tuteurs et colliers

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


floyd a écrit le 12/05/2008 20:19 (ref msg # 17040 )
Choisir, poser et suivre un collier fait parti de ces petits gestes techiques qui aident à la réussite d'une plantation.
Pour illustrer mon propos voici une première façon de faire que je recommande; un troncon de tuyau d'arrosage réformé, une longueur de fil de fer et une pose dite en "huit" qui supprime les frottements intempestifs.
L'étiquette est fixée sur le collier pour ne plus risquer l'effet garot. A remarquer, les deux brins sont torsadés ensemble.


floyd a écrit le 27/05/2008 19:53 (ref msg # 17391 )
Le tuteurage aide l'arbre qui vient d'être planté, à conserver une bonne position et à prendre racines grace au tuteur et au collier mis en œuvre.

Le site de la ville de Montréal au Canada, est parfaitement illustré:
http://www2.ville.montreal.qc.ca/jardin/...
claudeduvar a écrit le 27/05/2008 21:39 (ref msg # 17397 )
travail de qualité, il n'y a rien de pire qu'un arbre mal fixé au piquet,comme disent les anciens ici on se sait plus parfois qui tient l'autre
remarque:
des essais lus sur "arboriculture fruitière" montraient que des jeunes scions sans tuteur présentaient un système racinaire plus developpé que ceux solidement attachés. l'axe de reflexion: le vent qui travaille sur l'axe du tronc. si mes souvenirs sont fiables


greffer.net >> Hors-sujet