Arrêt de poussée de la greffe

greffer.net >> Greffage

patrice a écrit le 07/05/2008 20:17
Bonjour.

Contrairement à d'habitude, l'an dernier, et cette année encore, j'ai un curieux phénomène pour mes greffes à rameau de sortie d'hiver. Pour tous fruitiers : cerisier, poirier, pommier...

Ca commence à débourrer et végéte longtemps semi débourré.

Puis ca met un bouquet de feuilles, tel ci dessous :












Ca vegete ainsi un mois voir deux... Puis ca part pour former une tige, dont la croissance sera faible, ne poussera que d'une trentaine de centimètres.

Quelle peut etre la cause de ce phénomène?
(je n'ai pas réussi à déterminer quel est le facteur qui fait à chaque fois sortir de la phase d'arret de croissance à la phase de pousse).
floyd a écrit le 07/05/2008 20:57
Curieux phénomène.
Le matériel végétal semble correct, sain et convenable.
La période de greffage a de l'importance, mais pas à ce point!
La méthode est éprouvée, une fente classique (?) bien maitrisée.
Le seul point un peu douteux c'est la ligature. Après un serrage très énergique de la bande élastique elle devient une sorte de garrot. On devine à sa couleur claire, l'extension maximale du ruban.
Le vieillissement du caoutchouc ou le cout de greffoir libérateur explique le redémarrage de la croissance.
klakos a écrit le 08/05/2008 01:29
J'observe le même phénomène et moi aussi, j'aimerais bien en connaitre la raison.
patrice a écrit le 08/05/2008 07:28
La ligature ne me parait pas en cause, lorsque le phénomène ne se produisait pas, je ligaturais de la même façon.
L'an dernier, la "repousse" n'a pas coïncidé avec la suppression de la ligature.
alias a écrit le 08/05/2008 08:25
L'arbre debourre sur ses reserves puis les passages de seves ne sont pas assez important ou pas encore tous creer, donc les 4 feuilles permettent la photosynthese et le passage de seve. Une fois les canaux de seve crees, il se met enfin a pousser.
Essaie l'an prochain de greffer plus tot, voir avec des greffons plus gros ( plus de reserve).
klakos a écrit le 08/05/2008 08:36
L'observation de ce genre de greffon me fait penser aux arbres voisins, pêchers et abricotier qui subissent un grosse attaque de moniliose. L'alternance de démarrage en végétation puis de desséchement subit est le même.
À noter, que c'est encore plus notable sur cognassier que sur franc, pour le poirier.
Les pommiers eux, sont encore au point mort.
floyd a écrit le 08/05/2008 09:22
Quelle couverture phytosanitaire?
Moniliose… Acariens peut-être?
JM a écrit le 08/05/2008 10:55
j'ai la même chose sur poirier : les feuilles sont encore toutes petites et le coup de chaud récent sur Bordeaux a même cramé les plus jeunes jusqu'à la base. J'attend quand même.

Sur cerisier, ils ont bien démarré (trop vite je pense) et ont séché avec le coup de chaud. Là, il n'y a plus rien de vert. Je crois que c'est fichu à 100% même si je les avais couverts de parafilm. Une réussite avec un greffage en fente de septembre.
Pour le cerisier, je crois que je vais en rester au chip-budding en août.
klakos a écrit le 08/05/2008 11:28
Quelle couverture phytosanitaire?
Moniliose… Acariens peut-être?

Euuh , c'est à dire ?
floyd a écrit le 08/05/2008 15:35
A la demande générale de Klakos quelques explications sur mon dernier post un peu trop sec!
Couverture phytosanitaire; par acquis de conscience je demandais si patrice avait traité, avec quoi et contre quoi.
Moniliose; une maladie fongique bien connue sur fruit.
Acarien; le temps sec et chaud est favorable aux acariens, sur le cliché 1 j'ai cru voir un filament qui me faisait penser au tétranyque tisserand;voir;
http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9tran...
patrice a écrit le 08/05/2008 15:40
Aucun traitement appliqué.
floyd a écrit le 08/05/2008 17:04
L'hypothèse du tétranyque ou d'un autre acarien, peu visibles, reste ouverte. Une loupe est un outil utile.[/u]
alias a écrit le 08/05/2008 20:13
pour Jm, je te conseille pour te greffe de mettre de la parafine ( a confiture) ca protegera efficacement du dessechement.
Pour la greffe des agrumes en exterieur , il y a que ca qui marche comme pour la greffe des vignes.
Pour la greffe des agrumes, je parts sur un bon 80 % de reussite pour cette annee.
claudeduvar a écrit le 08/05/2008 22:08
patrice moi aussi je pense acarien ou un problème phyto, cette année la monoliose fait mal.
tu peux brumiser avec un mélage d'eau et de savon noir 20cl/l, aucun danger
coté ligature septique, j'ai oublié parfois de couper la ficelle et le greffon était vigoureux tout de même.
autrevie a écrit le 08/05/2008 22:27
un petit coup d'affranchissement débloquera cette triste lenteur,ca me déprime de voir cella
parfois c'est des mulots qui ont dévoré trop de racines de PG et ca retarde tout!

ce genre de problème de greffons paresseux j'en ai pas mal sur franc,lorsque les PG sont petit c'est presque tjs comme cella,
par contre pas les greffons ne se trainent jamais sur pajam's,pour les PG de franc qui portent une greffe langissante je teste de mettre une bouteille que je remplis de terre,pour affranchir,..au moins ca poussera ferme...mais faut voir si la terre ne se désèche pas trop...
mélanger les affranchis et les Pg a fructification rapide me semble un bon compromis...
je vois pas comment résoudre le problème autrement
patrice a écrit le 09/05/2008 07:45
patrice moi aussi je pense acarien ou un problème phyto, cette année la monoliose fait mal.
tu peux brumiser avec un mélage d'eau et de savon noir 20cl/l, aucun danger


J'ai traité un lot avec le traitement que tu indiques, et ai laissé l'autre lot sans traitement afin de faire témoin. On verra bien l'impact.
A quelle fréquence ce traitement doit-il être réalisé?
claudeduvar a écrit le 09/05/2008 12:38
j'ai un pulvé sur PDF du tracteur je traite toutes les semaines, on peut laisser le produit à l'intérieur aucun risque corrosif, le savon noir laisse une couche cireuse qui protège la feuille, aucun risque pour la santé en plus, tu peux traiter te laver les mains directement avec le produit et passer à table, elle est pas belle la vie!
floyd a écrit le 09/05/2008 13:08
Les acariens vivent et prospèrent à l'abri "sous" les feuilles. Les atteindre avec un traitement quelqu'il soit, est toujours plus difficile. Il faut passer la lance dans les feuilles, buse vers le haut, attention les yeux.
louarn a écrit le 09/05/2008 15:47
idem chez moi comme déja suggéré trop serré la ligatures,?
patrice a écrit le 24/05/2008 18:42
Résultat des tests.

Sur les greffes de l'année à rameau.

1/3 des greffes : relâchement ou suppression de la ligature (suivant l'antériorité de la greffe).

un autre tiers : pulverisation sur et sous les feuilles au savon noir

un dernier tiers : aucune action, lot témoin.

Incontestablement, c'est le premier lot, celui où les ligatures qui ont été lachées, qui montre une reprise de croissance (émission de pousses herbacées).


greffer.net >> Greffage