Eclairage artificiel pour semis et boutures

greffer.net >> Autres techniques et expérimentations

André a écrit le 12/01/2009 16:35
Je souhaite faire des semis de plantes potagères (tomates) en intérieur avant de les sortir vers la mi-mai.

Auriez-vous des conseils sur le matériel nécessaire pour un bon éclairage artificiel ?

Je crois qu'on peut utiliser des lampes au sodium ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Lampe_%C3%A... ) ou des néons mais je ne sais pas lequel des deux a le meilleur rapport qualité/prix et ou on peut acheter ce type de lampes.
patrice a écrit le 12/01/2009 16:45
Baumaux vend toute une gamme de lampes dites "horticoles" (tape "lampe" dans le moteur de recherche de leur site).

Autre solution : les lampes dites "lumière du jour 5400K" utilisées en photographie. (tout du moins les miennes font l'affaire, je ne sais pas si ce sont le cas de toutes...) consommation 35W

Les lampes "reptiles" en animalerie peuvent éventuellement faire l'affaire, c'est ce qui était utilisé lorsque les lampes dites "horticoles" étaient moins accessibles auprès du grand public...
André a écrit le 12/01/2009 22:06
Autre solution : les lampes dites "lumière du jour 5400K"

J'ai trouvé ça : http://www.pearl.fr/photo/accessoires/di...
mais d'après ce que j'ai trouvé sur différents forums (très enfumés ), la meilleure solution semble être la lampe au sodium qui a hélas l'inconvénient d'être hors de prix...
floyd a écrit le 12/01/2009 23:43
Une discussion sur le sujet de l'éclairage est sans doute cachée dans le forum…
Des tubes néons lumière du jour et quelques incandescences en complément de la vraie lumière solaire. Faciles à trouver et à utiliser, après. Ne pas oublier la prise de terre.
Tubes de 1,20m il faut donc de la place et un besoin notable de jeunes plants…

Il faut également régler finement la température nuit/jour.
patrice a écrit le 13/01/2009 06:32

mais d'après ce que j'ai trouvé sur différents forums (très enfumés ), la meilleure solution semble être la lampe au sodium qui a hélas l'inconvénient d'être hors de prix...


certes, si tu en as les moyens...
j'exposais d'autres solutions plus économiques...
André a écrit le 13/01/2009 09:57
Non je trouve l'investissement trop élevé.

Si tu as une photo de ton install d'éclairage et quelques détails, ça m'intéresse. Si ta config fonctionne pour le semis de tomates, ça sera parfait pour moi.
lapoteri a écrit le 13/01/2009 15:19
BONJOUR
QUELLE surface doit tu eclairé ?
pour ma part je fonctionne depuis l'année derniere avec ceci
http://www.larueeverte.com/article-1272-...
mais pour eclairé une tres petite serre.
tu as aussi ceci
http://www.ab-led.fr/plantation-c-36.htm...
mais je le repete pour une surface de 0.5 m2
André a écrit le 13/01/2009 16:12
Je ne sais pas bien encore. Je vais y réfléchir car ces solutions me semblent tout de même très chères.
patrice a écrit le 13/01/2009 16:30

Si tu as une photo de ton install d'éclairage et quelques détails, ça m'intéresse. Si ta config fonctionne pour le semis de tomates, ça sera parfait pour moi.


C'est simple: une/des lampes architecte... et ampoules lumiere du jour dessus... et tu mets le bras de la lampe architecte de facon a ce que ce soit à la verticale des semis.

J'ai meme eu fait avec des lampes économie d'énergie non "lumiere" du jour l'an dernier, ca ne s'étiolait pas... (alors qu'avec des lampes à incandescence ca s'etiolait)

Fais un semis test avec ton modèle de lampe choisi avant de lancer ta vraie campagne de semis, histoire de ne pas tout perdre à cause d'un problème d'éclairage.
patrice a écrit le 13/01/2009 16:41
Voila j'ai retrouvé la photo de mes semis de l'an dernier avec un tel dispositif (lampe économie d'énergie "classique" dans ce cas, ce n'était pas les "lumieres du jour") : les semis poussent parfaitement à la verticale sans s'étioler.




(avait été évoqué dans : https://www.greffer.net/forum/viewtopic.... , où justement andré & floyd se posaient la question de l'éclairage)
André a écrit le 13/01/2009 16:42
tu mets le bras de la lampe architecte de façon a ce que ce soit à la verticale des semis.

