Greffe et neige

greffer.net >> Greffage

patrice a écrit le 22/03/2008 19:28
Bonsoir.

Je suis dans une configuration que je n'ai pas encore connue à ce jour.

Les greffes de printemps qui débourrent. (feuilles pas encore formées)
Et on annonce de la neige, ce qui est inhabituel par ici et à cette époque...

Quel est le risque encouru par les greffes?

Merci.
floyd a écrit le 22/03/2008 20:04
…une configuration que je n'ai pas encore connue à ce jour…

N'oublie pas de faire des photos…
Les bourgeons pas débourrés ne risquent pas plus chez toi que chez nous au Nord de la Loire. Les effets du gel pourraient être limités par l'emploi de voile d'hivernage, bien sur, mais surtout pour éviter un dégel brutal suivi d'un phénomène de grillage des pousses.
Les fleurs sont, elles, particulièrement sensibles à un froid vif.
alias a écrit le 23/03/2008 09:35
Il faut rappeler que dans un bourgeon, il y a 3 yeux.
Si le bourgeon principal a demarre, et contient des feuilles et une jeune pousse il risque de geler mais les deux yeux secondaires generalement pas developpes vont pouvoir demarrer en cas de coup dur.

Donc tres peu de risque d'echec.
pelo118 a écrit le 26/03/2008 11:43
Je profite de ce fil de discussion pour poser une question sur le même sujet:
Vu la météo actuelle, j'ai attendu pour faire mes greffes sur pommiers.
Doit-on attendre que le climat se réchauffe ou peut-on greffer si la température est inférieure à 10°? J'habite dans le Nord-Est et on sort de 3-4 jours de neige.
Merci pour vos conseils
floyd a écrit le 26/03/2008 19:53
Les porte-greffe bien en sève, reste la condition principale d'une greffe réussie. La période froide a pu retarder la reprise de végétation des pommiers, des arbres souvent tardifs!
Si le radoucissement se poursuit, sans trop de pluie ni de gelée matinale, les choses vont maintenant aller plus vite.
Les greffons seront maintenus au froid, ils peuvent attendre. Un greffeur professionnel venu de la Manche me disait encore cet après-midi, greffer en fente parfois jusqu'en juin…
patrice a écrit le 26/03/2008 20:03
Les porte-greffe bien en sève, reste la condition principale d'une greffe réussie.


je ne suis pas tout à fait d'accord... Je greffe par exemple le cerisier en fente avec le porte-greffe parfois encore dormant, mi-février, et j'ai de tres bons taux de réussite.
floyd a écrit le 26/03/2008 20:25
… j'ai attendu pour faire mes greffes sur pommiers…

rien de plus.
Mais je suis d'accord pour les cerisiers…
André a écrit le 26/03/2008 20:37
Il faut rappeler que dans un bourgeon, il y a 3 yeux.


Peux-tu préciser ? Pour moi, 1 bourgeon = 1 oeil non ? ou plus précisément, un méristème.
Michel_Alpes a écrit le 27/03/2008 09:04
Il faut rappeler que dans un bourgeon, il y a 3 yeux.

Bonjour,
Il peut y en avoir plus et seulement un suivant les espèces .Un exemple sur un écusson de prunier :8 fleurs et un bourgeon à bois: sauvé ! il faudra évidemment "saborder" les fleurs pour éviter de pomper inutilement sur la greffe.



L'année dernière, j'avais greffé des "Reine Hortense" ,anglaise et incrustation:toutes ont réussies ....mais je n'ai eu que des fleurs car je me suis fait piéger lors de la cueillette des greffons et il n'y a eu aucun oeil à bois.Une fois la fleur fanée,seul le PG a émis des gourmands.



Quant aux chutes de neige,nous avons été servi .A priori, pas de dégats:les cerisiers débourrent normalement, ainsi que les pruniers.Mais ne vendons pas la peau de l'ours.....
La grosse crainte ,c'est le gel,surtout si le greffon à démarré sur son PG.
J'avais osé greffer quelques poiriers et pommiers avant la neige ,il faut attendre pour juger car tout dort en attendant des températures meilleures.
alias a écrit le 27/03/2008 09:06
En fait, dans un bourgeon il y a 3 yeux a bois: un oeil principal et 2 yeux secondaires qui se developpent que quand le porte-greffe est tres vigoureux ou quand il y a des degats ( gel, neige, grele ...)

Je vous ferais voir des photos de greffe sur cognasier de cette annee. Vous verrez tres vite qu'il y a plusieurs yeux.
André a écrit le 27/03/2008 09:30
En fait, il me semble qu'un bourgeon ne contient qu'un oeil (à fleurs ou à bois).

En revanche, lorsqu'on prélève un greffon même lorsqu'il s'agit d'un simple écusson, on prélève en fait un œil principal (apparent) appelé "bourgeon axillaire" entouré le plus souvent d'yeux cachés appelés "bourgeons adventifs" (on le distingue très bien sur la première photo de Michel_Alpes juste au-dessus). Ce sont ces yeux là qui peuvent démarrer après le greffage et donner l'impression qu'un bourgeon contient plusieurs yeux mais en fait, il s'agit bien de bourgeons distincts.
floyd a écrit le 27/03/2008 17:58
Plus précis qu'André c'est difficile à faire…
Il a de bons yeux.
La question des stipulaires a été débattue à propos du pêcher:
http://greffer.net/forum/viewtopic.php?t...
les photos sont excellentes.
L'effet de la neige aussi évoqué il y a un an et Claudeduvar n'a pas changé d'avis.
http://greffer.net/forum/viewtopic.php?t...


greffer.net >> Greffage