maladie sur un sycomore / trous dans des peupliers

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


TheChti a écrit le 17/03/2008 18:50 (ref msg # 15505 )
J'ai un sycomore (érable sycomore) dont l'écorce semble éclatée, je n'en connais pas la raison peut être quelqu'un saura me dire de quoi il s'agit. L'arbre semble fragilisé mais il n'est pas placé sur un lieu de passage. Comme je déteste couper les arbres (vu le temps que ça met à pousser) je n'ai supprimé qu'une branche (n'est plus visible ici) qui était très atteinte et qui serait tombée prochainement en laissant une mauvaise plaie.

Le voici:





Par ailleurs en passant, j'ai découvert des petits trous d'environ 4 à 5 mm de diamètre, parfaitement ronds au pied de plusieurs peuliers. Serait-ce un pic vert ? Il se trouve que j'en ai un sur mon terrain.
Eric a écrit le 17/03/2008 19:10 (ref msg # 15508 )
Ca me fait penser au post d hendy : https://www.greffer.net/forum/viewtopic....

Verifie , en esperant que ce ne soit pas le cas . Sinon ca va etre la panique.

REGIS59 a écrit le 17/03/2008 21:00 (ref msg # 15513 )
Bonsoir

Comme eriic je pense à un insecte xylophage pour les trous situés aux pieds des peupliers. Un longicorne d'euch nord peut etre

Quant au sycomore il s'agit d'un chancre fongique ou bacterien, l'arbre semble déjà avoir bien souffert.....
TheChti a écrit le 17/03/2008 21:06 (ref msg # 15514 )
Oulà ça me fait peur ça !

Les trous sont parfaitement circulaires, je prendrai une photo demain en mettant une pièce de monnaie pour donner une idée de la taille.

Il y a des spécialistes capable d'avoir un avis d'après photo ?

J'ai un gros coup de stress là ....
sutefan a écrit le 17/03/2008 22:01 (ref msg # 15517 )
Les trous sont parfaitement circulaires


Xylophages, clairement, on a plus l'habitude que se soient des scolytes,
mais 4-5mm c'est un peu gros.

Si c'est vraiment le longicorne asiatique (très reconnaissable, regardez sur google), il faut absolument prévenir l'ONF.
C'est la guerre absolue contre lui, plusieurs hectares autour des aéroports ont déjà été traités pour lutter contre l'invasion.
TheChti a écrit le 17/03/2008 22:24 (ref msg # 15520 )
Sur le site canadien j'ai lu que les trous font entre 8 et 11 mm. Ca n'est pas le cas chez moi il me semble et je n'ai pas vu de trous sur le reste du tronc, uniquement au niveau des racines. Je vais vérifier précisément cela demain, il est bien évident que si ça se confirme j'essaierai de contacter qui de droit. Par contre je pense que pour quelques arbres un traitement doit suffire plutôt que de procéder à l'abattage ?
floyd a écrit le 17/03/2008 23:01 (ref msg # 15523 )
Pas spécialiste, mais doté d'un bon bouquin.
Sur peuplier, bois tendre par exellence, les amateurs sont nombreux:
1/ les saperdes; larves crèmes 10 à 40 mm… de long, sciure et sève,
2/ les sésies, chenille 20 mm, présence de sciure agglomérée…
3/ cossus et zeuzère, chenilles 50 à 100 mmn gros orifice, dépérissement rapide,
4/ les charançons, branches et rameaux, larves 6 à 9mm
Je mise sur le "4"
Pour lutter efficacement rien de bien facile. Quand on voit l'orifice, l'attaque est déjà bien avancée, les dégats difficiles à réparer.
JM a écrit le 18/03/2008 09:22 (ref msg # 15529 )
"sutefan" a écrit :
Les trous sont parfaitement circulaires


Xylophages, clairement, on a plus l'habitude que se soient des scolytes,
mais 4-5mm c'est un peu gros.

Si c'est vraiment le longicorne asiatique (très reconnaissable, regardez sur google), il faut absolument prévenir l'ONF.
C'est la guerre absolue contre lui, plusieurs hectares autour des aéroports ont déjà été traités pour lutter contre l'invasion.


