Technique de greffage "subcorticale" Mundani

greffer.net >> Greffage

arashi07 a écrit le 11/10/2008 09:21
Bonjour,
J'espère ne pas soulever de question inutiles car je pense que presque tous les inscrits sur "Greffer.net" connaissent le site "Mundani" cependant, j'aimerais avoir votre avis:
Il y a une methode de greffe particulière avec une incision en T dans laquelle l'auteur insère un rameau a demi biseauté.
ça se rapproche d'une greffe en couronne mais sans décapitation.
Quelqu'un a essayé?C'est moins traumatisant qu'un greffe couronne, et puis on décapite une fois que ça a pris.
j'aimerais avoir des retours d'expériences svp.
merci
floyd a écrit le 11/10/2008 16:31
Pierre Michard dans son ouvrage "comment greffer vos arbres" à la page 61 nomme cette greffe la greffe en coulé, ou greffe de côté sous écorce.

Il la présente comme une greffe particulièrement utile pour compléter la greffe en couronne, pour reconstituer une ou des ramification sur une branche valable mais un peu dénudée et même si elle a un fort diamètre.

Incision en T et greffon en biseau; rapide et facile à exécuter.

Subcorticale… oui si on veut
patrice a écrit le 12/04/2012 20:21
Il y a maintenant un mode opératoire détaillé ici : https://www.greffer.net/?p=654
TheChti a écrit le 13/04/2012 08:41
Est-elle réalisable sur un abricotier en fin d'été ?

Je voudrais essayer de regarnir celui-ci:

https://www.greffer.net/forum/viewtopic....
druere a écrit le 13/04/2012 09:09
Bonjour TLM : peut-être une question bête : je n'ai pas compris ou se situe le point de contact sur la greffe en coulée. Est-ce que le cambium reste "accolé" à l'abre mère (il est détaché
de l'écorce proprement dite ?)
François du Perche a écrit le 13/04/2012 10:52
c'est vrai que ça paraît bizzare d'appliquer le cambium du greffon contre l'écorce de l'arbre, ce serait + logique de retailler un peu à 90° les deux côtés latéraux du greffon pour que le cambium de ce greffon se trouve au contact de la face arrière de l'écorce de l'arbre quand on serre le rafia pour refermer la fenêtre en emprisonnant le greffon.
tropique a écrit le 13/04/2012 13:18
Bonjour
Avant de greffer en coulée,je pensais comme François.
Pour cela,j avais taillé le greffon en biseau double.C était inutile.
Je vous montre deux photos de greffe en coulée sur grenadier,en étant sûr que vous allez les interpréter mieux que moi.




Greffe en coulée: 45 j après





greffe en coulée:un an après


Le grefon fait bien du un mètre,avec beaucoup de ramifications.
Je n avais pas mastiqué :paraffine introuvable là ou je réside.

tropique
François du Perche a écrit le 13/04/2012 14:43
non Tropique, ce n'est pas ça que je voulais dire. On voit bien sur ta photo que le double biseau a généré une vilaine cicatrice, il n'aurait pas fallu enlever l'écorce sur la face apparente du greffon, ça se serait ressoudé + harmonieusement. Quand je parle de retailler latéralement à 90° (ou à 45°), c'est sur 1mm tout le long de l'ovale sur les 2 côtés, pour changer l'orientation du cambium et lui permettre d'être en contact avec l'arrière de l'écorce de la "fenêtre" et non pas avec le bois du PG. Une fois le greffon emprisonné, on ne voit plus cette minidécoupe de 1mm.
Ce serait mieux avec un dessin, mais pas évident à dessiner...
L'essentiel, c'est que ta greffe soit réussie et bien vigoureuse.
François du Perche a écrit le 13/04/2012 15:12
Le greffon fait bien du un mètre,avec beaucoup de ramifications

Je n'avais pas réalisé que le greffon faisait 1m de long lorsqu'il a été inséré. Incroyable & bravo.
tropique a écrit le 13/04/2012 15:22
François-Tes explications étaient très claires.
Ce sont nos deux idées qui se recoupent : soudure des deux écorces .

Ce que j avais pu constater:
-le greffon qui grossit plus vite que le porte-greffe, dilate l écorce de ce dernier.La soudure ne se réalisera jamais ou,éventuellement se dé-soudera.

-la soudure sur le tronc du porte-greffe se réalise à coup sûr.De ce fait,la présence du cambium sur l extérieur du bois est incontestable.

C est l apparent,pour le caché,cela me dépasse.

Vos discutions me sont très profitables.Merci infiniment à tous.
tropicana
François du Perche a écrit le 13/04/2012 16:09
si le greffon en grossissant écarte et repousse l'écorce du PG, ça prouve qu'il ne s'est pas soudé dessus, mais qu'il s'est soudé ailleurs, à savoir sur le tronc du PG. Cela veut dire qu'après décollement de l'écorce du PG, il reste sur son tronc des cellules susceptibles de se souder au cambium du greffon, c'est pour cela que les manuels de greffage ni l'illustration de greffer.net ne prévoient de refaire une minicoupe mais au contraire insèrent un greffon avec un biseau normal, simplement un peu + long. Un spécialiste de la physiologie végétale, comme Floyd, doit savoir.
l'apparent, c'est ce qu'on voit sur la photo, le caché (face arrière) c'est ce qu'on ne voit pas...
tropique a écrit le 13/04/2012 20:33
Merci François pour ces précieuses précisions.Maintenant je vois clair.

Je m excuse pour m avoir mal exprimé,j ai voulu dire: Le greffon fait actuellement un mètre.
Un autre greffé en fente il y a deux ans,dépasse actuellement les deux mètres.

Voici la photo du greffon en coulé d un an :




greffon grenadier ,à gauche sur la photo
tropique


greffer.net >> Greffage