Question de débutant : greffe des rosiers.

greffer.net >> Plantes ornementales

lemessager a écrit le 12/06/2008 11:12 (ref msg # 17720 )
Bonjour

voila plusieurs semaines que je parcour le forum pour acquérir les notions de base pour commencer de greffer. Et puis, au bout de quelques jours certains termes deviennent familiés, l'impression de comprendre me gagne et puis et puis ..
Mais, je commence par quoi ?

je vais tenter des greffes sur les rosiers !!!

Concernant les PG :

* il y à de nombreux messages sur le forum sur des adresses de pépinières proposant plus ou moins des produits à des particuliers, des achats groupés, des bourses d'échange ... au bout du compte je n'arrive pas à trouver l'info qui m'intéresse !

question simple : pouvez vous me préciser un lien vers un catalogue de vente par correspondance ou un site internet pour commander des portes greffes multiflora (mon sol sera est riche et très argileux construction de mon habitation en cours).

* Une fois acheté ces PG, dois je conserver quelques plantes pour réaliser des boutures de PG ? votre opinion ?

* Comme je le précise, je ne peux planter mes PG à l'endroit définitif (construction) est ce raisonnable de planter ces PG en pot ? j'imagine qu'il est préférable d'utiliser dans le mélange la terre de futur emplacement !

* Je viens de "récupérer" des rosiers sauvages (je sais je vous fais sourir je ne sais pas différencier les variétés "sauvage"). J'ai replanté ces tiges (1 m chacune) dans des pots. Peut on imaginer réaliser les greffes dans les mois à venir sur ces pieds fraichement replantés ?

Toutes les réponses et surtout conseils sont les biens venus !!!!

Merci
JM a écrit le 12/06/2008 11:30 (ref msg # 17722 )
Pour greffer tes rosiers sauvage, il faut qu'il soient bien en sève donc qu'ils aient bien repris dans leur pot. Arrose les bien (en laissant bien ressuyer après), si tu vois qu'ils ont bien repoussé tu pourra peut-être greffer en fin d'été à oeil dormant (mais pas avant s'ils sont rempotés depuis peu).
patrice a écrit le 12/06/2008 11:37 (ref msg # 17724 )
- concernant l'achat de porte-greffes de rosiers : généralement c'est vendu en racine nues (sans motte), donc pendant l'hiver. A cette période cela va etre difficile

- concernant la transplantation de sauvages (églantiers...) a cette époque, ca supporte un peu la transplantation si un bon systeme racinaire l'accompagne, mais souvent cela stresse la plante. Donc ne pas greffer aussitôt. Attendre que la plante manifeste une nouvelle "poussée" de végétation. Comme l'indique JM, ca sera donc plutôt en fin d'été.
lemessager a écrit le 12/06/2008 12:16 (ref msg # 17727 )
Merci pour ces précisions !

j'ai laissé en place certains églantiers !
Si j'ai bien compris certains posts sur le forum je peux encore réaliser en ce moment (fin du printemps) sur ces églantiers "sur site" des greffes en oeil poussant ?


Encore merci

lemessager
lemessager a écrit le 12/06/2008 12:22 (ref msg # 17728 )
Oups
je viens de relire mes notes et j'ai trouvé :

Cette méthode est utilisée pour un peu toutes les dycotylédones : aussi bien les fruitiers, que les ornementales. Elle peut être à oeil poussant au printemps (l’oeil partira en végétation quelques semaines après la greffe), ou à oeil dormant à l’approche de l’été (l’oeil restera en dormance et ne partira qu’au printemps d’après).

donc on est à l'approche de l'été et donc en oeil dormant ?????

Merci
patrice a écrit le 12/06/2008 12:39 (ref msg # 17730 )
On va dire que, pour le rosier, on est à la limite entre l'oeil poussant et l'oeil dormant.

On peut tout à fait faire des écusson maintenant (bien arroser pour que le porte-greffe soit en sève). Au bout de 3 semaines un mois, soit ca partira en végétation, soit ca dormira jusqu'au printemps suivant.
A noter qu'une fois la greffe prise (au bout de 3 semaines, pétiole qui tombe bien), on peut faire marcotter aussitot après la tige greffée, de facon à avoir cet hiver un plant raciné aisement transplantable (bien plus simple que d'arracher un églantier sauvage - suivant l'age du sujet - qui se sera très enraciné, voir meme risque de casser le porte-greffe lors de l'arrachage)
floyd a écrit le 12/06/2008 12:46 (ref msg # 17731 )
Bonjour Le messager

un site très documenté pour en savoir plus sur les rosiers:
http://wapedia.mobi/fr/Rosier

La dormance est un phénomène physiologique qui apparait plus tard en saison. Les greffons ont, à mon avis, encore toutes les chances de se souder et de se développer.

Bonne idée; entraines-toi sur les églantiers sauvages au maniement du greffoir. Avec discrétion pour éviter la déception en cas de vandalisme.
patrice a écrit le 12/06/2008 13:03 (ref msg # 17732 )
"floyd" a écrit :

La dormance est un phénomène physiologique qui apparait plus tard en saison.


Ici tous mes rosiers greffés fin juin sont à oeil dormant.
Peut être que "lemessager" sera dans une zone végétativement plus en retard que la mienne?...
lemessager a écrit le 12/06/2008 13:21 (ref msg # 17733 )
Merci pour tous ces précieux renseignements !
lemessager a écrit le 12/06/2008 13:27 (ref msg # 17734 )
Par contre j'ai du mal à comprendre pour le marcottage

aussitôt aprés la greffe ? c à dire ? en terme de délais ou de zone à replier ?
floyd a écrit le 12/06/2008 14:40 (ref msg # 17735 )
"patrice" a écrit :
…une fois la greffe prise, marcotter la tige greffée…


"Juste élagué", le conseil de Patrice c'est attendre pour être sûr que la greffe soit prise avant de procéder au marcottage.
Cela suppose de greffer assez haut afin d'obtenir une tige facile à ployer pour la mettre en terre.
lemessager a écrit le 12/06/2008 15:13 (ref msg # 17736 )
Merci pour la rapidité de vos réponses

Dernière question

lorsque j'observe les forums et autre photo on présente parfois l'églantier
comme un support pour greffer un rosier arbuste afin d'obtenir un rosier à tige. où se fait la greffe ? lorsque le PG est jeune (et donc cour en hauteur) et c'est en poussant que le pg "amènera" le greffon en hauteur ? ou bien ou utilise un PG déjà à la taille de la tige ?


: :
floyd a écrit le 12/06/2008 19:57 (ref msg # 17742 )
Une question que bien des gens se posent.
Non, une tige n'est pas télescopique comme une antenne de voiture .
Oui, une tige gagne en hauteur par ajouts successifs de pousses annuelles.

Donc les rosiers tige sont greffés " en tête" sur de vigoureuses pousses d'églantier cultivées et conduites dans ce but.


greffer.net >> Plantes ornementales