Greffe en couronne et mastic

greffer.net >> Agrumes

Dieb a écrit le 04/05/2008 12:39 (ref msg # 16803 )
Bonjour,
J'ai fait quelques greffes en couronne sur des sujets de plus de 5 cm de diamétre. La pose du ou des greffons laisse des "ouvertures" ,surtout côté recouvrement du greffon, importantes. Les remplir de mastic à greffer lors du recouvrement de la greffe ne pose t-il pas de probléme à la plante ?
J'ai fait des essais :engluer avant fixation en remplissant les "vides" de mastic puis fixer et engluer aprés fixation des greffons par de la bande de plastique étanche qui cache les "vides" puis engluer les parties à l'air.On verra donc sous peu mais j'aurai voulu savoir la doctrine des experts ...
patrice a écrit le 04/05/2008 13:23 (ref msg # 16805 )
Je mastique avant la ligature pour une meilleure couverture des incisions.
floyd a écrit le 04/05/2008 18:23 (ref msg # 16808 )
Doctrine? experts? où ça?
Michard recommandait page 56, de ligaturer fermement puis de mastiquer.
Le greffon est taillé en biseau assez fin avec une légère encoche qui diminue son épaisseur et limite le décollement de l'écorce du PG.
La petite bande d'écorce est enlevé sur le coté du greffon qui viendra contre l'écorce non soulevée du PG. Dans cette position il n'y a plus de "creux à remplir".
Dieb a écrit le 04/05/2008 19:39 (ref msg # 16810 )
J'ai toujours fait comme Michard l'indique (avec succés) mais me retrouvant devant des sections importantes la partie qui recouvre ,plus épaisse, laisse toujours un vide évident , d'autre part j'utilise un mastic à greffer en tube donc liquide alors que Michard utilise un mastic qui séche vite ,fait une coque, donc ne remplit pas ou peu les "vides". Du produit entre l'écorce et le bois me laisse perplexe d'ou mon propos de recouvrir d'un film étanche. Par contre je suis d'accord floyd je taille peut être mes greffons pas assez fin !!!
floyd a écrit le 04/05/2008 21:59 (ref msg # 16814 )
Le diamètre d'une branche à surgreffer? Je dirais 10 à 12 cm maximum.
Au delà, effectivement l'écorce s'épaissit et se rigidifie. La section à cicatriser devient large ce qui accroit le délai, voire réduit l'espoir d'une fermeture complète. D'accord aussi pour un mastiquage un peu épais.
Dieb a écrit le 05/05/2008 09:39 (ref msg # 16817 )
J'ai le projet de regénerer un verger de vieux pommiers aussi pour essai j'ai greffé en couronne en pleine floraison la semaine derniére une ou deux grosses branches de 15cm de diam, avec des greffons prélevés en janvier, d'ou mon hésitation au vu du "vide"... cet hiver je vais préparer les arbres pour les greffes de régéneration je me pose donc les problémes un peu avant !!! en fonction du résultat que je vais trouver (j'ai aussi fait des essais avant et aprés ) je vais me faire une idée si c'est un facteur à prendre en compte ou pas.
floyd a écrit le 05/05/2008 10:59 (ref msg # 16820 )
15 cm de diamètre! C'est déjà une belle buche…
Ravaler l'arbre oui mais en tirant parti de ses ramifications pour limiter la surface des plaies et pour multiplier les points de greffage.

Si une branche est longue et dénudée avant une bonne ramification, une ou plusieurs greffes en coulée peuvent la regarnir.

Le sur-greffage permet de rajeunir un arbre en changeant ou pas de variétés. La mise à fruit et une bonne productivité sont plus rapidement atteintes.
Je n'invente rien tout est dans le Michard.


greffer.net >> Agrumes