Ce n'est pas l'ONF qu'il faut contacter, mais la DSF (département de la santé des forêts), qui vous enverra un correspondant local (qui peut être quelqu'un de l'ONF ou d'un autre organisme). Ce sont les spécialistes de la santé des arbres. Ou alors, voir la Protection des Végétaux. Ce sont des organismes du ministère de l'agriculture.
floyd a écrit le 18/03/2008 09:28 (ref msg # 15531 )
Et comment contacte-t-on la DSF, par radio?
merci JM,
TheChti a écrit le 18/03/2008 09:34 (ref msg # 15532 )
Rectification: la taille des trous remet en selle la possibilité d'un longicorne, ils font 8 à 9 mm de diamètre comme sur la photo suivante :





Pour information, l'arbre le plus touché a une dizaine de trous, les autres en ont un ou deux. Ils sont TOUS situés au niveau de la souche, maximum à 15 cm du sol on va dire.

Juste au bout des peupliers, il y a un frêne dont les bourgeons m'ont paru particulièrement bizarres (mais il n'a aucun trou, lui), je joins la photo au cas où ce serait un élément déterminant:





Hier soir, j'ai aussi pensé à des scolytes car ces peupliers sont sur un sol calcaire, en bordure de route en plein vent, je suis quasi certain qu'il sont effectivement en stress hydrique, ils devraient faire deux fois leur taille puisqu'ils ont été plantés il y a presque 30 ans. L'avantage de pousser lentement, c'est que ce sont des peupliers qui résistent à des vents énormes y compris ce mois ci, donc de facto ils ne sont pas encore pourris.

Ma position actuelle (qui peut changer rapidement !) est d'attendre jusqu'à la fin de l'été pour voir s'il n'y a pas une amélioration. Si ça empire, je discuterai avec mon père pour que l'on coupe un arbre sur deux afin de diminuer le stress puisque j'ai lu qu'un arbre qui n'est pas en stress hydrique se défend très bien contre les scolytes.

Au pire, on coupera tout, mais franchement ça m'ennuierait puisque c'est feu mon grand père qui a planté ces arbres et qu'ils ont franchement belle allure.

Et ça ne gênerait pas non plus d'investir quelques centaines d'euros (s'il faut ça) pour essayer un traitement ...
floyd a écrit le 18/03/2008 09:59 (ref msg # 15534 )
Bonjour,
Première bonne nouvelle, le frêne va fleurir…
Deuxième bonne nouvelle, plusieurs trous de 7 à 8 mm, ça ne correspond pas aux traces de longicornes.
Troisième bonne nouvelle, avec quelques euros d'un insecticide à base de Mévinphos sur un coton imbibé, fourré dans les trous, et mastic par dessus, pourrait calmer l'ardeur de ces droles de "mineurs du Nord".
TheChti a écrit le 18/03/2008 10:43 (ref msg # 15545 )
ok merci !

Ca me soulage grandement !

Pour ce qui est du frêne ... mon père m'avait bien dit tout simplement de prendre un branche et de l'écraser pour voir ce qu'il y avait dedans, animal ou végétal. Cette histoire m'a fait stresser depuis hier mais alors lui, pas du tout !

Je vais voir pour appliquer ce produit dès que possible, d'autant que ces peupliers ne sont franchement pas couverts de galleries.

Après le , on va essayer de repasser au !
floyd a écrit le 18/03/2008 22:13 (ref msg # 15570 )
Autant pour moi, le mévinphos est un insecticide organophosphoré qui n'est plus autorisé sur le marché français. (trop toxique…)
JM a écrit le 20/03/2008 10:04 (ref msg # 15635 )
"floyd" a écrit :
Et comment contacte-t-on la DSF, par radio?
merci JM,

Voilà leurs coordonnées :
http://agriculture.gouv.fr/spip/ressourc...
TheChti a écrit le 20/03/2008 11:46 (ref msg # 15640 )
"JM" a écrit :
[quote="floyd"]Et comment contacte-t-on la DSF, par radio?
merci JM,

Voilà leurs coordonnées :
http://agriculture.gouv.fr/spip/ressourc...]

Rien à dire, tout est là ....
Je vais quand même attendre de voir par moi-même avant de sortir l'artillerie lourde, j'ai pas envie de voir mes arbres coupés sur une simple suspicion


greffer.net >> Hors-sujet