Interet du greffage de la tomate

greffer.net >> Plantes potagères

manu486 a écrit le 31/08/2008 18:20
Bonsoir à tous,

Ci-joint 2 photos montrant l'intérêt du greffage des tomates pour lutter contre certaines maladies et en particulier les maladies provenant des racines (verticilliose).









Sur la première photo, 2 plants de tomate Fandango F1 (Clause) greffé sur Beaufort F1 (De Ruiter), les plants sont seins.

Sur la deuxième photo, des plants de tomate Fandango F1 non greffé, les plants sont attaqués de verticilliose.

L'ensemble des plants a subit les mêmes traitements phytosanitaire.

Je pense que les plants greffés vont donner des fruits jusque mi octobre, alors que les autres plants auront dépéris avant mi septembre.

Si dessous, détail du point de greffe:





Greffe réalisée par approche.

@+ Manu
patrice a écrit le 31/08/2008 18:40
Merci pour ces belles illustrations.
Espiets a écrit le 31/08/2008 18:43
très interessant
floyd a écrit le 31/08/2008 19:35
Oui et bravo.
Peu de feuillage même sur les plants sains. Tu effeuilles pour aider au murissement?
manu486 a écrit le 31/08/2008 20:04
Oui, effectivement dans ma région (Nord) l'effeuillage permet de faciliter le murissement.

L'année prochaine je vais poursuivre les greffages sur tomates et faire des essais sur aubergines, car celles-ci sont également très sensibles aux maladies provenant du sol (peu etre le climat de ma région !!! )

ci-dessous sune photo d'aubergine en serre, assez mal en point !attaque de pucerons et sans doute mosaique du tabac...





@+ Manu
floyd a écrit le 31/08/2008 21:29
Même avec un greffage sur PG résistant il faut éviter de cultiver deux années de suite la même famille de plantes au même endroit.
Bien ramasser et bruler les résidus de cultures, fannes, tuteurs en bois, ligatures…

L'effeuillage prive la plante de son "usine à photosynthèse". C'est une pratique paradoxale; en interrompant le bon fonctionnement de la plante on a l'impression d'aider au murissement. Mieux vaut garder les feuilles saines, et supprimer les derniers bouquets de fleurs.

Mosaique du tabac? pas sûr.
André a écrit le 01/09/2008 10:38
L'effeuillage prive la plante de son "usine à photosynthèse". C'est une pratique paradoxale; en interrompant le bon fonctionnement de la plante on a l'impression d'aider au murissement. Mieux vaut garder les feuilles saines, et supprimer les derniers bouquets de fleurs.

Merci pour cette précision, je me demandais effectivement comment l'effeuillage pouvait aider au murissement...

La seule chose qui me semble intéressante est de couper les feuilles mortes ou celles qui masquent les fruits.
Espiets a écrit le 01/09/2008 11:04
Merci pour cette précision, je me demandais effectivement comment l'effeuillage pouvait aider au murissement...

La seule chose qui me semble intéressante est de couper les feuilles mortes ou celles qui masquent les fruits.

Il est aussi souhaitable d'enlever et de bruler les feuilles malades .
nouvel azertien a écrit le 01/01/2016 20:47
Greffe anglaise de tomate sur dix jours en accéléré (time-lapse)

https://www.youtube.com/watch?v=7WxtixPu...
Paul72 a écrit le 19/03/2017 12:16
Bonjour,

Pour cultiver des tomates depuis près de 20 ans, la greffe n'a à mon avis qu'un intérêt purement folklorique, pour le fun.
A savoir que contrairement à ce qu'on pense, les variétés dites "paysannes" (anciennes ou récentes), cultivées au jardin et graines récoltées sur tomates du plein air sont beaucoup plus résistantes que les F1 du commerce, souvent plus productive aussi (enfin là c'est pas une généralité, ça dépend des variétés).

Il ne faut pas tailler les feuilles pour le murissement, mais également pour la vigueur et la santé de la plante. Juste limiter le nombre de bouquets et de tiges, tuteurer au nord et pailler en été (prévention cul noir et mildiou)
argos31 a écrit le 21/03/2017 09:14
je tire les mêmes conclusions,que Paul 72...Par contre pour les aubergines ça représente un intérêt certain ,mais quel boulot


greffer.net >> Plantes potagères