Ce qui veut dire qu'une lampe ne peut pas éclairer plus de 5 ou 6 semis disposés serrés dans le halo de lumière ?

Et à combien de cm au dessus des semis doit-on positionner le spot ?
Plus il sera haut, plus la zone couverte sera grande mais avec une intensité plus faible.
patrice a écrit le 13/01/2009 16:46
Dans le cas présent, pour une table de 80 x 180 cm, j'avais deux lampes architectes, a environ 80 cm au dessus de la table, ca faisait l'affaire.
autrevie a écrit le 13/01/2009 18:13
l'idéale sont les néon de la marque growluxe ou grosluxe(ortho?)
le spectre lumineux est vaste avec bp de bleu(ce que les plantes aiment le plus)bref c'est l'idéale.
pour le bouturage il ne faut pas de grosses luminosité,au contraire.
Ferréol a écrit le 18/01/2009 18:26
Le moins cher pour quelques plantes ne nécessitant pas une luminosité de folie sont les lampes fluocompactes (dites à économie d'énergie) en faisant attention de prendre celles de type "lumière du jour" ou daylight (à 7/8€ l'ampoule).

Après un peu plus cher car il faut investir un peu dans des ballasts, ce sont les tubes fluo (dits néons) pour de petites surfaces tu as les tubes de 18W qui font 60 cm de long. De bons néons horticoles sont les Osram Biolux, ça vaut dans les 10€ le tube + autant de ballast si tu veux pas les ballasts pouilleux premier prix a 4/5€).

Plus cher encore tu as les lampes à décharge type lampe à sodium et HQI qui sont à mon avis complètement sur-dimensionnées si tu veux juste faire démarrer tes semis de tomates.

Les lampes à incandescence sont a proscrire. Elles sont très économiques à l'achat mais ont un rendement lumineux tellement faible (de l'ordre de 1 à 5% de l'énergie consommée est convertie en lumière) et surtout on un spectre d'émission complètement inadapté à la culture, de plus au niveau de la durée de vie, c'est pas terrible non plus.
Gyyydu57 a écrit le 21/01/2009 18:03
J'ai une installation (dans mon grenier sous quelques tuiles transparentes pour apporter quand même un peu de lumière naturelle) pour mes jeunes semis. Ca m'a valu une petit investissement mais je ne le regrete pas !!

Deux lampes fluocompactes de 125w, un minuteur, un rail en fer pour plaques de platres BA13, deux tréteaux et voilà le résultat:







André a écrit le 21/01/2009 18:13
Superbe !

Quel est le prix de cette installation ?

Et qu'est-ce que tu fais pousser ainsi ?
Gyyydu57 a écrit le 22/01/2009 21:45
Le plus chère, ce sont les ampoules... (j'ose pas dire le prix !!)

Je fais mes semis en avance dans l'année, un peu de tout (pommiers poiriers francs, kakis, Mûriers, feijoas, asiminiers... etc) (sauf des tomates !!).
Je les laisse pousser sous éclairage artificiel et quand les beaux jours sont installés, je déménage le tout au jardin ( sauf les asiminiers qui eux restent au grenier car ils ont besoin d'ombre les premières années...).
autrevie a écrit le 05/04/2010 21:42
http://www.youtube.com/watch?v=Fh9oGrory...
http://www.youtube.com/watch?v=brvJ2fGXu...
Nos experiences en culture hors sol (ok rien a voir avec l'éclairage)
ont été nombreuses,différents systèmes ont été testés,et l'aéroponie est spectaculaire,pas étonnant que les ioniseur/brumisateur soit encore mieux que les vaporisateurs.
concernant les lampes le premier lien montre une alternative (un peu meilleur et surtout moins couteuse aux lampes HPS,ok,dans notre cas (bouturage)un simple néon suffit...
désolé...

90w led UFO est mieux qu'une HPS de 400watts!
http://www.youtube.com/watch?v=l7j4C1uzY...
hydroponie?
:
http://www.youtube.com/watch?v=xbsNd-IiU...


http://shop.ebay.com/?_from=R40&_trk...

en fait je ne trouve plus le sujet hors sol...


greffer.net >> Autres techniques et expérimentations