orientation d'un "verger" d'agrumes

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


palmierbret a écrit le 29/12/2008 09:41 (ref msg # 20959 )
Mon jardin se trouve dans le nord de la Bretagne en zone côtière. Le climat y est très doux mais il y a néanmoins deux inconvénients majeurs à la culture des agrumes : le vent et le manque de chaleur. Pour remédier à cela je souhaite construire des talus avec un parement en pierre. Ces derniers accumuleront un peu de chaleur et protégeront les plants du vent. Les agrumes seront plantés au pied de ces murets, un peu à la manière des espaliers dans un verger. C’est à mon avis le seul moyen de récolter des fruits de façon régulière sur des agrumes dans ces régions « océaniques ».
Avant de me lancer dans les travaux, je me pose une première question :
Qu’elle orientation choisir pour les murets : un axe Est-Ouest pour que les agrumes se retrouvent plein sud, ou plutôt une orientation Sud-Est-Nord-Ouest afin de les protéger du soleil du matin qui peut être assez destructeur en cas de forte gelée ?
Quelqu’un a-t-il une idée sur la question ?

Autre chose qui n’a rien à voir :
Il est apparemment impossible de s’enregistrer comme nouveau membre sur le forum Agrumes-Passion. Ci certains en sont déjà membres ici, qu’ils en informent l’administrateur du site.

Fred
JM a écrit le 29/12/2008 11:30 (ref msg # 20961 )
L'administrateur d'agrumes-passion est membre de greffer.net : senescence.

L'idée de verger d'agrumes est intéressante. C'est une idée que j'ai en tête : en tranchée d'1 à 1,50 m avec confection d'une butte sur les rebords et possibilité de poser un toit translucide pour l'hiver.

J'ai visité plusieurs fois votre site sur les palmiers : assez facinant
alias a écrit le 29/12/2008 19:29 (ref msg # 20967 )
bonjour, ton principal probleme est le vent dominant.
Tu dois aligner la plantation dans le sens du vent dominant.
Les 2 ou 3 premiers de la ranger vont se defolier partiellemnt mais le reste sera indemne.
Pour la protection contre le vent , il y a qu'une seule solution faire une double muraille.

Faire un mur ( vegetal ou non) assez haut puis 3-4 metres plus loin faire une deuxieme haie, plus basse mais c'est dans cette zone que le froid va stagner. Il faut faire ca tout autour de la parcelle.

Apres il va falloir choisir les bonnes variétés a planter.
palmierbret a écrit le 30/12/2008 08:10 (ref msg # 20969 )
Le terrain est déjà bordé d’une haie de tous les côtés.
Afin de protéger les plants du vent, je compte creuser une fosse de 80 à 100 cm. La terre extraite sera étalée sur les bords de la fosse afin de former un talus d’une hauteur de 80 cm. Ensuite un mur en pierre sera monté sur 1,60 m à 1,80 m.
Les agrumes seront plantés au pied de ce mur à une trentaine de centimètres de la pierre.
Pour le choix des agrumes j’ai déjà des Citrus junos et des Mandariniers Satsuma. Je compte bien introduire les agrumes réputés les plus « rustiques » comme des citrus meyer, ichangensis, des citranges, des Kumquats, etc). Je souhaite aussi essayer de « vrais » citronniers et orangers. Pour ces deux derniers groupes quelles variétés sont à conseiller pour le nord de la Loire en plein air ?
alias a écrit le 30/12/2008 08:33 (ref msg # 20972 )
Il faut faire attention au zone basse, le froid s'accumule.
Contre un mur, ca chauffe plus vite le jour et surtout il y a plus de lumiere.
Pour les citronniers, il vaut mieux oublier.
Il vaut mieux planter: citrangequat thomashville et junos et sudachi.
Pour les orangers: les plus resistantes sont les navels : navelina, washington navel et cara cara red navel voir l'orange douce gosset.
alias a écrit le 30/12/2008 08:35 (ref msg # 20973 )
Pour le citronnier meyer, il t'en faut un de bouture sur ces propres racines car de greffe, il resiste a peine a -6°c.
patrice a écrit le 30/12/2008 08:56 (ref msg # 20975 )
"alias" a écrit :
Pour le citronnier meyer, il t'en faut un de bouture sur ces propres racines car de greffe, il resiste a peine a -6°c.


et affranchi? il résiste à combien?
palmierbret a écrit le 30/12/2008 08:58 (ref msg # 20976 )
Merci beaucoup pour ces réponses.

Pour le citronnier, il y a peut-être néanmoins un espoir.
Il y a un précendent en Bretagne :
http://gardenbreizh.org/forum/viewtopic-...
D'ailleurs à quelle variété appartient ce citronnier de Roscanvel, un Euréka ?
Pour le Meyer, je compte m'en procurer chez Bachès, il est certainement greffé sur Poncirus. Il faudra donc le rebouturer afin qui soit sur ses propres racines...
alias a écrit le 30/12/2008 21:51 (ref msg # 20982 )
Il y a une etude russe et une autre tcheque sur le citronnier meyer.
L'une parle d'une triple greffe qui donne une resistance au meyer de -15°C.
Et l'autre qui donne le meyer résistant de bouture ( sur ces propres racines) a -9°C.

Actuellement, j'y travaille dessus.

J'ai deja remarqué plusieurs clones de meyer.
Certains qui gèlent a -6°c et d'autres qui a -9°C sont a peine défolies a 60%.
De plus, le poncirus ne donne aucun bonus de resistance au froid au meyer alors que pour la plupart des autres agrumes, ils donnent un bonus de 2 a 3 degrés.
Ce qui important aussi sur macrophylla et sur volkameriana, le meyer est pas terrible.

Mes recherches se portent sur cette triple greffe a -15°c avec un meyer resistant a -9°c.

Cette triple greffe consiste a prendre un poncirus comme PG puis de greffer une mandarine, et enfin greffer un meyer.
Cette mandarine n'est pas citee dans l'article.

Liste des mandarine d'interet: shewkasha, satsuma, cleopatre, nasnaran, shangsa.
Dans 3 ans, je vais pouvoir faire des tests en pleine terre.
Pour l'instant, c'est la compatibilité qui m'interesse et l'affinité.


greffer.net >> Hors-sujet