Pâte de fruits sans sucre ajouté?

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


patrice a écrit le 20/04/2008 21:00 (ref msg # 16452 )
Bonsoir.

Est-il possible de réaliser des pâtes de fruits, sans ajouter du sucre (je trouve déjà les fruits suffisamment sucrés en eux même).
Les recettes que j'ai trouvé nécessitent toutes un fort ajout de sucre en plus du fruit.

Merci.
Alex a écrit le 21/04/2008 11:55 (ref msg # 16474 )
Bonjour,

Je ne pense pas, car c'est la 'cristallisation' du sucre qui fait la pâte de fruits !? Il faudrait des fruits extrêmement sucrés (ou laisser réduire pendant des heures !)

Alex
floyd a écrit le 21/04/2008 14:52 (ref msg # 16475 )
Gélatine et gomme d'acacia sont deux composants des gommes/bonbons.
La pectine est ajoutée aux gelées/confitures.
De mémoire, ce sont des substances protidiques qui aident à figer un sirop sucré.
Le sucre très cuit c'est le caramel.
Une cuisson longue modifie les teneurs en vitamines et en aromes, et ce n'est pas le but recherché…
autrevie a écrit le 30/04/2008 08:23 (ref msg # 16715 )
sujet tres interessant,les indiens d'amérique faisaient des pate de fruits....je sais pas comment ils sy prennaient,mais je crois qu'il y avait plusieurs procesus qui aboutissait au séchage solaire.
patrice a écrit le 30/04/2008 08:34 (ref msg # 16717 )
J'ai eu écho d'une méthode, qui ne marche qu'avec certains fruits : abricots, pruniers.
On dénoyaute les fruits, et on les laisse se "liquefier" quelques heures (ou jours) au soleil, couvert d'une protection anti insecte,... jusqu'a obtenir une sorte de pseudo compote avec morceaux grossiers.
Ensuite on étale le tout sur des plaques, exposées fort soleil... et ca fait un équivalent de pâtes de fruits qui se conserve tres bien...
J'essayerai cet été.
patrice a écrit le 30/05/2008 09:11 (ref msg # 17449 )
Des fruits d'amélanchier pressés en masse puis séchés au soleil ou au feu forment une pâte de fruits.
(source : François COUPLAN, dans "Légumes, fruits et condiments oubliés du Midi").
louarn a écrit le 30/05/2008 12:31 (ref msg # 17456 )
salut à tous, patrice, peut-être une piste de ce côté,l'arowroot étant neutre,

http://sosbouffe.free.fr/algues.html
floyd a écrit le 30/05/2008 17:55 (ref msg # 17466 )
Par la dessication qui concentre la matière organique on parvient solidifier l'aliment et à le rendre moins facile à corrompre par les bactéries et les moisissures.

Le sucre est utilisé dans le même but.

Les gélatine, péctine, gélifiant à base d'algues, sont utiles pour donner "du corps" en conservant un taux d'humidité élevé.
Comme il s'agit de matières protidiques, la conservation est difficile, puisque l'on réalise grosso-modo un milieu de culture idéal… (eau, azote, sucre, minéraux)

Quid de mon croquis de séchoir solaire?
patrice a écrit le 30/05/2008 18:39 (ref msg # 17471 )
"floyd" a écrit :
Quid de mon croquis de séchoir solaire?

Je le connais car j'ai vu le reportage passé en pleine nuit sur france2...

Mon interrogation est de faire des pates de fruits sans sucre. Non sécher des fruits séparément.
floyd a écrit le 30/05/2008 19:42 (ref msg # 17472 )
Bien entendu, mais un tel séchoir est sans doute pratique pour faire sécher à l'abri des mouches la pate d'abricots ou de prunes décrite dans ton post du 30 avril si elle est placée dans des plats à tarte en alu par exemple ou sur du papier sulfurisé.


greffer.net >> Hors-sujet