Greffage des morus

greffer.net >> Autres fruits

patrice a écrit le 29/03/2008 20:46
Bonjour.

L'an dernier, j'avais greffé en chip budding oeil poussant (sur du bois d'un an au niveau du PG), ca s'était bien passé.
Cette année, j'ai fait une greffe en fente, sur du bois de deux ans. Le bois avait une structure moelle style figuier. Beaucoup de seve blanche a coulé. J'ai quand même tenté la greffe, qui bien sur a échoué à première vue.

J'avais pourtant lu que les morus se greffaient bien à rameaux.

Qui a pratiqué?

Merci.
floyd a écrit le 29/03/2008 21:35
Pierre Michard indiquait "greffe en fente sur racine ou au collet en mars-avril sous verre. PG Morus alba de semis".
Le cœur de moelle est-il moins important à ce niveau?
Concernant l'abondance du "latex" ta greffe en chip budding n'a donc pas provoqué un tel afflux, plus tard dans la saison?
azertien a écrit le 30/03/2008 03:45
De toutes les greffes celle en flûte ou chalumeau et

celle en écusson à la pousse sont les plus propres au

mûrier cette dernière est plus expéditive mais la

première s' adapte mieux au sujet et les jets qu 'elle

émet sont moins exposés aux coups de vent En

général l' écusson à œil dormant c' est à dire à la

seconde sève réussit mal sur le mûrier.

On sait que la greffe en chalumeau s 'opère en enlevant un anneau cortical d'un rameau et le substituant à un autre anneau qu 'on a ôté du sujet Si cet anneau est trop large pour toucher partout le bois du sujet on lui retranche une lanière longitudinale; si au contraire iI est trop étroit on y ajoute une bande prise sur la même branche et on l 'assujettit s il le faut par un lien quelconque.
azertien a écrit le 30/03/2008 03:50
On peut aussi exécuter la greffe en couronne comme nous l' avons remarqué chez quelques bons cultivateurs de la Lombardie cette greffe est très utile pour rétablir une haie de jeunes mûriers rabougrie ou dégradée par la dent des bestiaux.

Google books
azertien a écrit le 30/03/2008 04:01
greffe en chalumeau (suite)

Lorsque l' état de la sève permet de détacher l 'écorce du mûrier avec facilité on entaille l 'extrémité de la bouture ou de la portion de tige destinée à recevoir la greffe on fend l écorce en sept ou huit lanières sur une longueur de deux pouces au dessous de la coupe. On prend sur l 'arbre que l 'on veut multiplier un anneau d écorce muni d un œil et dont le diamètre coïncide avec celui du sujet On ajuste cet anneau sans aucune ligature en le descendant autant que possible sur la partie dénudée de ce dernier entre les lanières corticales dont la base forme un point d arrêt.

google books
patrice a écrit le 30/03/2008 07:33
Effectivement, la greffe en chip budding oeil poussant avait été réalisée début mai.
floyd a écrit le 30/03/2008 10:47
Merci azertien pour cette longue citation. A la marge de la question posée par patrice, cette greffe en chalumeau (larousse= flutte champêtre) semblait être de pratique courante sur murier, chataignier,…
… et je ne sais pas pourquoi elle fut délaissée.
hendy a écrit le 30/03/2008 12:10
on l' utilise sous un autre nom..
floyd a écrit le 30/03/2008 12:12
on l' utilise sous un autre nom..

Merci hendy pour cette réponse lapidaire.
Mais quel est cet "autre nom"?
azertien a écrit le 30/03/2008 15:02
également appelée greffe en sifflet ou en anneau

Elle peut même concerner le noyer......

La greffe en flûte peut être appliquée aux Noyers soit au pied soit en tête vers la deuxième on troisième année tandis que les greffes en fente et en couronne sont à peu près inapplicables à cet âge sur le Noyer ou bien elles sont alors d 'un succès très douteux. Pourquoi donc attendre cinq six dix années même pour greffer un arbre lorsqu' à cet âge il peut être en rapport. N 'est ce pas par là contribuer à un retard de production et compliquer les difficultés. II me paraît plus rationnel de greffer l 'arbre lorsqu'il est encore jeune. C' est pourquoi je viens de nouveau insister en faveur de la greffe en flûte sur le Noyer si facile si simple à exécuter pendant le jeune âge des arbres. Google books....
azertien a écrit le 30/03/2008 16:33
culture des muriers

voir à partir de la page 319

Le Cultivateurjournal des progrès agricoles
De Société des progrès agricoles, Cercle agricole de Paris

google books

http://books.google.fr/
azertien a écrit le 30/03/2008 16:39
L'art de cultiver les mûriers
De Carlo Verri, François-Philibert Fontaneilles

voir sur http://books.google.fr/books

clic sur recherche avancée : mots clefs mûriers greffe
azertien a écrit le 30/03/2008 16:41
sélectionner Affichage du livre entier
floyd a écrit le 30/03/2008 17:27
Bonsoir,
également appelée greffe en sifflet ou en anneau

A nouveau un grand merci à azertien pour ses recherche sur google/books. La lecture de ses ouvrages du XIXème sont pleines d'enseignements.
Qu'elle soit appelée, en flute,en chalumeau, en siflet ou en anneau cette greffe d'écorce est présentée comme très valable en particulier sur les plus jeunes PG, ceux qu'on ne peut fendre sans risque… pour revenir à la question initiale de patrice.
azertien a écrit le 13/04/2008 19:05
la greffe en flûte peut se pratiquer en mai sur les arbres suivants

châtaignier, noyer, olivier et FIGUIER......
floyd a écrit le 13/04/2008 19:48
En février 2006 hendy nous avait indiqué cette page;
http://www.chataignier-limousin.com/inde...
pour ceux qui voudraient se lancer, ou faire une autre tentative…
Alex a écrit le 14/04/2008 09:48
Bonjour,

J'ai trois boutures de Morus faites l'été dernier qui sont en train de repartir... Trois beaux yeux, bien gonflés, sur chaque bouture... Quel conseil me donneriez vous ? A terme, je voudrais greffer un 'Illinois everbearing' pour me faire un arbre à poules.

Qu'est-ce que je fais? Je ne laisse qu'un seul des trois yeux pousser pour avoir une pousse bien droite de un an l'an prochain sur laquelle je ferais un écussonnage ? J'écussonne dès cette année sur ma boutire (bois de 2 ans) ? Etc.

Merci,

Alex
patrice a écrit le 14/04/2008 10:13
Pour ma part, je laisse développer la bouture comme bon lui semble, et je chip-bud à oeil poussant l'année d'après sur le vieux bois de la bouture, et non le nouveau bois qui a poussé.
Alex a écrit le 14/04/2008 10:20
Merci
Je vais donc transférer les boutures (en pots) dans la pépinière et je m'en occuperais l'an prochain, en me référant à cet article !

Alex
Michel a écrit le 15/04/2008 14:43
Bonjour,

Morus hagayame peut-il constituer un porte-greffe intéressant?[/i]


greffer.net >> Autres fruits