tire sève

greffer.net >> Greffage

Dieb a écrit le 09/06/2008 16:56 (ref msg # 17686 )
Bonjour,
Les discussions du forum me laisse un doute.
J'enlève tous les départs sous les points de greffe avant de greffer:donc plus de tire sève. Dans mon esprit on favorise la circulation de la sève au dessus du greffon dans les cas de greffe en ecusson , chip budding etc mais pour les cas de greffe en couronne, fente etc l'interêt du tire sève est relatif car le tronc fabrique rapidement des tires sèves . Y a t il des cas ou cela semble impératif ? chataigniers ?
floyd a écrit le 09/06/2008 17:38 (ref msg # 17687 )
Le tire-sève fait partie des pratiques traditionnelles. C'est même une des notions les plus connues du jardinier amateur et néophyte.

Dieb a raison de souligner la difficulté de connaitre la bonne pratique. Selon les cas et les jardiniers, les options diffèrent.

Les résultats attendus sont généralement bons… avec ou sans. C'est dire.

Alors pourquoi le tire-sève? Pour succiter la montée de sève, pour éponger l'excès de sève, pour fabriquer de la sève élaborée, pour maintenir une dominance apicale quand il est en place.

Mais alors… que se passe-t-il en son absence? La sève monte, la sève ne déborde pas, les bourgeons se passent de sève élaborée et ils débourrent.
autrevie a écrit le 10/06/2008 22:50 (ref msg # 17693 )
tu parle tres joliment/clairement floyd

en effet...la necessité du tire sève,est une croyance,on y adhère ou pas,elle semble logique,meme si on se passe tres bien.

un jour,peut etre,avec l'experience,cela deviendra plus claire.
certaines especes sont tellement délicate à greffer...
y a pas de fumé s'en feu ,et en meme temps les croyances se transmetent si facilement...

Dieb a écrit le 11/06/2008 09:39 (ref msg # 17700 )
bonjour à vous,
Le diable se cache dans le détail !! ma remarque vient de l'observation des greffes en couronne de chataigniers que j'ai faites en Avril; j'ai remarqué que bcp étaient pourries par la présence de trop d'humidité. J'ai mis ça sur le compte de la pate à greffer en tube qui à tendance à partir à l'eau et aux conditions météo. En réalité un excés de sève peut être la cause d'où,en condition météo humide ,la présence d'un tire sève semble utile. Avant que le tronc ait le temps de faire un tire sève la greffe est noyée...
hendy a écrit le 11/06/2008 13:56 (ref msg # 17701 )
Je ne laisse pas de tire sève car leur développement rapide défavorise les greffons dans plusieurs cas..
floyd a écrit le 11/06/2008 17:30 (ref msg # 17703 )
C'est bien parti; match nul: 1 partout!
On continue?
J'ai suivi avec succès les indications de Michard:
-surgreffage de pommier à cidre avec fort tire-sève, suppression en fin de saison après le bon développement des greffons.
- greffe en fente sur merisier diamètre 2 cm, pas de tire sève, suppression des bourgeons issus des yeux latents dès leur apparition.

J'ai pratiqué de même pour cerisier franc spontanné diamètre 4 cm…
Dieb a écrit le 12/06/2008 08:03 (ref msg # 17714 )
L'écorce du pommier,chataignier,chêne etc est trés grosse une vraie éponge ce qui n'est pas le cas du merisier par exemple ; on pourrait avancer l'hypothèse de la présence de tire sève possible dans ces cas histoire de réguler le flot.. cependant il me semble que la sève montante est plutôt véhiculée par le centre ....
JM a écrit le 12/06/2008 10:29 (ref msg # 17718 )
le centre du bois (duramen) n'a qu'un rôle de soutien, les cellules des vaisseaux meurent et se chargent de lignine (sorte de "béton" organique qui les rigidifient). C'est une substance hydrophobe ce qui fait que le bois de coeur d'un arbre est plus durable que l'aubier. C'est en plus indigeste pour beaucoup d'organismes sauf certains champignons.

La sève brute (montante) circule par la partie vivante du bois (aubier) qui est périphérique et occupe une part plus ou moins importante du bois selon l'âge et les essences. La partie intérieure de l'aubier se duraminise petit à petit et l'aubier est régénéré en périphérie lors de la croissance de l'arbre (en 2 temps : printemps et été).

Tout ça pour dire que la sève ne circule pas par le coeur d'un arbre, je me suis un peu laché là.
Dieb a écrit le 12/06/2008 17:59 (ref msg # 17739 )
Merci JM ,c'est toujours bon de réviser ,je m'étais mal exprimé. ops:
un site super pour ce sujet
: http://www.microscopie.ch/microscopie/ar...
Il vient encore de faire une averse ! je vais me lancer dans le greffage de palmes et tuba pour mes agrumes !!
floyd a écrit le 12/06/2008 20:13 (ref msg # 17744 )
De mon temps…
Ces coupes étaient à faire au rasoir coupe choux, puis il fallait se les dessiner au crayon du mieux possible pour obtenir une note acceptable!
Tout l'intérêt de l'exercice consiste à regarder, à voir, à reproduire pour que cela entre dans la mémoire…
J'ai toujours le rasoir coupe choux, mais la mémoire?
JM a écrit le 12/06/2008 22:41 (ref msg # 17756 )
"Dieb" a écrit :
Merci JM ,c'est toujours bon de réviser ,je m'étais mal exprimé. ops:
un site super pour ce sujet
: http://www.microscopie.ch/microscopie/ar...


Jolies ces photos


greffer.net >> Greffage