Greffon à l'envers

greffer.net >> Greffage

klakos a écrit le 12/03/2008 07:16
Bonjour,

Que se passe-t'il lorsque par mégarde, lors d'une greffe en fente, le greffon a été placé la tête en bas ?

Merci
autrevie a écrit le 12/03/2008 07:29
ca marche pas.
patrice a écrit le 12/03/2008 08:12
J'ai testé un greffon sans yeux qui se soude ...
Mais pas encore un greffon à l'envers.

D'autres ont du tester car les livres de greffages indiquent de ne pas le faire.
Alex a écrit le 12/03/2008 13:54
Je serais tenté de répondre comme Patrice. J'ai toujours lu de ne pas le faire, et je n'ai donc jamais essayé.

On peut toutefois rapprocher ce problème de la bouture : non viable, en théorie, si elle est faite à l'envers.
Néanmoins, aucun problème pour certaines espèces (rampantes, souvent) habituées à s'enraciner par leurs extrémités (ex: Rubus fruticosus, la ronce, et autres Rubus; Jasminum nudiflorum ; etc.).

Peut être en est-il de même pour certaines espèces, certaines admettant de se " faire greffer " à l'envers... Toutefois, je doute...

Alex
floyd a écrit le 12/03/2008 14:11
Bonjour,
Même si la physiologie l'accepte, il reste le problème anatomique et donc mécanique de la tenue du rameau susceptible de se développer.
A l'envers c'est pas forcement prévu pour….
Michel_Alpes a écrit le 12/03/2008 16:51
Bonjour,
Jamais essayé une greffe en fente avec greffon à l'envers,mais par curiosité je vais faire quelques essais dans une friche....à condition que personne ne me voie Difficile de se justifier si un connaisseur vous rends visite à ce momment là..!
Je doute du résultat.
Pourtant dans le cadre d'un bouturage involontaire, un ami s'est retrouvé avec un peuplier qui pousse dans sa pelouse ,c'était en réalité un piquet de fortune pour tuteuriser un tamaris et ce piquet avait été planté tête en bas ,branche issue d'un tronc fraichement coupé.
klakos a écrit le 12/03/2008 18:14
Si j'y pense, je tacherai de vous tenir au courant de l'évolution de mon étourderie . Hier, la greffe était encore en sommeil.
Ferréol a écrit le 12/03/2008 18:59
Je sais pas pour la greffe en fente mais je sais que pour l'écussonnage ça peut se faire de mettre l'écusson la tête en bas, il me semble que c'est Baltet qui en parle dans l'art de la greffe.
patrice a écrit le 12/03/2008 19:05
Je sais pas pour la greffe en fente mais je sais que pour l'écussonnage ça peut se faire de mettre l'écusson la tête en bas, il me semble que c'est Baltet qui en parle dans l'art de la greffe.


c'est plutôt l'incision à l'envers (T inversé), et non l'écusson à l'envers?...
hendy a écrit le 13/03/2008 14:54
Je l' ai déja fait à l' extérieur mais la distance d' inversion ne doit pas dépasser que de 2-3 cm sinon tout meurt..Dans les cas que j' ai réussi il s'est produit un gros cal dans la coupe probablement d'inversion de croissance qui a recouvert le site du greffon jusqu' à la base (bourgeon)de la petite branche. Après 2 ans rien n' était apparent et une nouvelle écorce recouvrait l' ensemble des greffons..
En serre J' ai déja observé des greffons inversés, que des étudiants(U.L) en arboriculture avaient fait.. Les greffons mesuraient plus de 10 cm..
Mais ce sont des conditions optimales sans pouvoir de référence..
Plusieurs greffons étaient déja morts dans les pots mais ils en restaient encore plusieurs qui semblaient en très bonnes conditions.. je n' ai pu maintenir le contact pour savoir ce qu' ils sont devenus..
Alex a écrit le 13/03/2008 16:44
Merci pour ce retour d'expérience, hendy.
On ne sait pas si la greffe est durable; mais elle serait donc viable, au moins sur le court terme.
floyd a écrit le 13/03/2008 17:17
Bonsoir,
… Les greffons mesuraient plus de 10 cm….

Quelles étaient les espèces greffées? merci hendy.
hendy a écrit le 14/03/2008 13:43
On a utilisé que des(Malus) pommiers et pommetiers.


greffer.net >> Greffage