Greffe de poirier : bourgeon qui déssèche

greffer.net >> Poirier

patrice a écrit le 21/03/2008 19:56 (ref msg # 15667 )
Bonsoir,

Je ne sais pas si vous l'avez remarqué, lors des greffes à rameau de poirier, mais la plupart du temps, le bourgeon commence à débourrer, semble sécher (la partie jaune a bruni), puis emet à nouveau une pousse.

Quelle est l'origine de ce phénomène?
Est-ce systématique?
alias a écrit le 21/03/2008 21:49 (ref msg # 15668 )
C'est que tu as greffe un peu tard. Il commencait a demarrer quand tu l'as greffe.
Si tu fais tes greffes en janvier, tu auras pas ce probleme.
chavaignes a écrit le 26/04/2009 17:03 (ref msg # 22652 )
j'ai eu le même problème sur le rameau de droite :

photo prise le 26 avril 2009 (william rouge en fente double sur franc) :




Le rameau de droite a démarré dès fin mars. Puis il a décliné. Celui de gauche ayant par la suite démarré, j'ai taillé le premier de moitié (bourgeon du haut à la poubelle). Depuis, celui du bas est reparti. Il n'y a plus qu'à attendre pour voir d'ici un mois et demi qui sera le vainqueur.
floyd a écrit le 26/04/2009 21:46 (ref msg # 22656 )
Une remarque sur un détail qui concerne la taille préparatoire du greffon.

Dans son ouvrage, Pierre Michard, indique que l'on doit former le ou les biseaux en préservant un œil en position vers l'extérieure et au ras de la coupe du PG.
Cette disposition est favorable à une meilleure alimentation de cet œil.
hendy a écrit le 26/04/2009 23:28 (ref msg # 22659 )
J' essais plutot d' éviter la croissance d' un bourgeon vers l' intérieur..peu importe comment il se dirige vers sur le coté opposé..
chavaignes a écrit le 27/04/2009 00:48 (ref msg # 22660 )
Dans la pratique de la greffe en fente, c'est très souvent le bourgeon du haut qui part le premier. Au final, si tout se passe correctement, c'est aussi celui qui, sur le rameau, sera le plus développé. Il est donc à privilégier dans la position du greffon.
Si on le choisit tourné vers l'extérieur dans le cas de la fente double, on aura un greffon désaxé sur un bord avec le bourgeon sélectionné encore sur le même coté.
Aussi, il me semble préférable de mettre le bourgeon du haut tourné vers l'intérieur si l'on peut ; on aura lorsque tous les éléments inutiles auront été éliminés, un départ à peu près dans l'axe du porte-greffe.
______________________________________________________________

photo prise le 23 mai 2009, le rameau de droite éliminé
(william rouge en fente double sur franc) :



kelenborn a écrit le 06/04/2011 14:08 (ref msg # 30075 )
Oui quelqu'un pourrait il me dire si ce que l'on observe sur le poirier: démarrage, dépérissement, redémarrage, ne marche malheureusement pas pour le cerisier où cela s'arrête à l'étape 2
MK
Ferréol a écrit le 06/04/2011 15:06 (ref msg # 30077 )
Chaque fois que sur mes cerisiers, ça a démarré puis dépéri, ça a été pour ne jamais redémarrer malheureusement.

D'ailleurs pour le poirier, ça démarre et ça stagne plus que ça ne dépérit. Je n'avais jamais vu ce post mais en effet, ça m'arrive régulièrement. Le greffon émet juste une rosette de feuilles puis se bloque pour ne redémarrer que plus tard. Ça me le fait beaucoup plus sur cognassier que sur poirier d'ailleurs.
patrice a écrit le 06/04/2011 15:46 (ref msg # 30078 )
Bonjour.

Contrairement au poirier, ce phénomène (premier debourrement qui d'apparence sèche) sur cerisier hélas laisse présager l'échec. Je n'ai connu aucune reprise sur un cerisier ; alors que sur poirier, oui.
Bibifox a écrit le 11/05/2011 22:20 (ref msg # 30523 )
J'ai effectivement le même "problème" avec un greffage "tardif" sur un franc de poirier: le bourgeon sec vient de tomber et le nouveau minuscule sort seulement. Je n'ai pas eu ce problème sur les aubépines (je ne sais pas pourquoi cette différence). On est début mai pourtant. J'ai même un pommier qui démarre seulement (greffage en fente fin février sur franc).
Paupou a écrit le 13/05/2011 19:50 (ref msg # 30547 )
Bonjour!

