delicate avant debourrement , je serais d'accord avec floyd sur sa solution
en general j'effectue la taille en novembre , decembre sur les arbres à noyaux type prunier , pecher abricotier je pense que cela est mieux car il cicatrise mieux les plaies de coupe en plus je leur mets du cicatrisant
si tu veux des photos je peux te mettre un exemple
Jayjay a écrit le 07/03/2009 10:03 (ref msg # 21889 )
Oui ça m'intéresse pour les photos. J'ai aussi du cicatrisant.
kakou13 a écrit le 07/03/2009 17:23 (ref msg # 21897 )
voila le mirabellier en question , il commence legerement à debourrer ,c'est le debut
kakou13 a écrit le 07/03/2009 17:28 (ref msg # 21898 )
"kakou13" a écrit :
voila le mirabellier en question , il commence legerement à debourrer ,c'est le debut


floyd a écrit le 07/03/2009 18:06 (ref msg # 21901 )
Sur empattement, c'est à ras mais pas trop pour respecter à la fois les "rides d'écorces" et le "col de branche" qui garantissent une très bonne cicatrisation annulaire. On peut ainsi espérer des repercements utiles pour reformer des coursonnes.

Bel exemple de gobelet, ce mirabelier, kakou13. Quelle forte charpente!
Il exige des tailles annuelles importantes pour enrayer la croissance en hauteur de rameaux vigoureux.

Les extrémités de branches forment un groupe de coursonnes très ramifiées et très denses. Si tu peux nous montrer la version "estivale" du même arbre?

La taille hivernale est possible au bord de la méditérrannée. Sous des cieux moins cléments, retarder la taille n'est pas une erreur. Les arboriculteurs dans la vallée du Rhone taillent le pécher en fleurs, n'est-ce pas?
kakou13 a écrit le 07/03/2009 18:35 (ref msg # 21903 )
enfin je suis à 3 km de la mer à vol d'oiseau donc je taille mes arbres en novembre decembre

mais les arboriculteurs en camargue taille les arbres pecher , nectarine entre le 1 et le 15 fevrier a la machine mais c'est sur des hectares
claudeduvar a écrit le 07/03/2009 19:08 (ref msg # 21905 )
le pêcher se taille bien en fleur ou juste avant car à ce moment c'est facile de reconnaitre un oeil à bois d'un oeil à fleur et c'est important, selon la vigueur on compte les boutons et on taille sur un oeil à bois ou mixte dirgigé vers le bas. beau prunier surtout que le mirabellier ne s'adopte pas bien au climat du midi.
Jayjay a écrit le 14/03/2009 12:44 (ref msg # 22043 )
J'ai effectué la taille de mon mirabellier comme préconisé. Voici ce que cela donne.
J'ai essayé de mettre les branches à 45°. J'ai mis du cicatrisant sur les branches taillées.
Les critiques sont les bienvenues si cela ne va pas.



[/img]

J'en profite pour vous mettre une photo de mon cerisier, également sur PF faible. Qu'en pensez-vous ?
J'avais également taillé des branches à l'automne. Il est à peu près équilibré, mais il reste 7 branches.
N'est-ce pas trop ?
Quand je suis devant cela m'embête car je ne sais pas quelle branche choisir...


floyd a écrit le 14/03/2009 19:21 (ref msg # 22045 )
Amusant mirabelier…
Pour provoquer l'arcure tu as retenu l'astuce de la planchette. Dans ce cas elles doivent être en position à plat avec des encoches en "V" aux deux extrémités. Au point de contact, renforcer la protection par un tampon souple installé autour de la branche.

L'autre solution c'est le haubanage avec des cordelettes attachées en bout de branches et reliées à des "sardines" fichées dans le sol. La même astuce/ même matériel que pour les tentes de camping.

Le tuteur bambou ne sert plus à rien.

Ne plus toucher au cerisier! Juste reformer la cuvette pour d'éventuels arrosages d'été.
vomito a écrit le 14/03/2009 22:04 (ref msg # 22050 )
Je ne comprends pas pourquoi tu laisses ces 3 moignons de branches ?

Ca me fait bizarre de voir un mirabellier formé ainsi et pas en tige
kakou13 a écrit le 15/03/2009 00:14 (ref msg # 22051 )
Je ne comprends pas pourquoi tu laisses ces 3 moignons de branches ?
a mon avis il faut enlever ces 3 moignons mais il devient beau
apres il faut le laisser pousser en taillant les petites coursonnes sur 20 cm et gardes les 4 charpentieres en l'etat

pour le cerisier je te deconseille de le tailler , il apprecie pas du tout la taille
je l'avais fait sur mon cerisier , j'ai eu de la gomme pas possible
Jayjay a écrit le 15/03/2009 08:47 (ref msg # 22055 )
J'ai laissé ces 3 moignons sur le mirabellier (en fait il y en a 4) sur les conseils de Floyd. D'après ce que j'ai compris, c'est au cas où les 4 charpentières ne se consolident pas assez. Finalement je ne sais plus quoi faire...

Pour kakou, si j'ai bien compris tu me conseilles cet hiver de tailler les sous-mères sur les charpentières de 20cm.

Ok, je laisse le cerisier en l'état.
alias a écrit le 15/03/2009 11:50 (ref msg # 22056 )
Il faut lors de la formation choisir 4 branches bien disposées et on supprime tout le reste.
De ces 4 branches, on en gardera que 3 l'année suivante.

Les sous charpentieres, ca sert a rien.

On laisse une charpentiere de plus en cas de casse.

Les 4 charpentieres sont taillées entre 1/3 et la moitie de leur pousse annuelle afin de les ramifier et de donner de la tenue.
floyd a écrit le 15/03/2009 21:59 (ref msg # 22059 )
Content de voir que le forum réagit… après…

Jayjay a préféré la solution mixte que j'ai effectivement proposée;

- Il s'agit d'une solution de rattrapage, car la quenouille n'a pas été taillée du tout durant les premières années de culture.

- Mixte pour associer la chance d'une mise à fruit rapide sur les rameaux conservés intacts et l'opportunité de former des charpentières mieux "charpentées" sur les rameaux racourcis.Ce ne sont donc pas des moignons!

Les schémas précis comme on en trouve dans les ouvrages d'arboriculture classique ne s'appliquent pas. Voilà pourquoi l'aspect du mirabelier est si peu orthodoxe.

S'en tenir à seulement trois ou quatre rameaux réduit terriblement le nombre des solutions possibles. Les recouper de moitiés remet "les compteurs à zéro" en éloignant l'espoir d'une mise à fruit rapide.
Un choix toujours possible, toutefois!

Enfin il me semble toujours préférable de laisser ouvertes plusieurs possibilités pour la conduite de l'arbre.
alias a écrit le 16/03/2009 08:13 (ref msg # 22062 )
L'arbre est jeune, vaut mieux le tailler comme je l'ai signalé plus haut.
Le fait de le decapiter fera un point de faiblesse centrale plus tard.

Le prunier fleuri sur les branches secondaires ainsi que sur les yeux de la base, donc il ne faut pas tailler trop court les charpentieres sinon il y aura que des fleurs et pas de bois.
Vu sa jeunesse, il faut eviter de lui laisser trop de fruit .
Les longues branches si elles fleurissent vont se plier avec le poids des fruits et ne serviront plus a rien.


greffer.net >> Hors-sujet