La greffe des agrumes a l'anglaise

greffer.net >> Agrumes

alias a écrit le 02/03/2008 22:03
Bonjour a tous,

j'ai note une petite incoherence ici: https://www.greffer.net/?p=150 .
Il est vrai pour certaines greffes, il faut les faire en vegetation. Par contre, pour la greffe a l'anglaise ( simple ou complexe) il faut que le porte-greffe soit en repos vegetatif, pret a demarrer et que le greffon soit en repos vegetatif semi-aoutes (bois de 3mm minimum).
La periode ideale est du 15 janvier jusqu'au demarrage de la vegetation ( generalement fin fevrier).
La deuxieme periode peut etre debut septembre, mais le taux de reussite est plus faible.
floyd a écrit le 02/03/2008 22:47
Bonsoir,
…période idéale du 15 janvier au démarrage de la végétation (fin fevrier). La deuxieme période, début septembre, taux de réussite plus faible…

Tu préfères donc greffer les agrumes en début d'année, malgré les risques climatiques et l'arrêt de la végétation?
patrice a écrit le 03/03/2008 06:45
J'ai de bons résultats en mai en anglaise classique ?...

Quand aux autres fruitiers caducs, j'ai effectivement de meilleurs taux avec un PG au repos, mais des taux convenables lorsque le PG commence à débourrer.
patrice a écrit le 03/03/2008 07:09
Alias, appliques-tu une protection anti-déshydratation sur tes greffes réalisées avec PG en dormance (parafine ou autre) ? Quelles sont les conditions de conservation des plants greffés (température)?
alias a écrit le 03/03/2008 09:07
J'ai un taux de reussite proche de 80% a l'anglaise simple sur agrume ( proche de 100% sur arbres fruitiers classiques).

Vu que pour l'agrume la formation du cal est assez longue, il faut absolument que la temperature soit assez basse. Car si on greffe en mai-juin, par chez moi il fait entre 25 et 30°c a l'ombre, c'est deja trop chaud. Reussite presque nulle. Le probleme de la greffe en mai, c'est qu'on a plus de bois semi aoutes.
De plus, pour des greffes sur gros sujet, j'ai remarque une reprise spectaculaire au printemps.

Il faut absolument empecher la deshydratation du greffon, c'est la clef.
Pour cela, j'utilise de l'adhesif d'electricien pour tenir le greffon au porte-greffe. et je recouvre le greffon et l'adhesif de parafine pour confiture.



alias a écrit le 03/03/2008 09:16
Les jeunes greffes sont conservees pendant 3 semaines entre 8 et 20°C a l'ombre dans une serre.
Puis au fur et a mesure, il vont etre mis vers la 5eme semaine plus vers la lumiere.
J'ai de bon resultat en placant les jeunes plants greffes, la 1ere semaine dans le noir complet a une temperature entre 10 et 15°C.

J'en ai fait sur gros sujet en pleine terre, ils sont en plein soleil et ca marche aussi, mais le bois est beaucoup plus gros. Il y a beaucoup plus de reserve.
rustaghja a écrit le 03/03/2008 13:30
Bonjour, je pratique la greffe en fente et à l'anglaise exactement à la même époque que la greffe en ecusson, c'est à dire dès que les temperatures nocturnes ne risquent pas de provoquer un arrêt de sève, ou la brûlure des jeunes pousses du greffon. Disons à partir de mi-avril à l'abris, et début mai à l'exterieur.
Sur plusieurs centaines de greffes je n'ai noté aucune différence de taux de réussite entre les différentes techniques. Celà se situe toujours aux alentours de 95 %.
Les plants greffés ne sont pas l'objet d'attention particulieres et la pousse rapide me fait préferer souvent la greffe anglaise ou en fente à celle en ecusson.
rustaghja a écrit le 03/03/2008 13:38
question protection, c'est toujours du parafilm. J'ai aussi essayé le "tree stac" avec succès mais pour que les pousses du greffon puissent le traverser facilement il vaut mieux percer le film qui s'est formé. (je le fait en enlevant les petioles laissés sur le greffons, une dizaine de jours après la greffe.
rustaghja a écrit le 03/03/2008 13:49
Pour la temperature, c'est vrai qu'on doit normalement eviter de greffer de juillet à fin aout, mais on a aussi souvent un mois de juin très chaud ces dernieres années.
Chez moi je n'ai constaté aucun probleme de soudure de greffe en juillet aout, et çà va même parfois bien plus vite que la normale. Mais quand je dis plus haut que mes greffes ne font pas l'objet d'attention particulieres, c'est par rapport à mes plants d'agrumes en general, car ils sont tous légerèrement ombrés en été, et arrosés au cas par cas aussi souvent qu'il le faut.
En pleine terre et en plein soleil je suppose que le probleme est tout autre.
rustaghja a écrit le 03/03/2008 13:52
un oubli : je fait toutes les greffes par rameaux avec des flexibands + parafilm.
rustaghja a écrit le 03/03/2008 14:33
Pour illustrer la pousse rapide en plein été : voici une greffe vieille de 11 jours. Faite le 26 juillet 2007, prise en photo le 6 aout 2007. Innutile de dire que c'est un beau plant maintenant.
Des greffons de citronnier panaché reçus par la poste quelques jours plus tôt (merci patrice ).
C'était du bois jeune, mais lignifié juste comme il faut et avec des bourgeons très gonflés à l'aisselle des feuilles.



patrice a écrit le 03/03/2008 15:41
Sur ta photo ci-dessus, c'est une greffe en fente, pas une anglaise?
rustaghja a écrit le 03/03/2008 18:38
oui celle-ci est en fente, et je greffe à l'anglaise ou en fente selon les Pg et greffons. Pour moi pas de différence, pratiquées au même moment les taux de réussite sont les mêmes.
alias a écrit le 03/03/2008 21:46
demarrage printannier sur jeune greffe de janvier



alias a écrit le 04/03/2008 12:45
J'achète la parafine en grande surface soit en pain soit en bille.
Je les mets dansune casserole a cet effet, je la fait fondre sur le feu.
Une fois fondu , je trempe le doigt pour voir la temperature et la formation de la pellicule sur le doigt.
Quand c'est satisfaisant je fait le trempette des greffes.
Je les plonge dans la marmitte et je m'aide d'une grosse cuillere ou d'une louche ( reserve a cet effet)
alias a écrit le 04/03/2008 12:49
la, j'ai une photo de greffe sur gros sujet (multigreffe)



claudeduvar a écrit le 04/03/2008 21:29
de jolies photos et des techniques de greffage affutées pour le moins. des idées pour mes futurs projets.
j'ai toujours quelques graines d'agrumes qui poussent dans des pots et depuis toujours comme pour les rosiers début mai comme j'ai le greffoir en permanence dans la poche pour les oliviers je récupère la ficelle du facteur et j'écussonne tout ce beau monde à oeil poussant à l'extérieur. avec cette façon de faire il y a peu d'échec également mais la période favorable est courte d'où l'intérêt de maitriser d'autres techniques.
alias a écrit le 05/03/2008 11:16
le souci avec le pinceau c'est que s'il est froid , la parafine cristalise mais j'essayerai.
alias a écrit le 06/03/2008 10:54
Pour les petits sujets, la trempette est plus rapide.
Mais le pinceau, je n'y avais pas pense.
Eric a écrit le 06/03/2008 13:33
Quand l on fait trempete ,n y a t il pas un risque de cuire le greffon ?

La paraffine se liquifiant a 65 °c cela me semble fort chaud .


greffer.net >> Agrumes