J'ai remarqué également le même phénomène sur du poirier, mais également sur du pommier et du prunier qui ont bien débourré ces dernières semaines. Vraiment étrange... Ca doit être le temps que la soudure se fasse correctement non?
Bibifox a écrit le 14/05/2011 09:33 (ref msg # 30552 )
je pense que c'est le temps anormalement sec (il n'a pas plus dans ma région des Fagnes - Ardennes depuis plus de 2 mois !).


on remarque les restes de l'ancien bourgeon sec en périphérie et les nouveau au centre qui repart (poirier conférence sur franc).
patrice a écrit le 16/04/2013 08:33 (ref msg # 39907 )
Bonjour.
J'ai le même phénomène cette année (nashi greffé sur poirier), mais avec des chips à oeil dormant de l'été dernier, avec conservation de début de pousse au dessus des points de greffe sur le porte-greffe. L'oeil a commencé à peine à débourrer, puis sécher. (je ne sais pas s'il va bénéficier d'une deuxième pousse)
floyd a écrit le 16/04/2013 15:42 (ref msg # 39913 )
On peut aussi suspecter une attaque de moniliose… qu'un produit fongicide "curatif" pourra calmer.
Noter pour l'année prochaine, d'intervenir en prévention, assez tôt, mais avant le débourrement et surtout avant la floraison.
patrice a écrit le 27/04/2013 17:33 (ref msg # 40058 )
Et hop ca repart, après avoir séché.
(pincage progressif du tire-sève laissé au dessus).

Ced80 a écrit le 03/04/2014 20:09 (ref msg # 43640 )
J'observe ce phénomène sur les guyot sur branches d'aubépine au fond du jardin..debut de debourrement (long bourgeon enveloppé de jaune de quasi 1cm de long) puis ils deviennent marrons par l'extrémité... et n'avancent plus. J'espère qu'un nouvel oeil se developpera... en tout cas les williams BC sur aubépine sont en pleine forme... débourrage sur 1 bonne semaine avec apparition des premiers "bouts de feuilles"
ké20 a écrit le 06/04/2014 21:38 (ref msg # 43721 )
c'est hors sujet , mais j'ai ce problème sur les boutures de cognassier , mais la par contre , ça ne repart pas....

je reviens au sujet , il semblerait que ce phénomène soit propre au poirier ?
belinsecte a écrit le 02/04/2017 20:45 (ref msg # 57714 )
alias post_id=15668 time=1206132597 user_id=577 a écrit :

C'est que tu as greffe un peu tard. Il commencait a demarrer quand tu l'as greffe.
Si tu fais tes greffes en janvier, tu auras pas ce probleme.

houlala alors 3 questions...

1) greffe anglaise?
2) "il commençait à démarrer" je suppose que tu parles du greffon? mais pas du PG?
3) on peut greffer avant gonflement ou débourrement des bourgeons du PG?? et après?

poirier en couronne tardive je n'ai pas constaté de déssèchement en 2016, même avec greffons aux yeux gonflés l'un d'eux commençait à débourrer. Ils ont mis beaucoup de temps à se réveiller puis on fait des pousses fulgurantes. Je pensais faire des anglaises cette année, mais peut-être en cassant les quelques yeux qui débourrent pour un départ directement sur les bourgeons stipulaires? les PG poiriers sont bien débourrés maintenant et j'aimerais savoir si ça pose un problème pour les anglaises.

Sur cerisier j'ai greffé cette année quand les yeux du PG commençaient à gonfler, c'était pas trop tard? maintenant c'est les yeux des greffons qui gonflent. et à ce jour, rosette de feuilles sur ma seule anglaise de "cerise" blanchard sur prunier domestique. Tellement différente des autres cerisiers, débourre en février et mûrit en avril.

je débute en anglaises ce printemps. je n'ai employé que du Parafilm sans savoir qu'il faudrait ajouter une ligature ou employer du buddy en guise de ligature. A mon avantage les coupes sont ultra planes grâce à mon outil présenté en page 7 de ce sujet: https://www.greffer.net/discussion/viewt... (en photo l'outil et une greffe faite avec)
heureusement j'ai des pêchers et abricotiers et 1 blanchard qui démarrent alors j'espère que mes cerisiers et pommiers déjà greffés démarreront
belinsecte a écrit le 27/04/2017 10:59 (ref msg # 57956 )
réponse privée: ne sait plus si les greffons étaient eux-mêmes trop avancés.
Autre question:
un coup de gel pourrait il expliquer le sèchement des débourrements de poirier et cerisiers relatés plus haut?
gel ou pas, une protection parafilm ou mastic sur tout le greffon évite-il ce problème?

100% de mes anglaises de cerisiers sur Pg aux yeux gonflés presque débourrés, ont bien pris. je n'ai pas essayé sur pg en feuilles.
J'attends mes résultats de poiriers (anglaises, pendules, couronnes) sur Pg en feuilles.
patrice a écrit le 27/04/2017 11:58 (ref msg # 57959 )
J'ai eu à nouveau le phénomène cette année, greffons parfaitement dormants, pas de gel, début de débourrement du greffon, puis ça sèche.
(greffé tardivement là encore, mais pas tant que ca, le PG qui débourrait à peine)


greffer.net >> Poirier