especes dioique

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


plumesagilles a écrit le 20/11/2008 18:29 (ref msg # 20389 )
Il existe de nombreuses éspeces dioiques pour lesquelles un pied femelle sans la présence d'un male peut quand meme donné des fruits; mais il n'y aurra pas de graine ou elles ne seront pas fertiles Or cette information est tres dur a trouvé ,car il est seulement mentionné dioique ou monoique sans plus de détaille Savez vous si diospyros lotus ou cudrania triscupidata sont dans ce cas, car j'ai un doute pour ces éspeces; et qu'elles sont les éspeces dioiques qui fruictifient quand meme seul ?
gaia-project a écrit le 20/11/2008 19:15 (ref msg # 20391 )
Question très pertinente, je me pose le même genre de questions. Mais je dois avoué que je n'ai pas l'ombre d'une réponse a donner malgré mes années de biologie a la fac....
Je suis donc en attente d'une réponse également!
Ferréol a écrit le 20/11/2008 22:43 (ref msg # 20394 )
le terme exact pour qualifier ces espèces capables de produire des fruits sans fécondation et sans dévellopement de graines est parthénocarpique. Dans le cas du Kaki, il est de surcroit dioique.

Les bananes (celles cultivées pour leurs fruits) sont typiquement parthénocarpiques (et heureusement car sinon, les pépins des bananes non pathénocarpiques sont assez dérangeants) mais pas dioiques.
rustaghja a écrit le 21/11/2008 12:32 (ref msg # 20399 )
et qu'elles sont les éspeces dioiques qui fruictifient quand meme seul ?

bonjour,les figuiers peut-être ?
Ferréol a écrit le 22/11/2008 08:46 (ref msg # 20421 )
Botaniquement, les figuiers sont monoïque même si il donnent l'impression d'être dioique.
La confusion nait de ce qu'on apelle figue mâle les figues porteuses de blastophage, l'insecte qui pollinise les figues mais à l'intérieur de chaque figue, il y a des fleurs mâles et femelles.
claudeduvar a écrit le 22/11/2008 09:49 (ref msg # 20426 )
Botaniquement, les figuiers sont monoïque même si il donnent l'impression d'être dioique.
La confusion nait de ce qu'on apelle figue mâle les figues porteuses de blastophage, l'insecte qui pollinise les figues mais à l'intérieur de chaque figue, il y a des fleurs mâles et femelles.


c'est clair et précis comme réponse

on peut ajouter qu'il y a 2 sortes de fleurs femelles

brévistylées dans le caprifiguier ( style court) il ne sert que pour la reproduction d'où son surnom de figuier de bouc

longistylées dans le figuier domestique celui qui fournit les meilleurs fruits.

quand à notre insecte pollinisateur ( blastophaga grossorum) il passe une grande partie de son cycle sur l'arbre et de nos jours on considère qu'il s'agit d'un processus symbiotique. et ça permet de revenir au coeur du sujet car ces relations mutuelles par champignons ou bactéries associés sont nombreuses ( avec les nouvelles technologies on en découvrent de plus en plus), essentielles et ont besoins de la plus grande diversité possible pour fonctionner.
mélangeons les essences, il n'y a que des gains, attention toutefois de respecter le climax.

intervenir en faisant le moins de bouleversement possible, laisser faire la nature s'y intégrer. n'est ce pas ( il va se reconnaitre)

je parle de ça pour tous ceux qui sont tenter par les produits mycorhizés vendus dans le commerce, en labo ok dans le champs on joue aux apprentis sorciers, pour vous en assurer comparez la production de truffes en france avant l'emploi des arbres mycorhizés par l'inra et maintenant ( c'est un peu de provoc mais bon !)
Ferréol a écrit le 23/11/2008 14:16 (ref msg # 20448 )
"claudeduvar" a écrit :

je parle de ça pour tous ceux qui sont tenter par les produits mycorhizés vendus dans le commerce, en labo ok dans le champs on joue aux apprentis sorciers, pour vous en assurer comparez la production de truffes en france avant l'emploi des arbres mycorhizés par l'inra et maintenant ( c'est un peu de provoc mais bon !)


En effet, c'est un peu de la provoc, il n'y a pas que ça qui rentre en jeu et la production truffière est en chute libre en France depuis la première guerre mondiale, bien avant que l'inra ne vendre des plantes truffiers...
claudeduvar a écrit le 23/11/2008 23:43 (ref msg # 20470 )
en effet il y a d'autres paramètres. mais le bon sens est têtu et seule l'observation permet de vérifier des faits. à mon avis on ne peut pas imiter la nature. ceux qui font leurs propres plants continuent en récolter pour empirique que sont leurs choix, les résultats parlent. de plus ils se dit que les plants achetés te stérilisent ta truffière ma formation technique n'approuve pas mais il est possible qu'une souche extérieure de mycorhize dans un sol déjà organisé bouleverse sa dynamique. pas d'accord?


greffer.net >> Hors-sujet